Partagez | 
 

 I'm not a Stalker... {Lenanas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Gang des Kiwis RPZ

ID card
Tribu & Clan : I want to be a Trag
Double compte : Nope
Célébrité & Crédit(s):
MessageSujet: I'm not a Stalker... {Lenanas   Mar 12 Avr - 14:29


I'm not a stalker
I'm just persevering.



Lenanas

Lenaïc savait vivre en société, et encore heureux pour lui, il n'avait pas déjà été très aidé par la nature pour s'intégrer facilement dans sa propre famille, alors imaginez dans toute une société. D'autant plus que maintenant, il se trouvait sur une planète grouillante de petites vermines, plus communément appelées “humains”. Mais cette vermine lui avait permis -oui l'humanité lui aura été utile, allez lui faire avouer, qu'on rigole- de se trouver des points de ressemblance avec d'autres, rien de si exceptionnel vu comme ça, mais dans le cas de Lenaïc, ça l'était. Tout le monde savait ce gamin, qui n’en était plus vraiment un -plus vraiment seulement, était complètement foutu à l’envers, et il n’avait pas fallut longtemps après sa naissance pour deviner que ce garçon n’avait rien d’un Adetir, ou même d’un atrien normalement constitué -et si ça peut rassurer, il n’a rien non plus d’un humain normalement constitué, hein. Tout ça pour dire que Len’ sait tout de même se tenir, d’un point de vu théorique basé sur sa propre théorie de la vie en communauté, naméoh, faut pas trop en demander. C’est donc pour cela qu’après avoir débattu longuement avec sa mère pour savoir si oui ou non il rangerait un jour ce qui lui servait de chambre, alors que non, dans la logique Lenaïckienne mondialement connue, cette chambre était en faite rangée. Mais ne partons pas dans ce même débat qui avait gaspillé toute l’après midi du malheureux jeune homme et qui avait pourtant bien d’autre chose à faire que de tenir tête à sa mère pour la millionième fois durant cette fameuse après midi.

Et c’était certainement ce qui l’avait amené ici, devant cette porte d’un petit appartement plutôt confortable si on prenait le temps de le comparer à d’autres. Et si j’ai passé tant de temps à tenter de vous expliquer le principe de la vie en communauté selon Lenaïc c’est bien parce qu’il frappa à la porte pour rentrer le dixième de seconde plus tard, sans attendre la moindre invitation. Et puis c’était de la famille après tout, il était habitué, surtout lui, cette oncle ronchon à qui il collait aux baskets -enfin c’était rare de voir des baskets à ses pieds mais passons. Son tonton Ananas, certes il le collait beaucoup plus depuis que celui ci était genre, LE maître absolu des Trags, le grand chef, celui qui prenait toutes les décisions et que les Trags, bah vous le savez sûrement déjà mais Len essaye de les intégrer depuis longtemps, depuis que ce groupe existe en fait. Alors oui, forcément ça avait donné un intérêt plus que primordial à ce tonton qu’il appréciait déjà tant. Parce que oui, si vous voyez Leny scotché à ce malheureux Anastasiar dès qu’il en a l’occasion, ce n’est pas uniquement parce que  ce dernier est le chef du groupe que Len cherche à tout prix à intégrer. Non. C’était déjà un tonton super badass qu’il admirait depuis tout gamin, malgré qu’il se trouve être son parfait opposé. Ça n’avait changé, peut-être amplifié tout au plus, mais Len avait toujours été ainsi avec son oncle.

“TONTOOOON!” fut le cri d’accueil qu’il lui réserva au moment où il entra, ouvrant la porte à la volée sans attendre qu’on l’invite, ce qui n’aurait sûrement pas été le cas, et pénétrant dans la pièce, autrefois paisible, comme un dératé. Sûrement un réflexe pris suite au fait que son aîné prenait un malin plaisir à lui claquer la porte au nez. “Faut qu’on parle.” finit par lâcher le plus jeune, affichant un air des plus sérieux, du moins aussi sérieux que pouvait paraître Lenaic. Bras croisés contre son torse, il observait son oncle qui avait apparemment été interrompu en pleine méditation sur son canapé, l’accueil serait sûrement loin d’être chaleureux mais le brun y était plus qu’habitué, alors pourquoi s’en soucier maintenant ? Len avait bien  d'autres affaires en tête que de revoir son comportement vis à vis de son oncle.



© sobade.

_________________
Whatever if you agree or disagree with them. Your family is always be the most important in your life to keep you alive.

crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I'm not a Stalker... {Lenanas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un stalkeur sachant stalker. [PV Hazel]
» [Mission] Dark Stalker
» :: JAPAN EXPO ~ [11ème impact !]
» Haleah M. Norton ▶ @Hale
» [#0505 • maison fowler] you stole my sun + stalker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blazing Star :: LE SECTEUR - Zone Atrienne :: Les toits :: Partie résidentielle :: Appartement d'Anastasiar Ovregaz-
Sauter vers: