Partagez | 
 

 Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Jeu 27 Oct - 18:00


Quand le karma revient à la charge...
L'invasion

Tout était terminé. Enfin presque. Le Grand Maître était mort mais apparemment ses poignards étaient empoissonnés. C'était sans doute pour cette raison que le coup que je lui avais porté l'avait tué. Pourtant Cathleen n'avait pas l'air d'aller mal - si on oubliait ses mains. Je me sentais fatigué et l'impression d'avoir perdu quelque chose. Je m'approchais du pauvre Zola, qui s'était sacrifié pour sauver une atrienne. Comment son propre père avait il pu le tuer sans aucune hésitation ? Doucement je lui enlevait son masque. Sans visage, si je n'avais pas su, j'aurai été incapable de dire si il était mort ou non. Calvin posa sa main sur mon épaule pour me soutenir dans mon chagrin. Même si Zola n'avait pas vraiment été un allié au début, il avait sans doute eu ses raisons pour agir ainsi. Il n'y avait pas besoin d'aller chercher bien loin la réponse.

- Je ne connais rien au Sans Visage, mais peut être que l'un des leurs saurait nous dire comment te soigner

Supposais je en me redressant. Maintenant que le Grand Maître n'était plus là, les soldats avaient perdu leur chef. Et une armée sans capitaine, c'était voué à l'échec. Quand on parlait du loup, des soldats entrèrent dans la pièce. Je me mettais devant Calvin et Syka pour les protéger. Mais ils n'étaient pas là pour se battre. Sans rien comprendre, je les voyaient poser un genou à terre, la tête baissé.

- Longue vie au Grand Maitre et à la Reine perdue !

S'exclamèrent ils tous en même temps. Je haussai un sourcil avant de me tourner vers Cathleen. La "Reine Perdue" s'était elle, mais le Grand Maître était mort ainsi que son fils.

- Hum...qui est le Grand Maître ?

M'hasardais je. Ca ne coûtait rien de demander. L'un des soldats se redressa, celui qui était devant tous les autres. Sans doute le général, un truc dans le genre.

- C'est vous Grand Maître, en tant que demi-frère du défunt fils vous êtes l'élu

- Mais je ne suis pas...Oh...

Mon cerveau venait de tilter et regardait mes poignets. Zola m'avait donné de son sang, c'était ainsi que j'étais devenu un Sans visage. C'était pour cela que l'on était connecté. Même si je trouvais ça ridicule d'être promu à ce statut, c'était notre porte de sortie.

- Bien alors retournons sur Atria

Je sentais le général hésiter avant de se remettre à genoux devant moi comme si j'allai le tuer.

- Je suis désolé mais nous ne pouvons pas Grand Maître. Si nous retournons sur cette planète nous n'aurons plus assez d'énergie pour aller sur Mars.

- Mars ?

- C'est une planète rouge, où se trouve la pierre qui soigne tous les maux. C'est là notre quête Grand Maître.

- Mais quel est le rapport avec Atria, et les atriens ? Pourquoi nous avez vous enlevés ?

- La prophétie Grand Maître. Il est dit que seul la progéniture d'un humain et de la Reine Perdue sera capable de trouver la pierre

Avant d'être des Sans Visage, ils étaient donc des Humains. C'était très compliqué tout ça. J'avais besoin de dormir et mes amis aussi.

- J'ai besoin de me reposer. Apportez de quoi soigner et habiller la Reine Perdue

Mon interlocuteur hocha la tête avant de disparaître avec ses soldats. Je me tournais ensuite vers les autres.

- Dites moi que c'est un cauchemar et que je vais me réveiller !.

Tout ce bordel simplement pour une pierre. Ces humains auraient pas pu faire comme tout le monde : demander poliment de l'aide ? Et il était hors de question que j'ai un gosse avec Cathleen.

copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Dim 30 Oct - 18:19

Quand le karma revient à la charge...

Le Grand Maitre était mort, mais personne ne le savait encore dans leur communauté. Ça allait changer beaucoup de choses dans leurs vies… Cathleen ressentait la douleur dans ses mains causé par les poignards, mais elle ne ressentait pas encore le poison dans ses veines, bien au contraire. Elle avait l’impression que c’était l’inverse. Avant qu’elle n’ait le temps d’en parler aux autres, elle vit des soldats entrés dans la pièce. La jeune femme se préparait à se battre de nouveau, mais elle fut surprise de les voir se diriger vers Kleve et poser un genou au sol. Cathleen regarda son ami qui ne semblait pas comprendre non plus. Ils prononcèrent une phrase qui figea la jeune femme. Le Grand Maitre n’était pas mort ? Elle jeta un coup d’œil derrière elle. Il semblerait que son bourreau était vraiment mort… Kleve la regarda en cherchant à comprendre qui était le Grand Maitre. Il posa directement la question aux soldats puisque Zola et son père étaient morts, personne n’était Grand Maitre dans cette pièce… Un soldat se releva et expliqua que c’était Kleve le nouveau Grand Maitre. La jeune femme haussa les sourcils. Zola avait dont planifier tout ça depuis le début ? Alek bougea à côté de Cathleen et lui posa un bras autour de ses épaules. Il lui murmura :

« Ce n’est pas plus mal qu’il soit Grand Maitre. On pourra bientôt rentrer chez nous ! »

Comme pour confirmer ses dires, Kleve demanda qu’on les ramène sur Atria. Mais le soldat ne semblait pas très à l’aise avec la nouvelle idée. Il leur expliqua que s’ils les ramenaient sur Atria, ils n’auraient plus assez d’énergie pour aller sur Mars, une autre planète. On leur dit que c’était la quête de ce peuple, trouver une pierre qui soigne tous les maux. Cathleen eut un sursaut. C’était sans doute leur chance de sauver Kleve ainsi que toutes les personnes sur cette planète ! Elle allait en parler avec Kleve, mais ce dernier demanda pourquoi les Atriens avaient un rapport avec cette quête. On leur apprit que c’était à cause de la prophétie, que seule la progéniture d’un humain et de la Reine Perdue serait capable de retrouver la pierre. Cathleen secoua la tête. Si ce n’était que ça… Elle refusait de donner un enfant au précédent Grand Maitre, mais maintenant que c’était Kleve… Elle savait que ce serait compliquer, mais si c’était leur seule porte de sortie… Elle réfléchissait trop vite. Kleve demanda à ce qu’ils puissent se reposer. Il demanda qu’on apporte de quoi soigner et habiller Cathleen. Il utilisa son pseudonyme de la Reine Perdue. Elle eut un petit sourire. Il se prenait vraiment bien au jeu. Il se tourna vers eux avant de dire que c’était sans doute un cauchemar et qu’il allait se réveiller. Cathleen se dégagea doucement d’Alek et lui dit :

« Je crains que ce ne soit pas le cas… »

Elle se tourna vers Alek et Calvin. Ils devaient trouver une porte de sortie. La jeune femme se mit à réfléchir rapidement avant de lâcher un cri de douleur. La douleur se faisait ressentir dans tout son corps et en particulier aux endroits où elle avait été frappé ou poignarder. Elle se laissa tomber sur le sol où elle essaya d’enlever les bandages de fortune d’Alek. Elle les arracha presqu’avec ses dents. Elle regarda ses blessures se refermer doucement. La jeune femme leva les yeux vers ses trois amis. Alek se pencha vers elle et regarda le phénomène.

« Personne ne m’avait dit que les Atriens pouvaient guérir seul ? »

Cathleen était en sueur. Elle n’était pas sûre d’aimer guérir aussi rapidement. Elle serra les dents puis tout s’arrêta. Ses mains étaient aussi normales qu’elles l’étaient avant d’être accroché au mur. Alek lui dit alors :

« Je pense que tu n’as pas été empoisonnée. Le poison a un autre effet sur nous… Regarde, tous tes ecchymoses ont disparu aussi. »

La jeune femme regarda ses bras et vit qu’il avait raison. Elle se sentait un peu étourdie cependant. Et nauséeuse…

« Je crois que je préfère encore… avoir mal… oulalala je crois que je vais être malade… »

Elle s’éloigna d’Alek et vomit le peu de nourriture qu’elle avait mangé au cours de la journée. Elle passa une main contre sa bouche et se sentit extrêmement fatiguée. Elle se tourna vers Kleve et lui demanda :

« Tu penses que nos nouveaux sujets pourraient nous trouver une pièce où l’on pourrait dormir… parce que je me sens vraiment pas bien… »

A peine eut-elle dit ça qu’elle tomba dans les pommes. Toutes les émotions de la journée lui tombèrent dessus. Ce que personne ne savait, c’est que Cathleen avait caché à tout le monde qu’elle se sentait nauséeuse depuis des semaines… Depuis des semaines, elle savait qu’elle attendait un enfant, mais elle n’avait rien dit à personne… même pas à Alek qui en était le père. La nouvelle allait choquée tout le monde…
© 2981 12289 0

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Dim 30 Oct - 19:51


Quand le karma revient à la charge...
L'invasion

Génial, vraiment. Pourquoi est ce qu'on me demandait jamais mon avis ? Père, mari et maintenant chef d'un peuple dont j'ignorais tout. On pouvait carrément dire que j'avais la poisse. Cependant, je n'eut pas le temps de m'apitoyer plus longtemps sur mon sort. Cathleen venait de lâcher un cri de douleur en tombant sur le sol. Le poison faisait il effet ? Je me précipitais vers elle mais rapidement, il fut constaté que ce n'était pas du tout un poison qui avait atteint Cathleen.

- C'est parce que ce n'est pas le cas

Répondit il machinalement à la question rhétorique d'Alek. Il y avait de nombreuses drogues mais aucune ne permettait de guérir ainsi. Il n'y avait que le Cyprès. Mais là, c'était totalement autre chose. L'atrienne n'avait pas l'air bien. Elle était pâle comme un linge et alla vomir avant de tomber dans les pommes. Alek se précipita vers elle pour essayer de la réveiller. Calvin vérifia son pouls et rassura son meilleur ami. Elle était simplement fatigué. Comme nous tous. Il fallait nous trouver des chambres. Je m'approchais du lit où tronait sur la table de nuit un bouton. Alors que j'allai appuyer dessus, la porte s'ouvrit pour laisser passer une jeune femme qui portait un plateau de soins et une robe blanche propre. En me voyant elle baissa la tête, me tendant le plateau.

- Y'a t-il des chambres, à part celle ci ?

Silence. Agacé, je finissais par hausser le ton. La jeune femme se mit à trembler sans que je ne comprenne pourquoi elle ne me répondait pas. Calvin posa une main sur mon épaule.

- Je crois qu'elle ne comprend pas ce que tu dis...souviens toi que se sont des étrangers et que apparemment seulement les personnes hauts placés parlent notre langue..

- Super...et comment je suis censé demander si il y a des chambres ?

Calvin me sourit et prit le plateau des mains de la jeune femme pour le poser sur le lit. Celle ci redressa la tête et mon mari en profita pour lui montrer la literie et l'autre couple. La discussion muette sembla fonctionner puisque la Sans visage hocha la tête avant de faire signe à Alek de la suivre. Ce dernier prit Cathleen dans ses bras et la robe au passage.

- Merci Calvin, on se revoit plus tard

- Ne t'inquiète pas, occupe toi d'elle

Alek hocha la tête et suivit la jeune femme.

C'était étrange tout d'un coup de se retrouver au calme. Soupirant je m'asseyais sur le lit, posant mes yeux sur Syka qui était toujours profondément endormie. J'aimerai bien être aussi insouciant tiens. Calvin me le fourra dans les bras sans que je m'y attende.

- Prend le, j'ai plus de force...

Je grommelais mais ma main vint caresser la joue de mon fils. Calvin posa la tête sur mon épaule et pour la première fois depuis le kidnapping je commençais à me détendre. Si on oubliait les deux corps et le sang sur le mur et le sol, c'était bien comme environnement.

- Qu'est ce qu'on va faire Kleve ? Si aller sur cette planète est le seul moyen de te sauver il va falloir que tu...

- C'est hors de question

Calvin quitta mon épaule, me regardant.

- Tu ne peux pas rester comme ça !

- Je ne coucherai pas avec Cathleen, tu entend ? Je ne toucherai personne d'autre que toi, tant pis pour ma tronche

Je me tournais pour allonger délicatement Syka sur le lit avant de retourner vers Calvin. Mon coeur se serra en voyant des larmes couler sur ses joues. Tendrement, je les essuyais avec mon pouce.

- Peu importe ce que je suis, je t'aimerai toujours...

Soufflais je avant de l'embrasser. Lui prenant la main, je l'entrainais dans la salle de bain de la chambre. Elle était au moins aussi grande que la chambre et il y avait une immense baignoire. Un bain n'était surement pas de refus. Faisant couler l'eau, en attendant qu'elle se remplisse je déshabillai mon amour, marquant sa peau de mes lèvres. Je le sentais frisonner, ses mains s'agripper à mes vêtements qui tombèrent sur le sol. Main dans la main on alla s'installer dans la baignoire. Malgré ma nouvelle race, l'eau avait toujours un effet bénéfique sur moi. Le plus étrange, était sans doute de ne plus avoir de marques sur le corps qui s'illuminaient. Sentant mon désarroi, Calvin posa ses mains sur mon torse.

- Tu n'a pas besoin d'avoir de marques pour être un atrien...c'est là que ça se passe

Son doigt glissa sur mes deux coeurs.

- Je t'aime Calvin

Un sourire étira sur ses lèvres et il m'embrassa tendrement.

- Je t'aime aussi...

Souffla t-il entre deux baisers. Rapidement, nos corps se lièrent à nouveau. Peu importe ce qui se passerait demain, là, je voulais juste profiter de mon mari et ne plus penser à cette histoire.

copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Dim 30 Oct - 21:23

Quand le karma revient à la charge...

Cathleen était épuisée. Elle venait de tomber dans les pommes et elle savait que ce n’était pas du lié à ce qui venait de se passer, du moins pas directement. Elle savait qu’elle était enceinte, mais elle avait peur de ne pas être à la hauteur. Elle ne l’avait pas dit à Alek tout de suite. Il ne le savait pas encore. Elle voulait être sûre qu’elle soit prête pour ce genre de chose. Ils n’étaient même pas mariés encore ! Cathleen avait tellement vécue de choses au cours des dernières années qu’elle avait peur d’être heureuse. Chaque fois qu’elle l’était, quelque chose venait faire voler en éclat ce bonheur. La jeune femme remua légèrement dans les bras d’Alek. Ce dernier l’avait prise dans ses bras et se faisait accompagner par une jeune Sans Visage dans une autre chambre. Les choses semblaient beaucoup trop calme depuis que le Grand Maitre était mort. C’était peut-être une bonne chose pour ce peuple. La jeune femme leur indiqua une chambre aussi grande que celle qu’ils venaient de quitter. Elle lui montra du doigt la salle de bain qui était à côté. Puis, elle se pencha vers Cathleen et toucha son front. Elle était légèrement chaude, mais c’était sans doute à cause de la substance qu’elle avait dans le sang. La Sang Visage posa sa main contre le ventre de la jeune Atrienne. Alek la regarda faire en haussant les sourcils. Il ne comprenait pas ce qu’elle voulait lui dire. La jeune femme lui sourit et recula pour se retirer. Le jeune homme haussa les épaules avant de poser Cathleen sur le lit. Il la débarrassa de ses vêtements et alla chercher un gant de toilette pour la nettoyer un peu. Le sang séché avait laissé des traces sur sa peau. La jeune femme s’agita dans son sommeil.

« Je suis là Cathleen… »

Cathleen ouvrit les yeux doucement. Elle était complètement nue, mais cela ne la dérangeait pas. Elle jeta un coup d’œil autour d’elle et vit qu’ils étaient tous les deux dans une jolie chambre. Elle se redressa doucement sur ses coudes et regarda Alek.

« Qu’est-ce qui s’est passé ? Pourquoi j’étais dans les vappes ? »

Alek l’aida à s’assoeir et l’enveloppa dans une couverture pour qu’elle n’attrape pas froid. Il avait dit à Calvin qu’il s’occuperait d’elle alors c’est ce qu’il allait faire. Il prit deux minutes pour réfléchir et lui dit :

« Tu t’es évanouie après avoir guérit de tes blessures. »

Il lui montra ses mains qui n’avaient même pas de cicatrices de sa torture. Cathleen haussa les sourcils. Pourtant, le Grand Maitre été mort lorsque Kleve lui avait enfoncé l’un de ses poignards dans le cou… Cathleen n’y comprenait plus rien.

« Je n’y comprends rien à cette histoire… Pourquoi je ne suis pas morte moi aussi ? »

Elle secoua la tête et fut prise d’un léger vertige. Elle se rendit compte qu’elle avait vraiment faim. Cependant, elle se sentait nauséeuse aussi. Elle se rappela alors qu’elle n’avait toujours pas dit à Alek qu’elle était enceinte… Il fallait qu’elle lui dise. Maintenant. Elle se tourna vers lui, posa une main contre la joue de son amoureux. Elle prit une grande inspiration.

« J’ai quelque chose à te dire… Je sais que tu m’as toujours dis que tu voulais réfléchir avant de t’engager avec quelqu’un… »

Alek posa un regard plein d’interrogations sur Cathleen. Qu’est-ce qu’elle allait lui dire ? Qu’ils se séparaient ? Non, tout allait bien entre eux depuis des mois. Certes, il avait eu du mal à faire sa demande en mariage, mais ce n’était pas parce qu’il n’aimait pas Cathleen, bien au contraire. C’était une question de principe… Il avait peur de s’engager trop vite. La jeune femme lui caressa la joue doucement tout en continuant de lui parler :

« Je sais qu’on avait dit qu’on allait attendre… mais parfois, la nature se fiche un peu de ce que l’on dit… Depuis quelques jours… J’essaye de trouver les bons mots, le bon moment pour te le dire… Je pense que c’est le bon moment… Je… Je suis enceinte. »

Pendant quelques secondes, Alek n’eut aucune réaction. Le temps semblait s’être arrêté. Cathleen le laissa réfléchir. Puis tout vola en éclats. Le jeune homme lui attrapa le poignet et la rejeta violemment. La jeune femme recula brusquement sur le lit, non par peur, mais pour avoir de l’espace pour se défendre. Alek la regarda droit dans les yeux et lui dit :

« Tu m’as toujours dis que tu respectais mes choix. Tu m’as toujours dis que tu prenais quelque chose pour ne pas tomber enceinte. Tu m’as toujours dis que tu ne me forcerais pas la main… Merde Cathleen, cette histoire, ça veut dire que l'on va devoir se marier beaucoup plus rapidement pour qu'on ne soit pas dans le déshonneur ! Je te pensais vraiment plus intelligente que ça ! »

Il se leva brusquement du lit, se dirigea vers la porte qu’il ouvrit dans un grand fracas avant de la claquer avec force. Cathleen se leva à son tour, tenant la couverture autour d’elle, ouvrit de nouveau la porte et hurla :

« T’as pas le droit de partir ! Tu n’as pas le droit de me laisser comme ça ! Ce n’est pas de ma faute, j’ai toujours respecté tes choix ! J’ai toujours fais ce que tu as voulu sans plus me préoccuper de moi ! Tu m’as dit de faire des efforts, mais est-ce que tu en as fait ? Je me le demande ! Je n’ai pas fait exprès de tomber enceinte de celui que j’aime ! »

Ses cris avaient ameutés quelques Sans Visage qui la regardaient de travers. La chambre de Kleve et Calvin ne devait pas être très loin non plus car elle vit ce dernier sortir d’une pièce. Cathleen serra la couverture contre elle et laissa ses larmes coulées contre son visage… Elle murmura pour elle-même :

« Ce n’est pas de ma faute si je t’aime… »
© 2981 12289 0

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."


Dernière édition par Cathleen Morris le Mar 1 Nov - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Lun 31 Oct - 18:28


Quand le karma revient à la charge...
L'invasion

Après s'être séché et piquer des vêtements propres dans la penderie de l'ancien Grand Maître, nous sommes allez rejoindre Syka dans le lit. Coincé entre nous deux, je regardais mon fils dormir. C'était étrange de se retrouver ainsi au calme. Enfin, la tranquillité fut de courte durée. Des portes claquèrent et des cris de voix reconnaissable se firent entendre. Le petit, qui n'avait pas bougé depuis l'attaque dans la remise se mit à remuer dans son sommeil.

- Je crois que nous allons devoir nous occuper de l'autre couple

Je soupirai avant de sortir du lit. Au cas où j'allai sortir un drap pour recouvrir le corps de Zola et de son père. Je ne voulais pas non plus traumatiser Syka. Calvin vérifia que celui-ci s'était rendormie avant de me faire signe que c'était bon. Peut être qu'à défaut de ne plus pouvoir être un adetir, je pourrai me recycler en conseiller conjugal.
Une fois dans le couloir, mon mari aperçu une servante et lui mima quelque chose. Je le regardais faire, me demandant pourquoi est ce qu'elle obéissait alors que c'était moi le chef normalement. Même si ce n'était pas un statut qui me plaisait, j'aurai aimé quand même l'être réellement. La Sans Visage hocha la tête et s'inclina devant moi avant de rentrer notre chambre.

- Je lui ai demandé de surveiller Syka, au cas où...

M'expliqua t-il.

- Pourquoi est ce qu'elle t'obéis ?

- Il me semble que je suis ton mari...et donc me désobéir revient à TE désobéir...je suppose

Hum...ça se tenait comme explication. Calvin m'embrassa.

- Fais pas cette tête, tu reste quand même leur Grand Manitou

Il me taquinait, suffisait de voir son sourire en coin. Il ne perdait rien pour attendre.

- Bon allons jouer les psys

- Ne bouscule pas trop Cathleen

- Hey, tu me prend pour qui ?

Calvin me tira la langue avant de partir à la recherche d'Alek. Je soupirai et parti rejoindre Cathleen, qui devait être encore dans sa nouvelle chambre. Je toquais à la porte doucement avant d'entrer. Mon amie était allongé sur son lit et je m'approchais doucement avant de m'asseoir au bord.

- Tu veux en parler ?


Je n'étais pas doué pour consoler les gens. Il suffisait de voir comment je m'y prenais avec mon mari pour le réconforter. Des disputes, on en avait eu des tas et on en aurait toujours. Mais si Cathleen voulait discuter j'étais là pour elle.

De son côté, Calvin avait enfin réussi à trouver son meilleur ami qui s'était assis dans un coin de couloir. Il alla prendre place à côté de lui. Laissa un silence glisser avant d'ouvrir la bouche.

- Tu devais t'occuper d'elle, pas vous disputer

L'ancien Argàs tourna la tête vers son interlocuteur. Il n'aimait pas le voir comme ça. Calvin lui attrapa la main, la serrant dans la sienne.

- Qu'est ce qui s'est passé ?

copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Mar 1 Nov - 18:02

Quand le karma revient à la charge...

Cathleen laissa sa tristesse l’envahir. Elle n’arrivait pas à être normale. Elle était un soldat, elle avait toujours agit avec spontanéité. C’était différent avec Alek, elle devait faire des efforts tous les jours et ce n’était pas toujours facile. Elle était consciente que c’était aussi difficile pour son fiancé. La jeune femme referma la porte et se laissa tomber sur le lit, la couverture toujours autour d’elle. Elle venait presqu’à regretter de s’être laisser dans les sentiments. Elle voulait revenir quelques années plus tôt, rester une Adetir redoutée. Elle venait à douter de son couple…

« Reprends tes esprits ma pauvre, ce n’est pas une petite dispute qui va te tuer… »

Elle passa doucement sa main contre son ventre qui n’avait pas encore grossi. Il fallait qu’elle soit forte pour l’enfant… Et peut-être que ce serait leur moyen de sortie… Une idée venait de pointer le bout de son nez. Avant qu’elle n’eut le temps d’y réfléchir, quelqu’un frappa doucement à sa porte. La jeune femme décida de ne pas répondre, elle avait besoin d’être seule. Cependant, la personne qui venait de frapper était Kleve. Ce dernier étant le Grand Maitre maintenant, elle ne pouvait rien dire. L’atrienne le regarda pendant quelques secondes avant de soupirer.

« Cela fait quelques semaines que je ne suis pas au top de ma forme. Même mes élèves l’ont remarqué. Je n’ai pas voulu inquiéter les gens autour de moi… Je… »

Elle regarda Kleve. Elle savait qu’elle pouvait lui faire confiance. Ce peuple l’avait brisé en le changeant en l’un des leurs. Il fallait qu’ils trouvent une solution pour lui rendre son apparence avant de retourner sur Atria. La jeune femme s’assit sur le lit avant de jouer avec la couverture qui l’enveloppait.

« Je suis enceinte… Je ne pensais pas que ça allait m’arriver aussi rapidement. J’ai toujours pris les mélanges de plantes que l’on me fabriquait. Toujours. Quelque chose à rater une fois et voilà que je suis enceinte… Parfois je me demande s’il n’y a pas des gens qui ne veulent pas me voir avec Alek… M’enfin, tout ça pour dire qu’il était à peine prêt pour qu’on se marie et cette nouvelle ne l’enchante pas… Parce qu’on va devoir tout faire rapidement et ça l’agace.. voilà. »

Elle baissa les yeux vers ses mains. Cathleen avait l’impression de se retrouver dans une impasse et quelque chose lui dit que les choses n’allaient pas changer d’aussi tôt.

Alek s’était retrouvé dans un couloir sans savoir où il était. Il n’avait pas été très loin, mais il n’avait pas envie de demander son aide. Il savait qu’il pouvait demander à peu près tout parce qu’il était ami avec le couple « royal », mais il ne voulait l’aide de personne. Il avait besoin de réfléchir. Cathleen l’avait encore une fois mise devant le fait accompli. Pourquoi n’en avait-elle pas parler ? Elle savait qu’il détestait la précipitation ! Mais, d’un autre côté, il la voyait tous les soirs prendre les potions pour qu’elle ne tombe pas enceinte… Ce n’était peut-être pas de sa faute ? Quelque chose avait coincé et la voilà enceinte… Alek soupira. Il entendit des bruits de pas et vit que c’était Calvin. Son meilleur ami l’avait retrouvé. Leur dispute avait dû se faire entendre jusqu’à l’autre bout du batiment. Le jeune papa se laissa glisser à ses côtés et laisse le silence les envelopper avant de lui dit qu’il devait s’occuper de Cathleen et non se disputer avec elle. Alek soupira de nouveau. C’était plus facile à dire qu’à faire. Calvin attrapa la main d’Alek qui se laissa faire. Il avait besoin de sa présence à ses côtés… Son meilleur ami lui demanda alors ce qui s’était passé. Est-ce qu’il avait le droit de lui dire tout ce qu’il avait sur le cœur ? Le jeune homme soupira et lui dit :

« Elle est enceinte. »

Au vu du visage de Calvin, c’était une très bonne nouvelle. Alek secoua la tête. Non ce n’était pas une bonne nouvelle. Il rajouta :

« Ça veut dire que je dois précipiter les choses et je déteste ! »

Alek était en colère et il ne comprenait pas d’où venait cette colère. Est-ce le fait que Cathleen était enceinte ? Est-ce dû au fait qu’ils étaient tous coincés sur une planète qu’ils ne connaissaient pas ? Est-ce parce qu’il avait l’impression de perdre le contrôle de la situation ? Il avait besoin d’air !
© 2981 12289 0

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Mar 1 Nov - 19:28


Quand le karma revient à la charge...
L'invasion

La bouche légèrement entrouverte je fixais Cathleen. L'information avait du mal à passer. Il n'y avait pas longtemps qu'elle avait enfin obtenu la demande d'Alek pour le mariage. Et voilà maintenant que son amie se retrouvait enceinte. Secouant la tête pour reprendre mes esprits, et surtout remettre tout en ordre dans ma tête. Entre ce qui se passait dans ma vie actuellement et celle de Cathleen, c'était un peu dur de faire le ménage. Cependant, j'étais le mieux placé pour comprendre Alek. On ne m'avait pas vraiment laissé le choix pour le mariage et le bébé. Ca avait même été un ordre des Wisans lors d'un procès.

- Il ne s'attendait pas à ça, surtout si tu prenais bien ton médicament...mais il t'aime alors il finira par s'apercevoir que cet enfant, ça ne peut qu'être qu'une bonne chose.

Soufflais je avant de lui sourire. Malgré que je conservais une certaine rancune sur la façon dont j'avais été prisonnier de ma vie, j'aimais mon fils. Cela ne se voyait pas forcément, j'étais pas le plus paternel entre Calvin et moi.

- Mais pour le moment, tu devrais te reposer

Ayant quand même vécu pas mal de temps avec un homme enceint, je savais que ça n'allai pas être facile. A part si ça n'était pas la même chose chez une femme...

La porte s'ouvrit sur une Sans-Visage qui venait apporter un bol de soupe. Elle s'inclina devant moi et tout ce que je comprenais dans ses paroles fut : Reine Perdue. Manifestement, c'était pour elle. Prenant le bol, je congédiais la jeune femme de la main avant de le tendre à Cathleen.

- Ah attend

Je mettais mon doigt dedans pour gouter, des fois que ça serait empoissonner.

- C'est bon, tu peux y aller. Je ne sais pas ce que c'est, mais ce n'est pas dégoutant

Calvin s'était attendu à tout, mais pas à ça. Naturellement, il était content pour son meilleur ami et Cathleen. Mais Alek ne le prenait pas aussi bien manifestement. Le marié avait l'impression de se retrouver face à Kleve quand il avait appris la nouvelle.

- Tu me fait penser à Kleve...même si ce n'était pas la même raison, il a eu du mal à accepter tout ça, le mariage et le bébé. D'une certaine façon je me sens coupable de l'avoir priver de cette liberté qu'il chérissait...

Il soupira avant de passer une main sur son visage fatigué.

- Je sais que tu ne l'avais pas programmer ainsi mais...c'est peut être le moment de lui montrer que tu tiens à elle ?

Calvin avait eu très peur que Kleve l'abandonne quand il avait appris pour sa grossesse. Raison pour laquelle, il avait d'abord essayé de passer par le mariage, mais son idée avait été un fiasco total. Alek était bien placé pour le savoir, c'était lui qui avait séché ses larmes ce jour là.

copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Sam 5 Nov - 18:56

Quand le karma revient à la charge...

Cathleen savait qu’elle ne parlait sans doute pas à la bonne personne pour ce genre de situation, mais elle avait besoin de se confier à quelqu’un et la seule personne qui était venue la voir, c’est Kleve. Quelque chose avait foiré dans la préparation de ses potions. Quelqu’un voulait peut-être que les choses aillent mal pour la jeune femme. Ce ne serait pas la première fois. Mais si cette personne voulait faire exploser son couple, pourquoi maintenant ? Cathleen soupira. La tête que tirait Kleve voulait tout dire. Ce dernier lui expliqua simplement qu’Alek ne s’attendait juste pas à ça et qu’il allait finir par s’apercevoir que l’enfant serait une bonne chose… L’atrienne soupira de nouveau avant de répondre :

« Peut-être, mais en attendant, je reste persuadée que quelqu’un veut faire exploser mon couple depuis le début… »

Cathleen se laissa tomber sur le dos, la couverture toujours autour d’elle. Elle savait que les choses allaient changer. Elle savait que ça allait causer pas mal de changement dans leurs vies, mais elle était prête à prendre le risque, même si cela devait la changer à tout jamais. Kleve lui dit alors qu’elle devait se reposer. Elle se redressa sur les coudes et lui dit :

« Je n’ai pas besoin de me reposer. Je me sens très bien. »

Elle avait parlé un peu sèchement, mais ce n’était pas de la faute de Kleve. Elle supportait mal l’idée de perdre le contrôle de sa vie, surtout que cette grossesse n’était pas prévue tout de suite. La jeune femme avait essayé de le dire à Alek, mais il s’était énervé avant même d’avoir les réponses. Il fallait vraiment qu’il le sache. Quelqu’un entra dans la pièce et par réflexe, Cathleen serra un peu plus la couverture autour d’elle. C’était une Sans Visage qui apportait quelque chose. Un bol de soupe. La jeune femme n’avait pas très faim. Kleve attrapa le bol et fit sortir la jeune femme. Il se permit de la gouter avant pour savoir si le contenu n’était pas empoisonné, ce qui n’était pas le cas. Il lui tendit le bol en lui disant qu’il ne savait pas ce que c’était, mais que ce n’était pas dégoutant. Cathleen attrapa le bol et le posa sur la table de nuit à côté du lit.

« Merci, mais je n’ai pas faim. »

Elle se laissa de nouveau tomber sur le dos et se tourna sur le côté. Elle avait juste envie de se laisser mourir là. La vie avait été trop dure avec elle…

Alek voyait bien que Calvin adorait cette nouvelle, mais pour lui ce n’était pas une bonne nouvelle. Il allait précipiter les choses et ça allait l’angoissé. C’était quelque chose qu’il détestait. De plus, l’enfant à naitre avait été conçu hors mariage. Si cela se savait, il allait avoir des soucis. Calvin semblait réfléchir un moment avant de lui dire qu’Alek lui faisait penser à Kleve quelques années plus tôt. L’Argàs se tournait vers son meilleur ami lorsque ce dernier lui dit qu’il se sentait coupable d’avoir priver Kleve de sa liberté. Alek était bien placé pour le savoir, Cathleen était un peu pareille.

« Tu n’as pas le droit de t’en vouloir. Nous n’avons pas à nous en vouloir… »

Alek cacha son visage entre ses mains. Ce n’était pas tous les jours faciles de vivre avec un Adetir.

« Je vais te dire un truc… parfois, je regrette vraiment d’être venu à cette soirée il y a quelques années… Je n’aurais jamais eu tous ces problèmes. »

Alek ouvrit les yeux et vit la mine scandalisée de Calvin. Oui, il osait le dire. Il aimait beaucoup Cathleen, mais son mode de vie n’était pas le sien. Dans leur futur mariage, l’un des deux allait devoir faire des efforts et aucun des deux n’étaient vraiment prêt à la faire…

« Regarde les choses en face Calvin ! Jamais tu n’aurais eu à changer de clan si tu ne t’étais pas retrouvé enceint et en plus, marié à un Adetir. »

C’était sans doute la colère qui faisait parler Alek, mais il pensait chacun de ses mots et ce n’était pas prêt de s’arranger…
© 2981 12289 0

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Sam 5 Nov - 19:31


Quand le karma revient à la charge...
L'invasion

Elle exagérait pas un peu ? Si Cathleen se mettait à devenir paranoïaque c'était foutu. Et puis même en y réfléchissant, je ne voyais pas qui et pourquoi quelqu'un ferait une telle chose. Surtout que c'était absurde comme moyen d'atteinte. Non, il y avait eu simplement un petit problème technique. Comme Calvin n'avais jamais soupçonné qu'il avait les deux sexes...enfin, je croyais. Si ce n'était pas le cas, il m'en aurait parlé n'est ce pas ? Je secouai la tête. Si je me mettais à suspecter Calvin, ça n'allai pas le faire.

- C'était juste un accident Cathleen, personne ne veut vous séparer

Assurais je. Je lui proposais ensuite de se reposer mais mademoiselle avait décidé de n'en faire qu'à sa tête.

- Quand tu sera épuisé d'aller tous les 5 minutes vider ton estomac, on en reparlera

Il ne fallait pas qu'elle oublie que j'avais cohabiter avec un homme enceint. Et par conséquent j'avais tout subis : des changements d'humeurs jusqu'aux nausées. Et à mon avis, ici, il n'y avait rien pour l'aider à calmer cela. Enfin, je n'avais pas envie de m'épuiser à la convaincre de dormir un peu.

Elle refusait aussi de manger le bol de soupe que la Sans Visage avait amener, prétextant qu'elle n'avait pas faim. C'était étrange, alors que Calvin lui, avait toujours eu envie de manger. J'étais d'ailleurs surpris qu'avec tout ce qu'il avait gober, il ne soit pas devenu énorme.

- Bon alors ça te dérange pas si je reste avec toi pour me reposer ? Il faut que je sois en pleine forme pour mon nouveau rôle...

Sans attendre son accord, je m'allongeais sur le lit à côté d'elle. J'ignorais combien de temps mon mari et Alek comptaient discuter alors autant en profiter pour se reposer un peu.

Calvin, qui avait du mal à suivre son meilleur ami. Le pire était sans doute ses regrets sur sa rencontre avec Cathleen. Il n'en revenait pas de ce qu'il venait d'entendre. Même si le marié avait vécu l'enfer ce soir là, il ne la regrettait pas. Parce que de toute façon, ce qui s'était passé dans les toilettes, serait arrivé. Et sans Alek, il n'y aurait eu personne pour témoigner et envoyer ces enflures en exil.

- Tu es en colère, c'est pour ça que tu dis ça...

Lâcha t-il. Mais il était loin d'être au bout de ses surprises. Voilà que maintenant, Alek s'en prenait à Kleve. Ou était ce aux Adetirs ? Il ne savait pas vraiment. Mais ses paroles lui firent mal même si c'était la vérité. Si il avait été normal, jamais il n'aurait eu d'enfant, jamais il ne se serait marié. Il serait toujours un Argàs. Peut être même qu'il aurait fini par rompre avec Kleve et sa liberté. Calvin n'avait pourtant jamais réussi à imaginer sa vie sans cet Adetir pour qui il avait donné. De son corps jusqu'à son coeur, il lui appartenait tout entier.

- Si tu veux la quitter, fais le. Mais moi j'aime Kleve depuis mon adolescence, malgré tout ce qui s'est passé je l'aime encore. Je ne regrette pas d'avoir un enfant de lui et de l'avoir épousé...Je regrette simplement la façon dont la vie nous a forcé à le faire...

Il essuya les larmes qui avait coulé ses joues.

- Mais si tu pense que tu sera plus heureux sans Cathleen, c'est ton choix. Et je le respecterais. Quoiqu'il arrive, je serai toujours là et tu le sais

copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Sam 5 Nov - 19:53

Quand le karma revient à la charge...

Cathleen n’était pas aussi convaincu que Kleve que personne ne voulait les séparer. Ce n’était pas une rencontre comme les autres qui avait formé le couple Alek/Cathleen. Une bagarre puis des disputes plus tard, la jeune femme était vraiment contente d’être avec lui, mais parfois elle avait l’impression que ce n’était pas le cas pour son futur mari. Kleve lui proposa de se reposer, mais elle refusa. Elle se sentait vraiment en pleine forme pour quelqu’un qui avait été suspendu à un mur par la paume de ses mains. Le poison qui était mortel pour les Sans Visage n’avait pas le même effet sur les Atriens. Kleve lui rajouta qu’ils en reparleraient quand elle sera épuisée d’aller vider son estomac toutes les cinq minutes.

« Je me sens vraiment bien Kleve. Je n’ai pas les effets d’une grossesse… Peut-être que c’est le poison… »

Elle espérait que ce poison n’aurait pas d’effet sur le bébé… Elle refusa le bol de soupe que lui tendit son ami puis se tourna sur le côté pour se reposer. Elle n’avait pas faim, elle n’avait pas envie de se réveiller. Elle avait juste envie que tout redevienne comme avant… Kleve lui demanda alors si cela la dérangeait s’il s’allongeait avec elle pour se reposer. Sans attendre sa réponse, elle le sentit s’allonger à ses côtés. La jeune femme tourna légèrement la tête vers lui et lui dit, légèrement moqueuse :

« Mais fais comme chez toi je t’en prie. Je ne vais pas te sauter dessus. »

Elle sourit un instant avant de reprendre sa position et de fermer les yeux et de s’endormie immédiatement.

Alek sentait la colère monté en lui. Oui il venait de dire des choses qui pourraient choquer plus d’une personne, mais il ne les regrettait pas du tout. Bien sûr, si Cathleen et Kleve n’avaient pas été là cette fameuse nuit, Alek et Calvin ne seraient peut-être plus là pour témoigner, mais ce n’était pas une bonne raison. Calvin lui dit alors que s’il voulait quitter Cathleen, il devait le faire. Il ajouta qu’il aimait Kleve malgré tout ce qui s’était passé, il l’aimait encore. Il ne regrettait rien. Alek comprenait, ils se connaissaient depuis si longtemps. Il avait les larmes aux yeux. Ce n’était pas cool de la part du Argàs de le faire pleurer, mais Calvin était un être sensible.

« Tu aurais envie toi, de vivre avec une femme qui peut te taper dessus à la moindre dispute ? Non, toi tu supportes tout ce que Kleve fait ! Tu n’as pas le cran de te rebeller contre lui ! »

Alek se leva d’un bond et frappa le mur en face de lui. Il fallait que ça sorte, il fallait qu’il frappe quelque chose à défaut de quelqu’un. Il fallait qu’il sorte cette rage qu’il ne comprenait pas. Ce qu’il ne savait pas, c’est qu’en soignant Cathleen, sa peau était entrée en contact avec le sang de la jeune femme. Le même sang qui avait été souillé par le poison qui l’avait guérit. Ce même poison qui avait des effets négatifs envers Alek. Ce n’était pas un poison qui tuait, mais qui rendait les âmes sensibles tristes ou colériques…
© 2981 12289 0

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Dim 6 Nov - 15:22


Quand le karma revient à la charge...
L'invasion

Pas enceinte ? Il suffisait de la faire pleurer pour vérifier si c'était le cas ou non. Remarque, si Alek ne l'avais jamais vu depuis le temps cela voulait dire qu'au moins l'Argàs ne maltraitait pas mon ami. Enfin, pour l'instant on avait tous besoin de repos. Après tout ce remue ménage, les nerfs lâchaient pour chacun. Il fallait juste laisser le temps à Alek de se calmer pour pouvoir digérer la nouvelle. Les Argàs étaient censés être plus sage que les Adetirs, jamais il ne laisserait Cathleen toute seule avec sa grossesse. Du moins, Calvin lui, ne l'aurait jamais fait.

- Un poison qui guérit tes blessures en un clin d'oeil...j'appelle plutôt ça un miracle

Répliquais je avec un sourire. Je prenais place ensuite sur le lit à ses côtés. Elle se moqua de moi, en disant qu'elle n'allait pas me sauter dessus.

- Tant mieux, parce que j'ai qu'un peignoir

Soufflais je avant de regarder son dos. Au bout de quelques secondes je l'entendais respirer paisiblement. Et après elle disait ne pas avoir besoin de repos alors qu'elle venait de s'endormir comme une souche. Je souriais, fermant les yeux à mon tour. Si Calvin me cherchait plus tard, il savait où me trouver.

Ce dernier trouvait encore de plus en plus étrange Alek. Celui ci lui avait crié dessus avant de se lever soudainement pour frapper le mur. Calvin avait sursauté sous la surprise avant de se relever à son tour. Son meilleur ami continuait de le blesser et semblait avoir la mémoire courte. Qui est ce qui avait frappé son mari devant tout le monde à sa propre fête de mariage ?

- Je sais pas quelle vison nouvelle tu as de Cathleen, mais jamais elle ne te frapperai ! Elle t'aime Alek, tu comprend ça ? Ce n'est pas parce que c'est une Adetir qu'elle frappe tout ce qui bouge ! Et puis, entre nous, entre Kleve et moi, c'est plutôt moi qui le frappe...

Il attrapa ensuite les mains d'Alek pour le tourner vers lui. Il voyait tant de rage sur son visage et son corps était tout tendu. Jamais Calvin ne l'avait vu dans cet état. Bien sur son meilleur ami avait déjà été en colère, mais il avait toujours su rapidement retrouver son calme.

- Et si tu allai prendre un bain, histoire d'oublier tous ça pendant un moment ?

Proposa t-il avec un sourire. Espérant qu'Alek accepte son idée. Pour les mariés, en tout les cas, cela avait bien fonctionné.

copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Dim 6 Nov - 15:46

Quand le karma revient à la charge...

Cathleen sourit aux dernières paroles de Kleve avant de s’endormir. Elle n’était peut-être pas fatiguée, mais elle venait quand même de tomber dans les bras de Morphée en moins de temps que d’habitude. Elle se doutait bien que Kleve s’était à son tour endormi à ses côtés.

De son coté, Alek essayait de contenir cette rage qu’il ne comprenait pas. C’était comme si quelqu’un avait pris possession de son corps. Il ne se reconnaissait même pas. Il venait de frapper le mur en face de lui et il s’en prenait à son meilleur ami. Ce n’était pas dans ses habitudes. Calvin venait de se lever et venait vers lui. D’un côté, Alek trouvait son meilleur ami admirable. Il se levait contre lui, ne cherchait pas à fuir les paroles qu’il venait d’encaisser. C’était comme s’il savait que ce n’était pas lui qui disait ses paroles. Calvin lui dit alors qu’il ne savait pas quelle vision de Cathleen il avait, mais ce n’était pas elle qui le frapperait. Dans la tête d’Alek pourtant, des images qui n’avaient jamais été vécu se succédèrent dans sa tête. Le poison lui donnait des hallucinations. Calvin rajouta qu’elle l’aimait, qu’il devait le comprendre. Mais dans la tête d’Alek, d’autres images traversèrent son esprit. Le poison faisait remonter les plus mauvaises idées dans son esprit. Il allait dire à Calvin quelque chose, mais ce dernier lui attrapa les mains. L’Argàs se raidit. Il était vraiment tendu. Il essaya de se dégager de son ami, mais n’y arriva pas. Ce dernier lui proposa d’aller prendre un bain pour oublier tout ce qui se passait. Le jeune homme secoua la tête.

« Qui dit prendre un bain, dit revenir dans la même pièce que Cathleen et ça je refuse. »

Alek secoua la tête et finit par réussir à dégager ses mains. Il fit les vents pas un moment avant de lancer.

« Où est Kleve, Calvin ? »

Au vu de la tête de son meilleur ami, il savait exactement où se trouvait le nouveau Grand Maitre. Il bouscula Calvin en passant devant lui et courut pour aller dans la chambre qu’il partageait avec Cathleen…

Cette dernière était toujours bien enmitouflé dans sa couverture, seulement en sous-vêtements. Kleve était couché sur le dos et tous les deux dormaient paisiblement. Dans son sommeil, Cathleen bougea et changea de position pour venir passer son bras contre le torse de Kleve, son corps étant habitué à le faire lorsqu’il y avait Alek. La couverture glissa doucement de ses épaules, révélent ses sous-vêtements. Alek entra brusquement dans la pièce et vit la scène. Il poussa un cri de rage et attrapa le bras de Cathleen pour la jeter au sol. Cette dernière se réveilla au moment où il l’empoigna et n’eut pas le temps de prendre appui pour se réceptionner. Elle fut sonnée en quelques secondes. Kleve s’était réveillé et Calvin venait d’arriver. La jeune femme s’était mordue la lèvre au passage. Elle s’essuya la lèvre avec sa main et vit le regard plein de colère de son futur mari. Et elle eut peur. Peur qu’il la tue. Peur de ses mouvements. Il avait beaucoup plus de forces qu’avant. C’était comme si on lui avait donné quelque chose. C’était comme si on lui avait enlevé l’homme qu’elle aimait.

« Vous n’êtes pas Alek… Qui que vous soyez rendez-moi mon futur mari… »

Calvin venait de s’interposer entre Cathleen et Alek. Il savait que cette dernière était fragile au vu de sa grossesse. Il avait peur qu’un trop plein d’émotions n’entraine une fausse couche. Kleve se positionnait derrière Alek pour le ceinturer.

« Je ne veux plus te voir Cathleen ! Tu as gâché ma vie ! »

Alek se débattait dans les bras de Kleve et pour Cathleen, c’était un coup de poignard en plein cœur. Elle ne bougea même pas. Elle était paralysée. Calvin la serra dans ses bras et lança un regard noir à Alek. La jeune femme regarda Alek avant de lui dire :

« Alors casse-toi ! Dégages de ma vie ! J’ai tout donné pour toi et voilà comme tu me remercies ! J’avais vraiment envie de faire ma vie avec toi ! J’allais même te dire que j’avais décidé de renoncer à mon clan… Dégage ! »

Elle s’était relevée et, après avoir repousser Calvin, vient giffler Alek sur la joue. Elle était folle de rage, elle ne comprenait pas ce qui arrivait à son futur mari. Elle regarda Kleve et lui dit :

« Je ne veux plus le voir. Fais ce que tu veux de lui. »

Elle se détourna de son ami et fit face à Calvin. Elle le regarda un instant avant de s’effondrer sur le sol et de se mettre à pleurer toutes les larmes de son corps. Sa vie n’était qu’une succession de malheurs….
© 2981 12289 0

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Dim 6 Nov - 16:37


Quand le karma revient à la charge...
L'invasion

Calvin allait lui dire qu'à mon avis il y avait d'autres salles de bains mais déjà Alek avait changé de conversation. Où était Kleve ? Et bien avec Cathleen, chargé de lui parler comme eux en ce moment. Son meilleur ami ne lui laissa pas le temps de répondre et se mit à courir.

- Alek !

Calvin le suivit, mais Alek semblait avoir des ailes tout d'un coup. En plus de devenir violent voilà qu'en plus il courrait vite. Quelque chose ne tournait pas rond. Est ce que c'était cet endroit ? Est ce que les uns après les autres ils allaient devenir fous ?

J'étais paisiblement en train de dormir lorsqu'un bruit me réveilla en sursaut. Alek venait de jeter Cathleen au sol, et pas doucement. Je me demandais bien ce qui lui arrivait à celui là. Calvin entra à son tour dans la pièce, visiblement aussi perdu que moi en voyant la scène. L'atrienne accusa alors son futur mari de n'être pas lui. Je haussai un sourcil mais vu comment Alek semblait sur le point d'exploser, il valait mieux intervenir. Je rejoignais Alek pour l'empêcher de faire une connerie. Et voilà que maintenant on avait le droit à une scène de ménage. Le mieux à faire était d'emmener Alek loin de cette pièce, le temps qu'il se calme.

- J'emmène Alek, occupe toi de Cathleen

Ordonnais je à Calvin avant de guider l'Argàs vers la sortie. Le général apparut alors avec quelques soldats, sans doute alerter par les cris. Le Sans Visage, s'inclina.

- Tout va bien Grand Maître ?

- Ca va, une simple dispute

Je regardais Alek qui ne semblait pas prêt de se calmer visiblement. Le général lui jetais aussi des coups d'oeil, prêt à lui bondir dessus en cas de besoin. Ca me désolait de faire ça mais je n'avais pas le choix. J'ignorais quelle mouche avait piqué le fiancé de Cathleen, mais il était trop dangereux actuellement. Je pensais surtout à Syka, si jamais il le croisait.

- Enfermez le dans une cellule

Finissais je par lancer. Le général hocha la tête et à l'aide de ses soldats, maitrisèrent Alek qui n'était pas du tout collaboratif et se mettait à m'insulter. M'accusant Cathleen et moi d'avoir gâché sa vie et celle de Calvin. Je serrai les poings.

- C'est pour ton bien

Lui lançais je avant de détourner les talons pour rejoindre Calvin et Cathleen. Mon mari serrait l'atrienne dans ses bras pour la calmer. Il leva la tête vers moi pour me demander où était Alek.

- Je l'ai fait enfermé

- Pardon...?

- Le temps qu'il retrouve ses esprits !

- Quelle superbe idée !

Calvin se redressa, forçant Cathleen à faire de même pour la faire s'asseoir sur le lit.

- Et qu'est ce que tu aurai voulu que je fasse hein ?

- Oh je sais pas moi, peut être lui faire comprendre qu'il avait tort au lieu de lui jeter toutes ces choses à la figure !

- Evidemment, tu le défend !

- Bien sur que je le fais ! Ce n'est pas lui, tout ça, quelque chose ne va pas !

- Va le voir alors, et tu te rendra compte que ton cher ami est peut être pas aussi compréhensible que moi en matière de grossesse surprise !

Je savais que je venais de merder en disant ça. Mais j'en avais marre que Calvin le défende toujours, c'était jamais de sa faute mais celle des autres. Calvin se dirigea vers moi et me donna une baffe.

- Va te faire foutre

Il quitta ensuite la pièce pour aller retrouver Alek. Je serrai les poings avant de frapper le mur. Moi qui pensais qu'après la mort du Grand Maître, tout irait mieux, c'était de pire en pire.

- J'en ai rien à foutre de leur pierre, je vous ramène sur Atria avant que ça n'empire encore plus

Attrapant la robe blanche que la Sans Visage avait laissé à Cathleen tout à l'heure, je lui lançais.

- Habille toi

Les poings toujours serrés, Calvin n'en revenait pas de ce que Kleve venait de lui dire. Il ne défendait pas son meilleur ami, il savait que quelque chose n'allait pas chez lui, c'était différent. Mais manifestement, son char mari était toujours jaloux de son amitié avec Alek. Essuyant les larmes qui coulaient sur ses joues, l'ancien Argàs finit par trouver l'endroit où Alek avait été emmené. Retrouver ces prisons de verres étaient loin de lui faire plaisir. Son meilleur ami se trouvait dans l'une d'elle et il comptait bien le faire sortir.

copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Dim 6 Nov - 17:14

Quand le karma revient à la charge...

Cathleen n’arrivait pas à croire tout ce qui lui arrivait. Enceinte, elle pensait que cette nouvelle allait au moins faire plaisir à Alek, même si cela allait précipité les choses. Au contraire, cela avait entrainé l’une des plus grosses disputes qu’ils aient jamais eut. De plus, elle ne s’était jamais préoccupée de se protéger d’Alek jusqu’à maintenant… Il venait de lui faire mal et elle n’arrivait pas à s’en remettre. Kleve entraina alors Alek hors de son champ de vision et hors de la chambre. Calvin resta à ses cotés. La jeune femme se retrouva dans les bras de Calvin. Elle voulait parler, lui dire qu’Alek déconnait qu’il allait revenir à lui, mais elle n’y arriva pas. Elle resta là un moment avant d’entendre des pas revenir dans la chambre. C’était Kleve qui revenait, sans Alek. La jeune femme leva la tête vers son ami tout en entendant Calvin demandé où était Alek. Son mari lui dit qu’il l’avait enfermé le temps qu’il retrouve ses esprits. Calvin s’énerva à son tour, lui disant que c’était une superbe idée. Il se redressa, forçant Cathleen à faire de même. Il la fit assoeir sur le lit et la jeune femme essaya de parler :

« Calvin… Ce n’est pas une mauvaise idée… »

Mais aucun des deux garçons ne semblaient l’avoir entendu. Kleve demanda alors ce qu’il aurait du faire et Calvin ajourta qu’il aurait du lui faire comprendre qu’il avait tord. Cathleen les regarda tour à tour. Quelque chose clochait dans la façon dont parlait Alek et cela entrainait une dispute entre Kleve et Calvin maintenant.

« Les garçons… »

Mais ils ne l’écoutaient pas. Kleve continua de parler, disant à Calvin qu’il défendait encore Alek. Calvin ajouta que c’était normal et qu’Alek n’était pas dans son état normal. C’est alors que Kleve lui dit qu’il devait alors le voir et qu’il verrait que son meilleur ami n’était peut-être pas aussi compréhensif que lui en matière de grossesse surprise.

« Kleve ! »

Ca c’était un coup bas et Cathleen le savait. Elle vit Calvin se diriger vers Kleve, mais avant qu’elle ait pu faire un mouvement pour stopper le mouvement du mari de son ami, ce dernier le giffla formtement. Cathleen resta là, assise sur le lit. Elle regarda Calvin envoyer Kleve sur les roses et partir, sans doute pour rejoindre Alek. Sans se laisser abattre, Kleve attrapa la robe blanche qui trainait encore sur le lit, la lança à Cathleen en lui disant qu’il se fichait bien de cette pierre et qu’il avait bien l’intention de les ramener tous sur Atria. Il lui ordonna de s’habiller. La jeune femme fit ce qu’il lui dit avant de lui lancer :

« Je n’ai pas l’intention de partir d’ici avant qu’on est trouvé le moyen de te rendre ton vrai visage Kleve. On reste ici. Alek se calmera sans doute et Calvin aussi et si ce n’est pas le cas et bien tant pis pour eux. »

Elle enfila la robe et se dirigea vers la porte de la chambre et lui dit :

« Trouve une solution pour Alek et Calvin. Moi, je vais dans votre chambre pour m’occuper de Syka. »

La jeune femme sortie, brisée par l’attitude de ses amis. Les garçons pouvaient tellement être débiles. Elle pourrait sans doute trouver du réconfort auprès de Syka.

Alek était enfermé depuis quelques minutes maintenant et sa colère ne retombait pas. Cathleen venait de lui dire de dégager et bien c’est ce qu’il allait faire une fois qu’il serait sorti de cette prison. Il n’avait pas l’intention de voir l’enfant grandir…. Et puis, qu’est-ce qui lui disait que cet enfant n’était pas celui de Kleve ou de quelqu’un d’autre ? C’était toujours d’actualité que les Adetirs aimaient beaucoup aller voir ailleurs… Il frappa le mur de verre en face de lui. Un jour, il allait lui faire payer. Faire payer à Kleve et Cathleen leur amitié. L’Argàs tournait en rond dans sa cage de verre et vit Calvin arriver dans la pièce. Qu’est-ce qu’il faisait encore là lui ? Après tout ce qui avait été dit, voilà qu’il revenait ? Il devait être maso ce mec, il ne pouvait pas en être autrement. Alek fit comme s’il ne l’avait pas vu. Il continua de marcher dans sa cellule, espérant que Calvin allait passer son chemin. Ce qu’il avait besoin maintenant, c’était de taper quelqu’un ou pire, de tuer celle qui lui brisait sa vie…
© 2981 12289 0

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Dim 6 Nov - 18:33



Quand le karma revient à la charge...
L'invasion

Si Cathleen ne voulait pas retenir Alek, c'était son problème. Mais il était pas question que je laisse Calvin, même si il serait toujours en colère contre moi. Qu'elle le veuille ou non, mon visage n'avait pas d'importance comparé aux restes. Tout volait en éclats depuis leur arrivé ici. C'était triste à dire, mais leur relation était lié. Si un des deux couples ne fonctionnaient pas, ça avait des répercussions sur l'autre.

- Il n'y a pas de moyen Cathleen, si on se fit à leur soi disante prophéthie, ton ventre est déjà occupé par un bébé

Et à moins de m'avoir violer pendant mon sommeil, c'était Alek le père et pas un Sans Visage. Je la laissai aller s'occuper de Syka. Et sortie de la pièce à mon tour, non pas pour aller m'occuper de Calvin et Alek. J'avais deux mots à dire au pilote.

Calvin, qui, essayait de trouver un moyen de libérer Alek. Il ne connaissait pas le code pour ouvrir la porte. Le plus simple était sans doute de demander à un soldat de le faire. Après tout, il était le mari de leur nouveau Grand Maître qui commençait à lui taper sur le système. Son meilleur ami l'accusait de ne pas se rebeller contre Kleve ? Il allait voir...
L'ancien Argàs interpella un soldat, qui comme prévu s'inclina.

- J'ai besoin de parler avec le prisonnier

Il pointa la cellule d'Alek, des fois que son interlocuteur n'ait pas compris. A son soulagement, celui ci se dirigea vers la porte de la prison et ouvrit la porte. Calvin se glissa à l'intérieur et alla serrer son meilleur ami dans ses bras, rassuré de voir qu'il n'était pas blessé. Avec ces sauvages, on ne savait jamais...

- Allons nous en Alek, tu n'a rien à faire là

Lui prenant la main, Calvin l'emmena dehors. Il pensait que ça serait simple de le libérer, il s'était peut être légèrement trompé. Si le soldat qu'il avait interpellé c'était laissé berné, ça ne serait pas le cas du Général. Celui-ci leur barrait la route avec des soldats.

- Veuillez laisser l'Atrien

- Il vient avec moi, poussez vous

- Sauf votre respect, le Grand Maître nous a demandé de le garder à l'intérieur

La prise sur la main d'Alek se resserra, et cette marque d'affection n'échappa pas aux yeux du Général. L'ancien Grand Maître était mort parce que la Reine Perdue aimait un autre, il était hors de question que cela se reproduise.

- Attrapez les

Les soldats se mirent alors en oeuvre pour nous attraper. J'essayais de mon mieux de me défendre, distribuant des coups. Mais je finissais par être obligé de me mettre à genoux. Alek me rejoignait quelques secondes après dans la même position.

- Que vous soyez le mari du Grand Maître ou non, la trahison, reste la trahison

On me piqua alors dans la nuque et ma vue commença à se brouiller avant de finir dans le noir.

Dans ma quête pour trouver la salle de pilotage, j'étais tomber sur celle où Zola m'avait emmené après l'arène. Cet endroit qui m'avait changé, rendu ainsi. Je m'avançais vers le tube de verre, posant ma main dessus. Je fermai les yeux. Qu'est ce que je devais faire ?

- Grand Maître

Je me retournai. C'était le général accompagné de ses soldats et...Calvin et Alek. Comme c'était étonnant. Ces derniers avaient été menottés comme lors de notre arrivée.

- Que se passe t-il ?

Je restai calme mais en réalité j'avais peur. Je priais pour ne pas que mon pire cauchemar se réalise.

- Ces deux atriens essayaient de s'enfuir...ensemble

Il appuya bien sur le "ensemble" comme pour faire passer un message. Calvin essaya de se mettre debout mais on l'obligea à rester à genoux.

- Ne l'écoute pas Kleve ! Je voulais juste libérer Alek !

- Ils se tenaient la main Grand Maître

- Se..ca vous arrive jamais de prendre la main d'un ami ?!

Le général ne répondit pas, se contentant de me fixer en attente de ma décision. Mon amour pour Calvin m'empêchait de réfléchir clairement. Si je m'attaquais à Alek, mon mari me haïrait pour toujours. C'était certains.

- Enfermez les séparément

Finissais je par ordonner, mes coeurs se serrant en même temps.  

- Quoi ? Non Kleve tu ne peux pas faire ça !

D'un geste de la main je leur faisais signe de disparaître, leur tournant ensuite le dos. Les supplications de Calvin se faisant de plus en plus lointaine. Je fermais les yeux, avant de frapper de toute mes forces le verre. Il se brisa, les éclats me coupant la main. Je quittais cette pièce maudite avant de retourner dans ma chambre. Syka était en train de jouer avec Cathleen. Sans un mot je serrai mon fils dans mes bras avant d'éclater en sanglots.

- Papa ?

Qu'est ce que j'avais fait ? J'avais enfermer le père de mon enfant et l'homme que j'aimais.

copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death





Dernière édition par Kleve Arrior le Lun 7 Nov - 19:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Dim 6 Nov - 19:27

Quand le karma revient à la charge...

Bien sûr Cathleen n’avait pas envie de finir toute seule. Elle n’avait pas envie de laisser partir Alek, mais ses paroles avaient été trop violentes pour que la jeune femme y réfléchisse pour le moment. Il fallait vraiment qu’il se remette en question. Après peut-être elle se remettrait en question. Elle dit à Kleve qu’elle n’avait pas l’intention de partir parce qu’il y avait cette prophétie. Il lui dit alors qu’il n’y avait pas de moyen puisqu’elle était déjà enceinte. La jeune femme secoua la tête et lui dit :

« Mais peut-être qu’il n’y a pas besoin que ce soit un enfant d’un Sans Visage et d’une atrienne. Peut-être que cette prophétie n’existe que pour les mettre dans le doute. Je suis sûre qu’on peut trouver la solution sans cette prophétie ! »

Elle sortit par la suite parce qu’elle n’avait pas envie de rester une minute de plus dans cette pièce. Syka était tout seul dans la chambre de ses parents et elle n’avait pas l’intention de laisser une Sans Visage faire peur à l’enfant. Elle se dirigea vers la chambre du couple et entra doucement dans la chambre. Syka dormait encore, mais son sommeil était agité. La Sans Visage qui était dans la chambre vit Cathleen et lui fit une petite révérence. Bien sûr, Cathleen était toujours la Reine Perdue. Elle avait une robe blanche, ce qui ne l’aidait pas. Elle fit signe à la jeune femme de partir et cette dernière lui obéi assez facilement. L’atrienne haussa les sourcils. Elle n’était pas l’épouse du Grand Maitre, elle n’avait pas d’autorité. Elle secoua la tête et alla se pencher sur le petit garçon qui s’éveillait.

« Je suis là mon petit. »

Elle le prit dans ses bras pendant quelques minutes avant de lui proposer de jouer à un jeu. Elle était loin de se douter de ce qui se passait quelques pièces plus loin…

Alek voyait que Calvin voulait lui parler, mais il savait aussi que les soldats n’avaient pas le droit de le laisser passer. Du moins, c’est ce qu’il pensait jusqu’au moment où un jeune soldat ouvrit la cellule du Argàs. Il haussa les sourcils. Il allait avoir des ennuis. Calvin entra dans la cellule et lui dit qu’il devait sortir de là, qu’il n’avait rien à y faire.

« C’est peut-être une bonne solution de me laisser là Calvin. Je m’en prends à tout le monde… »

Il se rendait compte que quelque chose clochait. Sa colère commençait à diminuer légèrement. Il se rendit compte qu’il avait fait du mal à Cathleen et que cette dernière ne voulait plus le voir. Il baissa la tête. C’était normal tout ça. Calvin lui attrapa la main et l’entraina avec lui. Tout était trop simple jusqu’au moment où le Général se pointa. On demanda à Calvin de laisser Alek dans sa cellule. Ce dernier regarda son ami qui répondit qu’il venait avec lui.

« Calvin, laisse, je l’ai mérité… »

Le General leur dit alors que le Grand Maitre avait demandé qu’on garde Alek à l’intérieur de la cellule. Ce dernier serra un peu plus la main de son meilleur ami, mais le Général surprit le geste. Il ordonna qu’on les attrappe. Alek lâcha la main de Calvin pour se défendre, mais les soldats étaient plus nombreux qu’eux. Calvin fut mis à genoux suivit de peu par Alek. Le Général lança que le fait que Calvin était le mari du Grand Maitre ou pas, la trahison reste la trahison. Alek comprit trop tard que le Général pensait qu’il avait une aventure avec Calvin. Ce dernier fut piqué par une aiguille et Alek aussi. On les entraina dans les couloirs. Le Général cherchait le Grand Maitre. Il finit par le trouver. Il finit par dire à Kleve que Calvin et Alek avaient l’intention de se s’enfuir ensemble. Alek tira sur ses liens pour se redresser tout comme Calvin. Ce dernier essaya de se justifier, mais le Général enfonça le clou. Kleve semblait hésiter. Il finit par demander à ce qu’on les enferme séparament.

« Kleve ! Tu n’as pas le droit ! »

Les cris de Calvin et Alek résonnaient dans les couloirs, mais Kleve ne revient pas sur sa décision. L’Argàs n’arrivait pas à le croire. Il regarda Calvin un instant avant d’être séparé. Il lui cria :

« Tu vois bien que j’avais raison ! Ils finiront ensemble ! »

La colère d’Alek revenait au galop. Si le Général pensait qu’Alek et Calvin avaient une aventure, de son côté l’Argàs pensait que c’était aussi le cas pour Kleve et Cathleen… Il n’était même pas certain que l’enfant soit de lui…

Cathleen jouait avec Syka depuis un moment lorsqu’elle vit Kleve revenir dans la chambre sans Calvin. Elle fronça les sourcils lorsqu’il vient serrer Syka dans ses bras et d’éclater en sanglots. Le petit garçon ne savait pas ce qui se passait et Cathleen non plus. Elle s’approcha de Kleve et posa doucement une main sur son bras.

« Qu’est-ce qui se passe ? »

Elle s’approcha doucement du père et du fils et les serra tous les deux dans ses bras. Les choses auraient été beaucoup moins compliquées si elle avait été promise à Kleve. Deux Adetirs se comprenaient beaucoup mieux… Tout comme deux Argàs. La vie compliquait vraiment les choses…
© 2981 12289 0

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Lun 7 Nov - 16:53



Quand le karma revient à la charge...
L'invasion

Calvin refusait de croire ce qu'Alek lui racontait. Cathleen et Kleve, ensemble. C'était impensable. C'était simplement son meilleur ami qui délirait, tout comme son mari le faisait en pensant qu'il y avait quelque chose entre Calvin et Alek. Il fallait qu'il parle à Kleve. Qu'il enlève cette stupide jalousie qui manifestement ne l'avais pas quitté. Le général l'avait jeté sans douceur dans la cellule, le faisant tomber sur le sol. Et c'était comme ça qu'il traitait le mari de leur Grand Maître ? Quand Kleve aura retrouvé la raison, Calvin lui fera payer à ce Sans Visage. Ce dernier avait enfoncé le clou en plus en racontant n'importe quoi.  
L'ancien Argàs alla s'asseoir contre le mur, repliant ses genoux vers lui, en attendant que Kleve vienne le voir. Il viendrait, c'était sur...Ou alors cela voudrait dire que Alek avait raison, et Calvin avait envie de vomir rien que d'y penser.

J'étais vraiment un monstre, un père et un mari indigne. J'étais perdu, je ne savais plus quoi faire. Je n'avais pas du tout la carrure pour être un chef. Je pouvais diriger un groupe d'Adetir mais pas tout un peuple. Un peuple malade qui comptait sur moi pour les sauver. Je finissais par cesser de pleurer et lâchais doucement Syka avant de me passer la main sur mes joues, me mettant du sang partout.

- Papa tu saignes...!

Son regard horrifié me fit culpabiliser. J'avais complètement oublié que je m'étais ouvert la main tout à l'heure en frappant le tube.

- C'est rien, je me suis coupé

Un sourire rassurant et on cachait sa main dans la manche du peignoir et hop, le tour était joué.

- L'est où papa Cal ?

Que dire ? Je n'allai pas lui répondre que j'avais enfermé son autre père parce que je suspectais de me tromper avec Alek. En y pensant, c'était d'ailleurs parfaitement ridicule. Je secouai la tête, me maudissant d'être aussi débile.

- Il est occupé

Je levai ma main non blessée pour secouer les cheveux de Syka avant de lui demander de jouer tout seul car je devais parler avec Cathleen. Je me redressai, avant d'emmener cette dernière plus loin dans la chambre.

- J'ai fait enfermé Calvin...

Avouais je honteusement, mes yeux se remplissant de larmes à nouveaux. J'avais envie de me jeter hors de ce vaisseau.

- Il...Le général l'a attrapé en train d'essayer de s'enfuir avec Alek...Il me les a amené et...je sais pas pourquoi j'ai fait ça ! Putain Cath, qu'est ce qui cloche chez moi ?

Je pouvais encore entendre les cris de Calvin. Il ne me pardonnera jamais.

copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Sam 12 Nov - 16:28

Quand le karma revient à la charge...

Alek était beaucoup trop en colère pour pouvoir réfléchir correctement. Il savait que quelque chose clochait chez lui, mais il ne savait pas quoi. Il avait toujours pensé que Cathleen était trop bien pour lui, qu’il n’aurait jamais dû accepter l’invitation de Calvin lors de cette soirée. Tout le monde savait que les Adetirs étaient volatiles, qu’ils couchaient avec tout le monde. Alek les avait toujours détestés parce qu’ils représentaient une tribu dont il ne ferait jamais parti, même si son grand-père avait été un Adetir. Il détestait ces gens qui se montraient au grand jour, qui recherchaient la reconnaissance. Il n’avait jamais été comme ça et voilà maintenant qu’il était en couple avec une Adetir, qui était enceinte et en plus, il ne savait même pas si l’enfant était vraiment le sien. Il y avait des soirs où Cathleen rentrait beaucoup plus tard que d’habitude et il se doutait que c’était aussi le cas de Kleve. Il ne cherchait même plus les explications.

Dès qu’ils furent jetés dans leurs cellules, Alek se doutait bien que Calvin serait mal. Il allait se faire des idées et il allait se mettre mal pour cette histoire. L’Argàs se mit à regretter ses paroles, mais au final, il n’allait pas s’excuser. Kleve était sans doute aller voir Cathleen et tous les deux essayaient de se rassurer en se disant que leur couverture n’avait pas sauté… Alek balança un poing dans le mur en verre. Il détestait rester enfermer, mais il allait devoir s’y faire car il était persuadé que Kleve n’allait pas les libérer de sitôt.

De son coté, Cathleen regardait Kleve qui pleurait dans les bras de son fils. Il s’était coupé à la main et saignait un peu. La jeune femme serra la petite famille entre ses bras pendant quelques instants avant de les relâcher. Kleve se calma et lâcha son fils. Ce dernier regarda le sang laisser par les mains de son père sur son visage. Le petit garçon semblait horrifié par la vue du sang. Cathleen secoua doucement la tête avant d’attraper discretement un linge et le passer à Kleve qui cacha déjà sa main dans son peignoir. Puis Syka demanda où était Calvin. C’est vrai que Cathleen n’avait pas l’habitude de ne pas voir Calvin sans Syka et Kleve. L’un des deux était toujours présent avec Syka. Apparemment, il était occupé. Cathleen n’y croyait pas une seule seconde. Quelque chose s’était passé. Kleve demanda à Syka de jouer seul et entraina Cathleen un peu plus loin dans la chambre. Cathleen croisa les bras contre sa poitrine et regarda Kleve. Il lui avoua qu’il avait enfermé Calvin. La jeune femme haussa les sourcils. Qu’est-ce qui c’était passé ?

« Et Alek ? Qu’est-ce que tu en as fait ? »

Ignorant sa réponse, il lui dit que le général l’a attrapé avec Alek. Ils fuyaient tous les deux du vaisseau. Cathleen n’y croyait pas. Alek avait beaucoup de défaut, mais quand même. La jeune femme continua de l’écouter. Il lui demanda ce qui clochait chez lui. L’Adetir soupira.

« Sans doute la même chose qu’Alek… Il est jaloux de toi. Il pense qu’on a une aventure ensemble… Chaque fois que je rentre tard, je le vois bien dans son regard… Il… Je suis sûre qu’il pense que l’enfant n’est pas le sien. Il se passe tellement de choses depuis que l’on est ensemble que parfois, je me demande sérieusement ce qu’on fiche encore ensemble… Alors, je comprends ce que tu ressens. »

Cathleen s’approcha de lui et le serra dans ses bras. Elle avait toujours rêvé d’être avec quelqu’un comme Kleve, quelqu’un de sa tribu, mais les choses s’étaient passés autrement quand elle avait Alek. Elle l’aimait c’était une évidance. Mais elle ne savait pas si un jour, elle allait avoir le courage de rester avec quelqu’un qui était jaloux de son amitié avec Kleve. La jeune femme soupira et laissa tomber :

« On aurait dû former un couple comme mes parents me l’avaient promis… tu sais qu’on aurait dû être marier tous les deux ? »

Cathleen l’avait su quelques jours avant le mariage de Kleve et Calvin. A la naissance de Cathleen, les mariages organisés étaient encore coutumes. Cependant, lorsque les parents de Cathleen ont su que Kleve préférait les garçons aux filles, ils avaient tout annulés. Ils étaient incapables de mentir à leur fille. Du moins, la mère de Cathleen en était incapable… C’était pour cela aussi que le père de Cathleen lui avait fait payer le prix du fait qu’elle était une fille… La jeune femme regarda son ami. Tout aurait été plus simple…

© 2981 12289 0

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Sam 12 Nov - 17:34



Quand le karma revient à la charge...
L'invasion

Quelque chose entre Cathleen et moi ? C'était absurde. On avait rien fait de suspicieux pour qu'Alek puisse penser ce genre de chose. Ce n'était pas comme lui et Calvin qui n'arrêtaient pas de se prendre dans les bras toutes les deux secondes - bon j'exagérai un peu. Toujours est il que finalement, tout cela était dû à une jalousie débile. Je le savais bien que je n'avais aucun doute à avoir envers mon mari. Jamais il ne me tromperait avec qui que ce soit. Je soupirai une nouvelle fois.

- Tout ca c'est ridicule, cette jalousie est en train de détruire nos couples

Parler avec Cathleen me faisait du bien. Dire qu'au début on ne pouvait pas se sentir mutuellement, ce temps me paraissait bien loin alors que cela ne faisait que 3 ans. L'atrienne m'avoua alors que nous deux on auraient dû se marier, selon ses parents. Je haussai un sourcil. Je n'étais pas certains d'avoir apprécié un mariage arrangé. Et puis mes parents ne m'auraient pas laissé épouser quelqu'un que je n'aimais pas. Sinon, je ne serai pas avec Calvin. Ils avaient été les premiers à me soutenir dans ma relation avec un Argàs. Heureusement d'ailleurs, parce que de l'autre côté, la belle-famille n'avait pas vraiment apprécié que leur fils adoré aime un Adetir.

- Tu aurais été malheureuse, je te tromperai avec Calvin

Déclarais je en y pensant sérieusement. J'étais convaincu que mon mari était mon âme soeur. Peu importe comment, on aurait fini par se rencontrer sur le fil du destin. Il était hors de question que je perde ma raison de vivre, parce que j'étais incapable de contrôler mes émotions. Ni Alek, ni Calvin, ne devait payer pour ça.

- Allons réparer mes erreurs, et tu dois parler avec Alek...si il le faut tu fera un test pour lui prouver qu'il est bien le père

Je revenais vers Syka, le prenant dans mes bras. Je redoutais l'affrontement avec Calvin, même si c'était légitime de sa part qu'il m'en veuille. Serrant mon fils contre moi, je quittais la chambre avec Cathleen en direction de la prison. Je croisais le Général en chemin. Super, ça allait m'éviter de jouer les mimes. Peut être que je devrais penser à embaucher un interprète.

- Libérez Calvin et Alek

- Grand Maître ce sont...

- Vous osez me contredire ?!

Le Général baissa la tête.

- Non Grand Maître, jamais.

Il fit demi-tour, et le suivant on arrivait au début de notre enfer. Il ouvrit les portes des cellules et j'entrais dans celle de Calvin. Ce dernier releva la tête en m'entendant et se remit sur ses pieds. Il avait le teint pâle et ses yeux clairs ternis par la fatigue. Je me sentais coupable de son état.

- Calvin...je...je suis désolé...j'ai agi comme un crétin, un mari jaloux et je m'en veux...

Il s'avança vers moi et sans un mot me serra dans ses bras. Je senti son corps trembler contre le mien, et passai mon bras libre autour de lui. Il m'embrassa et ainsi que Syka qui ne devait pas comprendre grand chose.

- Rentrons à la maison...

Soufflais je après un instant de silence.  

- Je ne peux pas vous laisser faire ça

Je me retournai, le Général pointant une arme vers moi.

- Posez cette arme...

- Je me chargerai de tout Grand Maître, je réaliserai la prophétie et soignerai notre peuple. Pardonnez moi.

Il appuya sur la gâchette.

- Kleve !

Calvin se mit devant moi, ses yeux s'écarquillant alors que la balle traversait son corps. Je le rattrapais tant bien que mal, lâchant Syka qui se mit à pleurer.  

- Calvin ? Calvin !

Je le secouai mais il ne se réveillai pas. Du sang coulait de la commissure de ses lèvres. ses yeux clos. Je le serrai contre moi, sanglotant, hurlant à la mort.

Le coup de feu et mes cris avaient alerté les soldats qui étaient entrés dans la cellule. Le Général tremblait comme une feuille. Je relevais la tête vers eux et me mit soudainement à parler leur langue.

- Tuez le !!!
copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Dim 13 Nov - 17:55

Quand le karma revient à la charge...

Cette planète était en train de les rendre fous. Les deux couples qu’ils formaient étaient en train de souffrir pour des bêtises. Cathleen regarda Kleve lorsqu’elle lui dit qu’ils auraient dû former un couple à eux deux. La jeune femme savait qu’elle n’aurait jamais eu la moindre chance contre Calvin. Elle eut un petit sourire lorsque Kleve confirma ses dires lui disant qu’elle aurait été malheureuse et qu’il l’aurait sans aucun doute trompé avec Calvin. La jeune femme le regarda pendant un instant et lui dit :

« C’est pour cela que mes parents, enfin, surtout ma mère a tout annulé. Elle savait que votre amour était trop fort pour être détruit. Elle a fait croire à mon père que tes parents avaient annulés le mariage parce qu’il était trop violent… Ce qui n’était pas faux dans un sens… »

Elle frissonna à cette simple pensée. Trois ans s’étaient écroulés depuis que son père ne faisait plus parti de sa vie, mais elle faisait toujours quelques cauchemars le concernant. Elle avait peur qu’il ne soit pas vraiment mort alors que c’était elle qui l’avait tué de sa propre main… Elle soupira et regarda de nouveau Kleve qui lui dit qu’ils devaient aller réparer leurs erreurs. Ce qui n’était pas faux. Il ajouta qu’elle n’aura qu’à lui faire faire un test pour lui prouver qu’il était bien le père. Elle sourit doucement. C’était une solution comme une autre. Kleve allait récupérer Syka pour le prendre dans ses bras et le trio sortit de la chambre. Le Général était dans le coin. On aurait dit qu’il attendait juste devant la porte. Il pensait sans doute qu’il devait protéger le « couple ». Kleve lui demanda alors de libérer Calvin et Kleve. Cathleen vit le personnage se raidir et essayer de dire quelque chose, mais Kleve ne lui en laissa pas la moindre occasion. Ils continuèrent leur route et arriva vers les cellules. Kleve alla vers celle de Calvin et Cathleen vers celle d’Alek. Elle le regarda pendant quelques instants avant de lui dire :

« Je ne pensais pas tout ce que j’ai dit… Tu es le seul qui partage mon lit depuis maintenant trois ans. Je t’assure que l’enfant est de toi… Je ne suis plus celle que j’étais… »

« Je sais… Je suis tellement désolé pour mes paroles, je ne les pensais pas le moindre du monde… »

Alek s’approcha d’elle et la prit dans ses bras au même moment où Calvin prenait Kleve dans ses bras. La jeune femme se serra contre son futur mari et entendit Kleve dire qu’ils allaient tous rentrer à la maison. Cathleen attrapa la main d’Alek et l’entraina vers la cellule de Calvin pour y rejoidre la petite famille. C’est à ce moment où le Général dit qu’il ne pouvait pas les laissez faire et qu’il pointa une arme vers Kleve. Cathleen voulu aller vers le Général pour le désarmer, mais Alek la retient par la main. Ce n’était pas le moment de se mettre en danger. Kleve demanda au Général de poser son arme, mais ce dernier n’en avait manifestement pas l’intention. Il lui dit qu’il se chargerait de tout, qu’il allait accomplir la prophétie. Il avait l’intention de tuer Kleve pour prendre sa place ! Cathleen lâcha la main d’Alek et se précipita vers le Général au moment où le coup de feu se fit entendre. Elle avait fermé les yeux sans le vouloir, mais ce ne fut pas Kleve qu’elle vit tomber, mais Calvin. La jeune femme se figea en voyant le jeune homme tomber. Il s’était mis devant son mari pour encaisser la balle. Kleve lâcha Syka en essayant d’attraper Calvin. Cathleen se précipita vers le petit garçon qui pleurait. La confusion fut total. Alek vient rejoindre Kleve pour essayer d’arrêter l’hémorragie de la blessure. Il ne s’occupait que de son meilleur ami. Il appuya sur la blessure, mais Calvin s’était évanoui. Alek serra les dents en attendant Kleve hurler à la mort, ne lui facilitant pas la tâche.

Tout ce remue-ménage avait alerté les soldats présents sur le vaisseau. Le Général pointait toujours son arme vers Kleve, mais il tremblait comme une feuille. Cathleen était dos à lui. Elle entendit Kleve dire quelque chose dans leur langue. C’était nouveau ça. Au moment où elle leva la tête, quelqu’un lui attrapa brusquement le bras, l’obligeant à lâcher Syka qui hurla de plus belle. On passa un bras sous son cou et on serra. La jeune femme attrapa le bras et essaya de se dégager, mais elle n’y arriva pas. Une arme fut pointée contre son ventre. Son ventre ? Comment savait-on qu’elle était enceinte ? Les soldats s’étaient arrêté. Le Général tenait la Reine Perdue en otage. Si elle mourrait, c’est toute la vie qui allait s’écrouler. Alek regarda la scène, choqué, mais il ne pouvait pas bouger, il devait garder Calvin en vie. Le Général eut un petit sourire.

« Vous pensez que je ne savais pas que la Reine Perdue était enceinte. On peut facilement entendre beaucoup de choses entre ces murs. Je sais qu’elle est enceinte de cet homme… »

Il fit un signe de la tête vers Alek qui serra de nouveau les dents. Il ne pouvait pas être à deux endroits à la fois. Syka se trouvait au milieu de la trajectoire.

« Laissez au moins l’enfant venir à nous. »

Le Général haussa les épaules. Il n’en avait rien à faire de l’enfant de ces deux anomalies. Un des soldats attrapa Syka pour le ramener vers Kleve. Le petit garçon regarda Cathleen, des larmes inondant son visage. La jeune femme lui dit :

« Ne t’inquiète pas mon petit, tu sais bien que tatie Cath est beaucoup plus forte que la plupart des hommes… »

Elle lui fit un clin d’œil avant de sentir que le Général lui serrait un peu plus la gorge avec son bras. Elle suffoqua. Elle essaya de se dégager, mais ce n’était pas possible. Ils étaient dans une jolie impasse…
© 2981 12289 0

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Lun 14 Nov - 17:54



Quand le karma revient à la charge...
L'invasion

Ca ne pouvait pas se terminer comme ça. Pourquoi diable Calvin m'avait il protéger ! C'était mon rôle, pas le sien. Syka avait besoin de lui, comme moi. Sans mon petit mari j'étais rien du tout. Le Général avait pris Cathleen en otage, son arme directement pointé sur le ventre de celle-ci. Il était au courant pour le bébé. Je serrai mon fils contre moi, qu'un soldat était venu m'apporter. Je regardais Calvin, dont Alek essayait d'arrêter l’hémorragie. J'essayais de réfléchir, de trouver une solution pour se sortir de ce merdier. Pourquoi Zola m'avait il rendu ainsi. Pensait il vraiment que je serai à la hauteur de diriger un groupe de malade ? Que je coucherai avec Cathleen ! Que j'irai chercher cette foutue pierre ! Que...La réponse me traversa soudainement l'esprit. Merde, pourquoi j'y avait pas pensé avant ? Je maudissait Zola de ne pas me l'avoir dit.

- Laissez la partir. J'irai chercher votre pierre. Je suis l'enfant de la prophétie.

Les soldats se regardèrent entre eux, pas très sur de comprendre ce que je sous entendais par là. Le Général resserra sa prise sur Cathleen.  

- Foutaise !

- Je suis le fils de Zola, un humain, et de Kleve, un atrien ! C'est bien de ça qu'il s'agit non ?

C'était étrange de s'entendre dire ça à voix haute. Semblant comprendre mes propos, le Sans Visage lâcha Cathleen, la poussant vers nous.

- La pierre et après vous pourrez rentrez chez vous

Déclara t-il avant de sortir suivi des soldats. Visiblement, ils le respectaient trop pour obéir à mes ordres de le tuer. Je revenais ensuite sur Calvin, qui dieu soit loué tenait encore le coup. Je confiais Syka à l'atrienne avant de soulever mon mari en quête de l'infirmerie. Il devait bien y avoir ça dans ce vaisseau.

Il m'avait suffit de croiser une Sans Visage et de lui montrer Calvin pour être guidé. C'était très loin de ressembler à une chambre d’hôpital d'Atria. Il y avait le médecin, bonne nouvelle je n'aurai pas à le chercher partout. Ce dernier s'inclina en me voyant et sans me poser la question si il me comprenait ou pas j'engageais la conversation.

- Soignez le vite ! Il s'est pris une balle !

- Allongez le

Oh chouette, il parlait ma langue. J'étais pas certain de pouvoir refaire le coup de tout à l'heure. J'allongeais doucement Calvin sur l'espèce de fauteuil. C'était quand même rageant de ne pas voir l'expression du médecin quand il regarda la blessure de mon mari. Le Sans Visage appuya sur un bouton et une sorte de pieuvre métallique sortie du plafond. Chacune de ses tentacules se terminaient par une aiguille et vinrent s'enfoncer dans le corps de Calvin. Je frissonnai malgré moi. Quelques secondes après des chiffres apparurent sur un écran au mur.

- Son état est stable Grand Maître. Par chance, la balle est ressortie de l'autre côté et n'a touché aucun organe vital.

La nouvelle fut un énorme soulagement, et je me laissai tombé sur une chaise. J'étais épuisé. Je tournai la tête vers Cathleen et Alek qui était aussi fatigué que moi. Il faut dire qu'on avait vraiment pas eu le repos voulu une fois débarrassé du méchant. Je me redressai, prenant Syka des bras de sa marraine.

- Allez vous reposer, je vais rester ici avec Syka et Calvin.

copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Dim 20 Nov - 11:37

Quand le karma revient à la charge...

Cathleen essaya toujours de desserrer la prise du Général. Elle commençait vraiment à manquer d’air. Elle continua de rester forte pour Syka qui la regardait toujours avec ses petits yeux pleins de larmes. Elle n’avait pas la force de renverser la situation. Peut-être que Kleve avait raison, elle commençait à fatiguer à cause de sa grossesse. C’était peut-être l’un des seuls désavantages qu’elle n’allait pas supporter bien longtemps… Kleve semblait réfléchir à la situation. Alek essayait de maintenir Calvin en vie. Puis, le visage du nouveau Grand Maitre s’éclaira. Il avait compris quelque chose. Il lança alors qu’il irait chercher cette pierre, qu’il était l’enfant de la prophétie. Il eut un moment de flottement où tout le monde se demanda si ce qu’il disait été vrai. Le Général n’y croyait pas et serra un peu plus sa prise sur Cathleen. Elle commençait sérieusement à voir des points noirs danser devant ses yeux. Ses jambes menaçaient de céder. Kleve donna enfin l’explication. Ce n’était pas illogique. La prise que le Général maintenait depuis quelques minutes se relâcha d’un coup et Cathleen fut pousser vers ses amis. La jeune femme frotta son cou pendant quelques instants. Elle vit que le Général partait avec les soldats. Ces derniers semblaient être soulager de ne pas à avoir tuer leur chef… L’atrienne secoua la tête. C’était vraiment des tarés. Alek maintenait toujours la pression sur la blessure de Calvin. Il semblait tenir le coup. Ils se devaient de trouver rapidement un médecin. Kleve tendit Syka à Cathleen qui le serra doucement dans ses bras, contente qu’il n’y pas vu le massacre qu’aurait pu faire le Général s’il avait tué Cathleen. Alek laissa Kleve prendre Calvin dans ses bras, mais il devait maintenir une pression sur la blessure. Les voyant se déplacer, ça aurait pu être drôle si la situation n’était pas désespérée.

Le petit groupe commença à se déplacer pour trouver un médecin. Ils croisèrent une Sans Visage qui comprit la situation en voyant les trois hommes et les guida rapidement vers l’infirmerie qui ne ressemblait en aucun cas à celle d’Atria. Un homme s’y trouvait déjà. C’était sans doute le médecin. Kleve lui demanda de soigner rapidement son mari. L’homme parlait leur langue. Trop bien, pensa Cathleen. Ils allaient enfin se faire comprendre. Alek retira doucement sa main de la blessure pour que Kleve puisse déposer Calvin sur le genre de fauteuil. Le Médecin regarda la blessure puis appuya sur un bouton. Quelques bras métalliques sortirent du plafond avant de venir s’enfoncer dans le corps de Calvin. Cathleen cacha les yeux de Syka pour qu’il ne voit pas le massacre. Mais rien ne se passa. La machine fit apparaitre quelques chiffres sur un écran et le Médecin dit alors que l’état de Calvin était stable et que la balle était ressortie de l’autre côté sans toucher un organe vital. Cathleen se surprit à respirer de nouveau normalement. Tout allait s’arranger. Alek semblait vraiment fatigué tout comme Kleve. Les pauvres avaient dû gérer la situation tous seuls. Cathleen avait juste été attrapé par le Général, la menaçant de son arme. Elle était énervée contre elle-même. Elle ne l’avait pas entendu derrière elle et elle s’était fait surprendre. Elle aurait au moins pu aider Alek… Kleve regardait le couple puis, il se leva pour venir prendre Syka des bras de Cathleen. Il leur dit d’aller se reposer, qu’il resterait aux cotés de Calvin avec Syka.

« Kleve… »

Devinant que la jeune femme allait parler de la mission pour récupérer la pierre, Alek l’attrapa par la main et l’entrainant vers l’extérieur de la pièce et lui murmura :

« Ce n’est pas le moment de parler de sa mission… On aura tout le temps de le faire lorsque Calvin sera de nouveau sur pieds… Viens. »

Cathleen regarda son futur mari et haussa les épaules. Il avait peut-être raison. Elle se laissa entrainer vers leur chambre. Comment Alek pouvait-il se souvenir de tous ces couloirs ? Elle-même n’y arrivait pas… Ils arrivèrent rapidement dans la pièce et Alek referma la porte. Il vit qu’il avait les mains tâchées du sang de son meilleur ami. Il se dirigea rapidement vers la salle de bains dans l’intention de frotter jusqu’à ce qu’il n’y ai plus rien… Il n’arrivait pas à croire que Calvin avait pris une balle pour Kleve. Il ne le connaissait pas comme ça… Courageux, prêt à mourir pour celui qu’il aime. Il frotta ses mains vigoureusement. Cathleen se tenait derrière lui, contre le cadre de la porte. Il était troublé, c’était un fait. Elle savait qu’elle allait devoir faire face à toute cette histoire. Elle se détourna d’Alek qui finissait de se nettoyer les mains. Elle alla s’allonger sur le lit. Elle regarda le plafond, perdue dans ses pensées. Elle n’entendit même pas la personne qui venait d’entrer dans leur chambre. Alek étant de dos, il ne vit pas non plus. Une main se posa sur la bouche de Cathleen qui sursauta violement dans le lit. Mais elle perdit toute volonté de se battre. Ses paupières étaient très lourdes. Elle perdit connaissance au moment où le Général la regarda dans les yeux.

« Il devra assumé d’être le fils de la légende. Il n’aura pas le choix d’aller chercher cette pierre… »

Avant qu’Alek ne sorte de la salle de bain, le Général avait attrapé Cathleen pour la mettre sur son épaule et sortit de la pièce sans bruit. Alek essuya son visage avec une serviette tout en commençant :

« Cathleen, je suis vraiment désolé pour mon comportement… »

Il retira la serviette de devant son visage et vit que la jeune femme n’était pas là. Il fronça les sourcils. Elle ne s’était tout de même pas sauver. Il vit un morceau de tissu près du lit. Il comprit rapidement. Il sortit de sa chambre en courant, cherchant une personne en transportant une autre, mais c’était déjà trop tard.

« Cathleen !!! »

La voix d’Alek se répercuta dans tout le vaisseau. Des pas se firent entendre autour d’Alek qui avait caché son visage entre ses mains. Le cauchemar n’allait pas s’arrêté…  
© 2981 12289 0

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Dim 20 Nov - 20:04



Quand le karma revient à la charge...
L'invasion

Cathleen et Alek quittèrent la salle, et je remerciais l'Argàs d'avoir coupé sa fiancée dans son élan. Je n'avais aucunement envie de discuter pour l'instant. Seule la santé de Calvin comptait pour moi en ce moment, la pierre pouvait attendre encore un peu. Le médecin s'inclina avant de prendre congé pour nous laisser en famille. Gardant Syka dans mes bras, je le bercais tout en m'approchant de mon mari. Ce dernier avait le visage paisible, il n'avait pas l'air de souffrir. Qu'est ce que j'aurai aimé voir ses beaux yeux en ce moment...Je me mettais alors à chanter la berceuse que ma mère m'avait apprise. Atria et mon ancienne vie me manquait...

Alo lu ftue tswa ayoeng tsngawik
Swow ayoeng meyp, ni tstun yewla oe tsea
Zerok fkegtok fpi fra hari trr in txelan mi new txin
Tsengo txukx mifa flue oe
Fko llaby fpi aynga
Nagari txelan mawey livu, oe ftue fitseng ngeya pao
Titsunslu trray ftue kusman kop
Lok aynga oe silpey iawn
Keng kxanla lopwopx trr, anynga ra ni'awku ae


Syka s'était endormie contre mon torse et l'une de mes mains caressait la joue de mon amour. Il m'avait surpris, se mettre entre une balle et moi. Jamais je n'aurai imaginé le voir faire une chose pareille. Des bruits de pas précipités se font entendre dans le couloir. Inquiet, je déposai doucement mon fils sur la chaise avant de sortir. Je finissais par tomber sur l'origine de tous ce vacarme : Alek. Est ce qu'il pétait à nouveau un câble ?

- Alek, qu'est ce qui se passe ? Où est Cathleen ?

Je finissais par comprendre que c'était là le problème. L'atrienne avait de nouveau disparu. Alek tenait un morceau de tissu dans sa main que je prenais pour le regarder. Une odeur forte s'en dégageait. On l'avait kidnappé. Mais qui ferait ça ? Une seule personne me venait à l'esprit : le Général. Je regardais autour de moi. Quelques soldats étaient présents. Je m'approchai de l'un d'eux, qui baissa la tête, tremblant comme une feuille. Je lui mettais le tissu sous le nez.

- Où est votre chef ?

Le soldat secoua la tête. Merde ! Pourquoi est ce qu'on ne leur avait pas appris à parler l'atrien ?

copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death





Dernière édition par Kleve Arrior le Lun 21 Nov - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Lun 21 Nov - 17:34

Quand le karma revient à la charge...

Alek n’arrivait pas à le croire. On venait d’enlever sa future femme. Alors qu’il allait s’excuser pour son comportement qui n’aurait jamais dû avoir lieu d’être, il ne la trouvait plus. Il avait envie de retourner ce vaisseau de fond en comble pour la retrouver. Il avait tant de choses à lui dire. Il voulait lui dire qu’il savait bien que cet enfant, c’était le sien. Il le savait parce qu’il avait demandé à ce qu’on trafique les potions de Cathleen. Il voulait la marier, mais aussi avoir un enfant d’elle. Il savait qu’il précipitait les choses. Il s’en était rendu compte, c’était pour ça que tout cela l’avait surpris. Il pensait que la conception du petit allait prendre plus de temps. Mais au fond, il était très fier. Il avait envie de prouver au monde entier qu’il était capable d’être un bon mari et un bon père. Il ne savait pas pourquoi il avait dit toutes ces horreurs à Cathleen… Il le regrettait. Maintenant, elle avait été enlevé et il ne savait même pas où elle était.

Alek traversa les différents couloirs en faisant le plus de bruit possible. Il voulait qu’on comprenne qu’il fallait le prendre au sérieux. Il hurla à qui le voulait qu’il allait retrouver Cathleen. Certains Sans Visage le regardèrent quand il prononça le prénom de la Reine Perdue, mais puisqu’ils ne comprennaient pas ce qu’il disait, ils le laissèrent passer. Kleve sortit de l’infirmerie et le regarda. Il lui demanda ce qui se passait et lui demandait où était Cathleen.

« Je ne sais pas où elle est ! Il y avait ça au sol… »

Il ne voulait pas la perdre. Kleve avait compris avant qu’Alek ne lui explique la situation. Il regarda autour de lui et attrapa le premier soldat qui passa. Ce dernier ne semblait pas très bien. Le Grand Maitre lui demanda où était le Général, mais le soldat ne comprenait pas ce qu’on lui disait. Personne dans ce vaisseau ne pouvait parler Atrien tout le temps ! Alek jura avant de se tourner vers un autre soldat.

« Où est-elle ? »

Le soldat ne le regarda même pas. Il regardait le Grand Maitre. Bien sûr, il n’avait aucune autorité ici. Le soldat s’avança vers son maitre et lui murmura :

« Nous n’avons pas vu le Général depuis un moment… »

C’était une blague… Cathleen était peut-être en danger de mort !

De son coté, Cathleen se remettait doucement du poison. Elle avait la tête qui lui tournait, mais c’était le seul endroit qui lui faisait mal. Elle était attachée sur une chaise. Elle tira sur les cordes, mais elle ne réussit qu’à se faire mal. La jeune femme ne voyait pas grand-chose et n’entendait pas grand-chose non plus. Elle devait être dans une pièce que personne ne connaissait. Un courant d’air froid vint lui chatouiller les pieds. De la lumière passa sous une porte. Des pieds passèrent dans la lumière. Quelqu’un arriva. Elle ferma de nouveau les yeux, mais resta alerte. Elle voulait savoir qui l’avait enlevé. On ouvrit la porte et une main vient se poser sur son épaule. Elle résista pour ne pas démontrer son dégout. Elle continua de faire croire qu’elle était endormie.

« J’espère pour toi que le Grand Maitre tient vraiment à toi… Parce que si ce n’est pas le cas, ton bébé ne va pas survivre. »

Il lui enfonça une aiguille dans le bras qui eut pour effet de la faire hurler. Qu’est-ce que c’était que ce liquide ? Elle avait mal.

« Te voilà réveillée… Ne t’inquiète pas, ce liquide n’est pas dangereux… Du moins, pas encore… »

Cathleen ouvrit les yeux et vit que la porte était ouverte. Elle cria jusqu’à ce quelqu’un puisse l’entendre. Le Général la giffla violament et sa tête heurta le mur près d’elle. Elle sombra de nouveau dans les vappes… Mais dans les couloirs, quelqu’un l’avait entendu. Un petit Sans Visage se précipita dans les étages et essaya de trouver Alek et Kleve… Avant qu’il ne soit trop tard…
© 2981 12289 0

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   Lun 21 Nov - 22:16



Quand le karma revient à la charge...
L'invasion

J'avais donc vu juste, c'était bien le Général. Je soupirai, décidément je ne pourrai jamais me reposer cinq minutes. J'ignorais ce qu'il comptait faire avec Cathleen, mais une chose était sur : il ne pouvait pas la tuer. Elle était la seule atrienne du vaisseau et...enfin est ce que je pouvais compter Calvin dans l'addition ? En tout les cas les soldats ne semblaient pas savoir où était passé leur chef.

- Il n'y a pas une salle secrète ? Un endroit pour retenir quelqu'un prisonnier ?

Demandais je à celui qui parlait notre langue. Ce dernier se tourna vers les siens, les interrogeant en humains. Je les sentais réfléchir avant de secouer la tête pour signaler qu'ils en avaient aucune idée. Seul Zola aurait pu savoir...Le Général devait être près du Grand Maître, mais comme j'étais nouveau je n'avais aucune connaissance de l'agencement du vaisseau.

- Fouillez partout alors !

Ordonnais je au bout d'un moment. Le soldat hocha la tête et fit suivre mes ordres. Je les regardaient partir avant de me tourner vers Alek, posant ma main sur son épaule.

- On va la retrouver Alek, je te le promet

Il était hors de question qu'il perde sa fiancé et le bébé. Ne pouvant rester là sans rien faire, je proposais à l'Argàs de se joindre aux recherches. De toute façon, Calvin était en soin et Syka dormait. Je n'avais pas la force de troubler le sommeil de mon fils à nouveau.

Alors que on arpentait les couloirs du vaisseau, ouvrant le maximum de porte. J’aperçus un enfant courir vers nous en hurlant quelque chose.

- Hey doucement petit !

Je ne comprenais strictement rien à ses propos. Il pointait une direction du doigt et voyant que je ne saisissais rien, m'attrapa la main pour l’obliger à le suivre. Je regardais Alek. Est ce que cet enfant avait vu quelque chose ? Je décidait de lui faire confiance et me laissa mener par le petit Sans Visage. A un moment, ce dernier posa un doigt sur ses lèvres invisibles pour nous faire signe de nous taire. Aux aguets, je tentais d'entendre le moindre bruit. Des pas. De l'autre côté de la porte. Passant devant l'enfant, je reculai avant de donner un violent de coup de pied dans la porte. Celle-ci s'ouvrit dans un énorme fracas faisant sursauter le Général.

- C'est donc là que vous vous cachiez...

Il s'approcha de Cathleen, qui était inconsciente.

- C'est trop tard, je lui ai administré le sérum ! Seule la pierre pourra la sauver !

- Vous n'aviez pas à faire ça ! Je vous avais dit que j'irais !

Je fulminais de rage mais ce n'était rien comparé à Alek qui s'était soudainement jeter sur le Général pour le frapper. Il lui demandai ce qu'il avait fait à l'atrienne. Le Général émit un rire.

- La même chose que Zola avait fait pour vous Grand Maître, sauf que la Reine Perdue n'est pas compatible. Si vous ne vous dépêchez pas, dans une semaine elle sera morte

Alek lui donna un nouveau coup de poing, l'assommant. Tout ca , c'était de ma faute.

- Prend Cathleen et emmène la dans votre chambre. Ne la quitte sous aucun prétexte ok ?

Je quittais la pièce, tombant sur l'enfant qui nous avait aidé. Je levai la main pour lui ébouriffer les cheveux mais arrêtais mon geste en le voyant trembler. Il avait vraiment peur que je lui fasse du mal ? Où était ses parents d'ailleurs ? Soupirant, je me baissais et le prenais dans mes bras. Il devait même pas avoir dix ans. Le petit Sans Visage trembla quelques instants dans mes bras avant de se calmer lorsque je me mettais à lui caresser le dos.

Je laissais Alek s'occuper de Cathleen, comme je lui avais demandé et retourna à l'infirmerie. Les deux hommes de ma vie était toujours là, endormie. Le médecin était aussi revenu. Il s'inclina en me voyant. Je reposai l'enfant sur le sol.

- A qui est ce petit ?

Demandais je.

- C'est un orphelin Grand Maître. Ses parents sont morts lors de la première tentative de prendre la pierre. Il s'appelle Noé.

Je baissai la tête sur le dénommé Noé qui avait la sienne levé vers moi. C'était en réalité assez troublant de ne pas voir sa petite bouille.

- En parlant de la pierre. Il est urgent de s'y rendre tout de suite. Où se trouve le pilote ?

- Suivez moi

Je suivi le médecin constatant au bout de quelques secondes que Noé nous suivait. C'était bien ma veine si cet humain s'était attaché à moi. Je verrai ça plus tard, songeais je en empruntant le pas du médecin. J'ignorais ce qu'il y avait sur cette planète Mars mais visiblement c'était dangereux.
copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand le karma revient à la charge... {feat. Kleve}
» MAJ: Quand la chaleur revient...
» Jean-Charles revient à la charge !
» Quand une fille discrète se fait ridiculisé | feat. tout le monde!
» [Boutique] Guido revient à la charge !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blazing Star :: ATRIA, ma belle Atria :: Dans un univers parallèle-
Sauter vers: