Partagez | 
 

 Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Jeu 31 Mar - 18:15


Un changement parmi tant d’autres…
Voilà quelques jours que Cathleen a accepté d’aller à la soirée que Bart lui avait indiqué. Elle ne savait pas pourquoi elle faisait ça. Elle ne savait pourquoi elle était excitée à l’idée d’enfreindre les règles. Si tout fonctionnait correctement, elle allait passer une super soirée… Pour l’instant, la jeune femme était surtout occupée à se regarder dans la glace…

« Je n’arrive pas à croire que je fais ça. »

Elle était plus jolie que jamais. Son visage avait perdu toute trace de ses malheurs. Merci le fond de teint. Elle avait maquillé ses yeux avec du eye liner et du mascara, faisant ressortir ses yeux marrons. Ses marques ressortaient sur sa peau pâle. Elle avait enfilé une robe noire avec des chaussures assortis. C'était lui qui les lui avaient envoyer... Il avait bien pensé en lui offrant cette robe. Elle secoua la tête. De longues boucles tombaient sur ses épaules. Elle ne se reconnaissait pas.

« Maintenant, il faut passer le contrôle du Secteur, j’espère qu’il a tenu sa promesse… »

Cathleen sortit de chez elle et prit les escaliers pour descendre des toits. Ce n’était pas le moment de détruire la jolie robe… Elle arriva rapidement dans la rue principale du Secteur. Heureusement, c’était le soir et elle n’allait pas croiser de gens… du moins, elle l’espérait. Le poste de contrôle du Secteur était tout près. La jeune femme sentit son cœur battre la chamade, mais le soldat la laissa passer. Il lui fit même un sourire. L’atrienne haussa les sourcils, mais continua son chemin au cas où il changerait d’avis. Elle marcha, tenant le papier que Bart lui avait donné. Heureusement qu’elle avait été faire du repérage avant. Elle regarda autour d’elle. On la regardait comme si elle était une étrangère, ce qui n’était pas totalement faux. Ce quartier n’était pas réputé pour laisser passer les Atriens, mais apparemment, la robe y était pour quelque chose ce soir… Elle trouva le bâtiment et entra. Elle monta dans les étages avant de prendre une grande respiration et frapper à la porte. Une jeune femme vient ouvrir la porte.

« Excusez-moi de vous dérangez. On m’a invité à venir… Je dois rejoindre Bartholomew Caldwell. »

Les yeux de la jeune femme la détaillent. Elle sait que cette dernière regarde ses tatouages en détail… Après plusieurs secondes, elle décide de la laisser entrer et l’invite à la suivre au salon. Cathleen se fige sur place en voyant toutes les personnes présentes…
AVENGEDINCHAINS

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."


Dernière édition par Cathleen Morris le Sam 16 Avr - 11:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Dim 3 Avr - 19:10


Un changement parmi tant d'autres...
Ce soir, c'est surprise party !

Je soupirai face à ce que je voyais dans le miroir. J’étais entré juste hier après midi de l’hôpital. J’avais une tête à faire peur, le teint plus pâle que d’habitude. Il fallait le dire, j’étais un mort-vivant en ce moment même. Dans quelques heures je devrais me rendre à la réception organisé par mes collègues. Je ne pouvais pas la rater, surtout que Cathleen avait dit qu’elle y serait.
Si Léandra avait été là, elle aurait pu m’aider à me donner un peu plus de couleur sur les joues. Je soupirai une nouvelle fois, face au vide que l’absence de l’atrienne me faisait ressentir. Je prenais alors le ciseau posé sur le lavabo et attrapa une mèche de cheveux avant de la couper. Je devais avancer, tourner la page. Et ça commençais par une nouvelle version.

Une fois ma nouvelle coupe terminé, je plaquais mes cheveux en arrière avec du gel. J’avais toujours une tête de zombie mais je faisais moins clochard. J’attrapais ensuite mon costume avant de l’enfiler. Il était temps de partir.

En vérité, ce n’était pas une fête où j’avais invité Cathleen à me rejoindre. C’était vraiment quelque chose de sérieux, des discussions se faisaient sur des hypothèses, des avancés médicales que ça soit dans mon domaine ou dans d’autres. Des échanges le temps d’une soirée autour d’un buffet et de champagne. Mais pas de musique. Et puis avant tout, le président de cette association faisait un petit discours pour nous féliciter, nous remercier pour les milliers de vie que nous avions sauvés. C’était clairement la partie la plus chiante.
Le taxi finissait par me déposer devant le bâtiment. Un immeuble, dont le propriétaire chez qui je me rendais avec un beau mètre carré, assez grand pour une réception. Une maison dans un appartement. Bien évidemment on m’avait déjà demandé de faire cela chez moi, mais il était hors de question que quelqu’un d’autre que moi entre dans ma maison. C’était ma petite bulle.

Je prenais une grande inspiration et entra, pris l’ascenseur avant d’arriver devant la porte. Je sonnais et un confrère vint m’ouvrir. William Crawford. Un chirurgien.

- Bart !

Il me donna une accolade avant de me faire entrer pour me conduire dans le salon. Il y avait déjà beaucoup de monde, mais aucune trace de Cathleen.

- Encore seul cette année ?

Me demanda Will en me tendant une coupe de champagne. Je souriais avant d’en prendre une gorgée. J’allai les étonner, j’amenais une femme et pas n’importe laquelle.

- C’est une surprise

Finissais-je par déclarer. C’était amusant de le voir froncer les sourcils. Bien que mon cerveau était encore un peu dans les vapes j’arrivais à deviner sans problème qu’il réfléchissait à ma surprise. Il n’y avait pas dix milles possibilités. Un homme ou une femme.

D’ailleurs en parlant du loup je l’apercevais arriver en compagnie de Mme Turner.  Jolie dans la robe noire que je lui avais envoyée. On ne voyait presque pas ses blessures avec le fond de teint.

- Si vous voulez bien m’excuser William

J’attrapais une coupe avant de rejoindre Cathleen pour la lui tendre. Elle semblait décontenancée, fixant les humains qui se mouvaient.

- Ne faites pas cette tête, vous êtes jolies aussi

Déclarais-je avant de lui prendre le bras.

- Venez, je vais vous présenter

A vrai dire je ne lui laissais pas vraiment le temps de décider, et l’entrainais moi-même vers les autres. En commençant par ce cher William qui me fixait avec ses gros yeux. Ce qui signifiait sans doute ‘ pourquoi tu as amené une Atrienne ici ? »  ou bien «  Mais tu as perdue la tête ? ». Ce qui était tout à fait vrai en y pensant.

- Alors William, ma surprise vous plaît ?

Il ne pouvait s’empêcher de regarder les marques sur le corps visible de l’atrienne. Je comprenais tout à fait ce qu’on pouvait y trouver d’hypnotisant, il m’était arrivé la même chose avec Léandra.

- Et bien je ne sais pas quel est le plus surprenant Bart…que vous soyez venue accompagner ou bien que cela soit par une atrienne

Finit-il par répondre en levant les yeux sur moi. Ce n’était à vrai dire pas les seuls. Je m’éclaircissais la gorge avant de pousser Cathleen devant moi en appuyant ma main dans son dos.

- Je vous présente Cathleen, comme vous pouvez le constater c’est une atrienne. Mais elle a ses problèmes comme vous et moi, alors soyez gentils avec elle.

Le petit groupe s’était tue pendant que j’avais pris la parole et un long silence s’était fait une fois terminé. Mais très vite, la curiosité repris le contrôle de ses êtres affamés par la connaissance. Cathleen se retrouva rapidement entouré par des hommes et des femmes qui la questionnaient  sur ses marques, son anatomie et même l’une des dames la complimenta sur sa robe.


copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Sam 9 Avr - 13:42


Un changement parmi tant d’autres…
Cathleen se demandait vraiment ce qu’elle faisait dans cette maison remplis d’humains. Elle n’allait pas tenir le coup… Mais elle avait promis à Bart qu’elle serait là et la jeune femme en avait assez de briser ses promesses. En plus, le docteur était venu la voir pour l’aider. Au fond d’elle, elle savait qu’elle commençait à aller un peu mieux. Elle avait parlé et c’était quelque chose qu’elle avait toujours eu du mal à faire. La jeune femme ne bougea pas pendant quelques secondes jusqu’à ce que Bart apparaisse dans son champ de vision. Il lui tendit une coupe et lui dit qu’elle était jolie elle aussi. Cathleen eut un petit sourire avant de boire une gorgée. Elle passa son bras à celui que lui tendait le docteur et se laissa entrainer vers les autres. Elle n’en avait pas envie, mais elle devait le faire. Elle sentait qu’elle pourrait faire un grand pas dans sa thérapie. Elle se retrouva devant un homme qui n’arrêtait pas de la regarder avec de grands yeux. Appariement, personne n’avait vu une Atrienne d’aussi près… Cathleen s’efforça de sourire même si ces personnes ne la mettaient pas à l’aise. L’homme qui la fixait depuis quelques secondes répondit à la question du docteur en disant qu’il ne savait pas ce qui était le plus surprenant. L’atrienne haussa les sourcils. Comment pouvait-on juger un homme sur ses fréquentations. Cathleen sentit que Bart la poussait légèrement devant lui pour la présenter. C’était peut-être mieux que ce soit lui qui la présente. Elle ne se sentait pas de le faire toute seule. Pendant sa présentation, personne ne parla et même après, il y eut un long silence avant que Cathleen se retrouve au centre de l’intérêt. L’atrienne essaya d’écouter tout le monde.

« Je vais vous répondre ne vous inquiétez pas, mais un à la fois… »

Elle sourit faiblement avant de se tourner vers la femme qui l’avait complimenté sur sa robe.

« Vous pouvez féliciter Bart pour son choix, c’est lui qui me l’a envoyé. »

Elle se tourna légèrement vers son médecin pour le remercier d’un signe de la tête avant de se tourner vers la personne qui l’avait questionné sur ses marques.

« Ce que vous devez savoir sur ses marques, c’est qu’elles sont différentes pour chacun des atriens. Je n’avais pas les même que ma mère ou mon père. Elles s’illuminent lorsque l’eau entre en contact avec elles… »

Elle chercha des yeux une bouteille d’eau pour en faire la démonstration. Un homme lui en tendit une. Elle le remercia et ouvrit la bouteille. Elle tendit son bras gauche devant elle et fit tomber quelques gouttes sur son bras. Ses marques passèrent du noir au bleu azur. Certaines marques ne se voyaient pas à cause de l’énorme cicatrice qu’elle avait à cause de Lars. Les personnes autour d’elle laissèrent échappés des petits cris de surprise. Cathleen essuya son bras avant de reprendre :

« Bien sûr, je ne vais pas tous dévoiler nos petits secrets. »

Elle leur fit un clin d’œil avant de boire dans sa coupe. Elle ne se sentait pas à l’aise, mais si elle pouvait convaincre des humains que ce n’était pas tous les atriens qui étaient méchants… Avant de se rappeller qu’après tout, elle était une Trag et une Adetir… Parfois, on peut jouer un double jeu pour mieux retomber sur ses pieds.
AVENGEDINCHAINS

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."


Dernière édition par Cathleen Morris le Sam 16 Avr - 11:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Mar 12 Avr - 23:32


Un changement parmi tant d'autres...
Ce soir, c'est surprise party !

Telle une bête curieuse, les personnes présentes s’étaient regroupées autour de Cathleen. Les questions fusaient et la pauvre atrienne se retrouvait ensevelies par la masse de voix. Je trouvais cette situation amusante et une belle opportunité pour voir comment elle réagirait. Elle détestait les humains et pourtant, calmement, elle se mit à discuter avec eux. Pour quelqu’un qui se disait être une psychopathe c’était plutôt l’inverse. Elle était adorable et charmante. La robe et le maquillage aidaient en même temps. Mes congénères l’auraient sans doute questionné sur ses blessures.

J’étais fier du choix de ma robe, même si j’avais eu l’aide d’une styliste mais c’était un secret. Il ne m’avait pas fallu beaucoup d’éléments pour décrire Cathleen afin de lui trouver une tenue adéquate. Une tenue soft et classe pour ne pas attirer inutilement les regards étant donné que ce qu’elle était serait suffisant. Bingo. Je lui retournais son signe de tête. Et oui, qui pouvait deviner que le psychologue avait bon goût en matière de vêtement féminin ?
Peut être William, il m’avait grillé en travestie dans un bar. Pendant un moment il m’avait charrié avec cela mais c’était comme tout, au bout d’un moment c’était lassant.

Enfin, mon idée d’inviter Cathleen à cette soirée n’était pas si mauvaise. Elle participait même elle-même aux expériences, mettant de l’eau sur ses marques pour montrer la réaction. Un phénomène fascinant que j’avais vu sur tout le corps de Léandra. Son public était émerveillé et hésitait à toucher ce bleu. Si on s’était trouvé dans un laboratoire, nul doute qu’elle serait déjà attachée sur une table d’opération prête à être découper.

- Allez les enfants c’est fini, laissez la respirer

Finissais-je par déclarer en m’incrustant, attrapant Cathleen par le poignet pour la tirer vers moi et loin des autres excités. La pauvre risquait de faire un malaise à force d’être ainsi entouré. Je ne l’avais pas non plus amené ici pour qu’elle soit une bête de foire.

De toute façon, le tintement d'une cuillère contre un verre se faisait entendre. C’était l’heure au président de l'association, Monsieur Alain Brown, de faire son speech. Blablabla. Il était gentil, mais bavard. Trop même parfois. C'était cependant un expert en neurologie et il avait publié plus d'une vingtaine de thèse ! Malgré tout cela, on avait quasiment le même âge.

- Merci à tous d’être venue pour cette quarantième réunion ! Importante comme vous le savez, dans l’avancée de la médecine car c’est en échangeant des idées que l’on progresse…malheureusement certains politiciens ne l’ont pas encore compris…

Je levais les yeux au ciel, alors que d’autres riaient. Ah la politique. Il ne pouvait pas s’empêcher de mettre sa patte dessus.

- Je voudrais d’abord commencer par souhaiter un bon rétablissement au Docteur Caldwell, qui comme vous le savez tous est juste sortie de l’hôpital hier…et saluer son courage d’être venue ce soir malgré sa fatigue

Il frappa dans ses mains pour m’applaudir suivit peu après par le reste de l’assemblée. J’exécutais une mini courbette même si il n’y avait pas de quoi en faire un fromage. J’aimais mon métier et la médecine en générale – sauf quand c’était sur moi – alors il me paraissait évident de venir même si rester dans mon lit chaud avait parue évident pour certains.

- Et bien sur souhaitons aussi la bienvenue à cette charmante atrienne, qui a accepté d’accompagner notre miraculée  

Reprit-il une fois le calme venue. Il invita d’un signe de la main Cathleen à le rejoindre. La plupart des atriens ne se mêlaient pas aux humains c’était donc assez incroyable d’avoir cette race lointaine chez soi et encore plus dans une soirée médicale.

- Alors dites- moi Cathleen, qu’est ce qui vous a poussé à venir ici ce soir ? A moins que cela ne soit que pour les beaux yeux de notre charmant psychologue

Il me fit un clin d’œil et un sourire amusé étira mes lèvres.

copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Ven 15 Avr - 21:53


Un changement parmi tant d’autres…
Contrairement à ce qu’elle pensait, Cathleen ne se sentait plus envahie par la peur. Elle se trouvait maintenant au milieu des humains et, mise à part leurs questions, ils se comportaient normalement. Ils n’avaient pas de mauvaises intentions envers elle, seulement de la curiosité. La jeune femme s’efforçait de répondre au mieux à leurs questions sans parler de choses qui pourraient les choquer ou qui pourrait lui vouloir un petit séjour chez Lars. Cathleen décida tout de même de montrer aux humains comment ses marques s’illuminaient avec le contact de l’eau. Les humains s’émerveillaient vraiment pour rien. Bart vient finalement à sa rescousse, l’attrapant par le poignet pour l’éloigner de ce groupe de gens.

« Merci… Je ne sais pas si j’aurai pu continuer. »

Elle lui fit un petit sourire avant de détourner son attention vers l’homme qui demandait l’attention de son public. C’était sans doute une personne importante puisque tout le monde arrêta de parler en même temps. Il fallait dire que l’homme en question avait bel allure. C’était tout à fait le genre d’homme que Cathleen pourrait croquer, sauf qu’il ne serait pas humain. L’humain parla de politique, de choses et d’autres puis il parla de Bart qui venait tout juste sortir de l’hôpital. Cathleen se tourna vers le docteur, l’interrogeant du regard. Elle n’était peut-être pas proche du docteur, mais le fait de savoir qu’il allait mal lui brisait le cœur. Elle commençait à avoir confiance envers lui. Puis, le prénom de l’atrienne fut prononcé et cette dernière se retourna vers l’homme qui lui fit signe de s’avancer. Cathleen regarda le docteur pendant un moment avant de se décider à avancer. On lui demanda alors ce qui l’avait poussé à venir ici ce soir. L’homme fit une blague sur les yeux du docteur, mais Cathleen ne releva pas. Elle décida de répondre tout simplement :

« Le docteur Caldwell m’aide depuis quelques temps. C’est quelque chose que je ne pensais pas possible. Disons que je ne suis pas le genre de personne qui aime se confier. »

La jeune femme promena son regard sur le public qui ne disait pas un mot. Est-ce qu’elle était si impressionnante que ça ? Peut-être. Elle avait l’impression d’être le genre de personne qu’on attend depuis des années…

« Ma vie n’est pas des plus simples. Le docteur m’aide tout simplement et pour le remercier, je l’ai accompagné. C’était la moindre des choses que je puisse faire. »

Elle s’éloigna du président de l’association pour retourner près de Bart. Elle ne savait pas pourquoi elle restait encore ici. Les questions commençaient à la fatiguée. Elle commençait à fatiguer. Rester debout depuis un moment, ses vieilles blessures commençaient à se faire sentir. Les humains avaient la vie tellement simple…
AVENGEDINCHAINS

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Dim 17 Avr - 21:41


Un changement parmi tant d'autres...
Ce soir, c'est surprise party !

J'aurai peut être du prévenir que Cathleen n'avait pas d'humour. Chose que j'avais remarqué depuis le début de notre entretien. Elle prenait tout au pied à la lettre, ce qui était vraiment triste. Elle en avait tellement bavé avec les Trags qu'il ne restait plus rien de léger chez elle. Raison pour laquelle il avait été essentiel pour moi de la sortie de son quotidien, de l'amener là où jamais elle n'aurait songé à mettre les pieds. Cette soirée était donc une bénédiction pour elle comme pour moi. L'occasion d'épater la galerie avec mes fréquentations d'ailleurs. Derrière mes sourires et ma gentillesse, je cachais aussi mon jeu. Dire que je manipulais Cathleen pour moi, serait un bien grand mot. Disons que je savais rendre l'utile à l'agréable. Et puis il fallait avouer que tous ces regards brillants et ébahis tournés vers l'atrienne étaient drôles.

C'était donc le plus sincèrement possible que Cathleen répondait à la question du président. J'étais fier d'avoir réussi à être son confident. J'étais connu pour être le meilleur psychologue d'Edendale et à réussir à briser toutes les coquilles. Si j'en avais envie bien évidemment, les causes perdus comme Winifried ne m'intéressait pas. Il n'y avait rien à tirer de ce genre de personne qui était coincé dans sa monde crée par leur imaginaire. Je ne savais pas comment Madison avait élevé sa fille, mais pas de la bonne façon vu le résultat.

- Merci Cathleen pour ce beau témoignage, qui prouve encore une fois que le Docteur Caldwell est un génie

Repris Alain après que l'atrienne l'ait quitté. Un génie. Pour sur que j'avais un QI plus élevé que la moyenne mais je n'étais pas pour autant un génie. J'avais juste appris à manier, à regarder, ç analyser le comportement des autres pour les comprendre.

- N'exagérez pas Président

Répliquais je avec un sourire avant d'amener Cathleen à s'asseoir sur un canapé. Elle semblait exténué, pourtant ce n'était pas elle qui venait de sortir de l’hôpital après s'être fait tabasser par deux abrutis.

- Je vais vous chercher quelque chose à manger, ne bougez pas

Je la laissais là pour partir vers le buffet. J'inspectais les petits fours pour voir si il n'y avait rien dedans qui pourrait tuer un atrien. Ce peuple avait beaucoup d'allergies, il serait dommage d'en tuer un ce soir. William avait profité de mon absence pour s'approcher de Cathleen. C'était un gentil garçon, il n'était pas méchant mais il se mêlait un peu trop de ma vie privée. Il m'avait même forcée plusieurs fois à aller à des Speed Dating en s'inscrivant à ma place. Je ne pouvais bien sur pas briser des coeurs mais ces séances inutiles me faisait encore plus comprendre que c'était pas du tout mon truc.

- Alors Cathleen...Je peux vous appelez par votre prénom ? Qu'est ce que pensez de Bart ? C'est un joli garçon n'est ce pas ? Très gentil et...un peu maladroit

Conclut t-il alors que je venais de faire tomber quelque chose dans le punch.

- Des hommes comme lui il y en a pas cent, je dirais même qu'il est unique...Je comprendrai jamais comment une fille a pu lui briser le coeur

Il se tut en me voyant arriver avec une assiette et un verre d'eau pour la demoiselle. Je haussai un sourcil en voyant William.

- De quoi vous parliez tous les deux ?

- Oh rien, juste que tu étais formidable, comme d'habitude

Je fronçais les sourcils deux secondes avant de sourire.

- Oh mais ça je le savais déjà !

On me l'avais déjà assez répété, que cela soit physiquement ou mentalement.

On me tapota l'épaule et je me retournai vivement. Un peu trop d'ailleurs car la pièce se mettait soudainement à tourner autour de moi. Je titubais légèrement avant de me retrouver d'un coup les fesses par terre. J'entendais des voix me demander si j'allai bien et je levai la main pour dire que tout était sous contrôle. Bon ça ne l'était pas tant que ça vu que j'étais toujours dans un tourbillon et que je commençais à avoir la nausée à force.

copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Mer 20 Avr - 17:57


Un changement parmi tant d’autres…
Cathleen commençait à se sentir un peu à l’étroit. Elle devait sortir, elle devait dire à Bart qu’elle devait partir. Les humains qui lui posaient des questions étaient très gentils, ce n’était pas le soucis. Elle les remerciait d’être aussi bien élever. Ils ne cherchaient pas à la mettre mal à l’aise. Cathleen avait juste peur de trop en dire. Peut-être qu’elle devait partir. En douce. Ne pas le dire à Bart… mais ça ne serait pas gentil.

Le président l’invita à monter et expliquer sa présence ici même. Ses explications ne lui semblaient pas très clair, mais le président s’en contenta. Il lui dit même que Bart était un génie. Cathleen sourit doucement avant de dire :

“Je ne sais pas s’il est un génie, sans doute, mais je sais que depuis qu’il est venu vers moi, je commence à reprendre un peu gout à la vie… Mais je préfère ne pas parler de ma vie.”

La jeune femme décida de mettre fin à la conversation et rejoignit Bart. Il l’invita à venir s’asseoir sur un des canapés et lui dit qu’il allait lui chercher quelque chose à manger et à boire. Il semblait savoir que les atriens ne pouvaient pas manger certains aliments et ne pouvaient pas boire de boissons avec une infirme dose de café. La jeune femme s’installa et attendit que son protecteur revienne. Cependant, ce n’est pas lui qui revient vers elle, mais un jeune homme. Il semblait vouloir parler, chose que Cathleen n’avait pas spécialement envie. Elle avait surtout faim. Elle jeta un coup d’oeil vers Bart qui continuait d’inspecter les aliments devant lui. Elle eut un petit sourire. Elle se sentait en sécurité avec lui, il prenait soin d’elle. Elle se concentra dont sur le jeune homme devant elle. Il lui demanda alors ce qu’elle pensait de Bart, si elle le trouvait joli garçon… La jeune femme haussa les sourcils. Ce garçon se mêlait un peu trop de la vie du pauvre docteur.

“Excusez moi, mais je ne crois pas que cela vous regardes. Sa vie privée et la mienne ne vous regarde absolument pas.”

Elle n’aimait pas ce garçon. C’était peut-être pour ça qu’elle détestait les humains. Ils avaient cette manie de se mêler des choses qui ne les regardaient pas. Il y avait des exceptions, heureusement d’ailleurs. Le jeune homme lui dit alors qu’il ne comprenait pas pourquoi une jeune femme lui avait brisé le coeur. Cathleen croisa les bras contre sa poitrine et lui dit :

“Pourquoi me racontez vous tout ça ? Je ne suis pas là pour avoir une relation amoureuse avec le Docteur Caldwell. Je suis là pour l’accompagner et le remercier d’être là pour moi. C’est tout.”

Bart revient à ce moment avec un verre d’eau et une assiette et demanda aux deux personnes devant lui de quoi ils parlaient. Avant de pouvoir répondre quoi que ce soit, Cathleen se fit interrompe par William qui dit qu’ils discutaient du fait qu’il était formidable. Cathleen prit l’assiette et le verre d’eau en remerciant Bart d’un signe de la tête. Une autre personnage tapota l’épaule du docteur qui se retourna vivement. Pendant quelques secondes, la jeune femme pensa que tout allait bien, mais Bart se retrouva sur les fesses et quelqu’un lui demanda s’il allait bien. Il répondit que oui, mais Cathleen voyait bien que ce n’était pas le cas. Elle posa son assiette sur le canapé avant de prendre le verre d’eau et de s’accroupir vers lui pour lui tendre le verre d’eau.

“Tenez, buvez. Vous n’avez pas l’air bien, je peux vous aidez.”

Elle serra l’épaule du docteur pour lui dire qu’elle était là avant de se redresser et de disperser les autres.

“Laissez le tranquille maintenant, je m’en occupe. Laissez-le respirer.”

Elle ne savait pas ce qu’avait le docteur, mais elle était certaine qu’un attroupement autour de lui ne l’aidait pas. Elle s’accroupit de nouveau vers lui et lui demanda :

“Vous voulez que je vous ramène chez vous ?”

Le docteur était vraiment pâle et elle doutait du fait que rester ici l’aide à se sentir mieux…
AVENGEDINCHAINS

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Sam 23 Avr - 19:41


Un changement parmi tant d'autres...
Ce soir, c'est surprise party !

Et bien si William avait pensé que les atriennes étaient moins aigries, ils s'étaient rapidement rendue compte qu'il s'était trompé. Il avait l'impression de s'être fait carrément agressé alors qu'il n'avait rien fait de mal. Ce n'était pas de sa faute si il voulait simplement m' aider a trouver quelqu'un dans ma vie. Bon manifestement, l'atrienne n'était pas intéressé.

Heureusement je l'avais sauvé en revenant de ma chasse à la nourriture. C'était important de bien regarder ce que l'on donnait aux atriens. Même si au final c'était moi qui finissais par terre avec un semblant de malaise. Je savais que cela arriverait je n'étais pas au top de ma forme, à peine sortie de l'hôpital. Et puis mon état se dégradait il fallait voir la vérité en face. Bientôt je ne serai plus qu'une ombre et incapable de faire mon travail correctement. Cathleen me tendit son verre d'eau et pour éviter de le faire tomber je le prenais avec mes deux mains avant de boire doucement. Ma tête tournait toujours et avec ses jambes tout autour c'était encore pire comme sensation. L'impression de se faire piétiner. Je remerciais intérieurement l'atrienne de les chasser, me sentant un peu mieux avec cette libération. Malheureusement j'étais coincé, mon cerveau refusait de communiquer avec mes jambes. Cathleen me proposa de me ramener chez moi, ce qui était une excellente idée. Hélas je ne pouvais pas me relever. Et il était fort inutile de le crier sur les toits. Je lui faisais alors signe de se pencher vers moi pour lui murmurer :

- J'ai perdu l'usage de mes jambes, aidez moi à me mettre sur le canapé

Je détestais être assisté, mais je n'avais pas vraiment le choix présentement. Jusqu'à ce que tout refonctionne j'étais coincé comme un handicapé. Cathleen avait cependant la force nécessaire pour me porter jusqu'au canapé. Si cela n'avais été cent pour cent prouvé que les atriens avaient plus de force que les humains, je n'en avais jamais douté. Je les avaient observé pendant longtemps lors de mon travail.

Je sentais tous les regards braqués sur moi, même une fois installé sur le canapé. Certains devaient même être en train d'hésiter à appeler une ambulance au cas où. Mais j'étais vivant et bien conscient pour le moment.

- Ne les laissez pas appeler les urgences...

Soufflais je à Cathleen en lui prenant le bras. Elle devait penser que j'étais inconscient de lui demander une chose pareille, mais je n'avais aucune envie de retourner à l’hôpital alors que je venais d'en sortir.

copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Sam 30 Avr - 14:37


Un changement parmi tant d’autres…
Les humains pouvaient être des êtres très faibles. Cependant, Cathleen ne doutait pas que Bart était l’être le plus fort de tous ceux qui étaient présent ce soir. Il était tombé parce qu’il venait de faire un malaise. Il avait juste besoin de temps. Cathleen n’était pas médecin, mais elle pouvait au moins l’aider à revenir chez lui. Elle éloigna les autres personnes qui étaient autour d’eux. Il fallait qu’il ai de la place pour respirer. Cathleen se pencha vers Bart lorsque ce dernier l’invita à se pencher vers lui. L’atrienne écouta ce que le docteur lui dit et lui fit un signe de la tête pour lui faire comprendre qu’elle avait compris. Elle passa un bras sous les genoux du docteur et l’autre dans son dos.

«  Passez vos bras autour de mon cou, ça sera plus facile. »

Dès qu’il l’eut fait, Cathleen souleva sans difficulté le docteur. Elle fut surprise de son poids. Il était malade, c’était une certitude, mais elle ne posa pas de questions. Elle le déposa sur le canapé et s’assura que tout allait bien. Les gens autour d’eux les regardaient comme s’ils étaient des bêtes de foire. L’atrienne avait l’habitude depuis le début de la soirée, mais là c’était complètement déplacer. La main de Bart se posa sur son bras et il lui demanda de ne pas laissez les autres appeler les urgences. La jeune femme haussa les sourcils.

« Mais vous êtes malade… Vous avez besoin d’aide… »

Au vu du regard qu’il lui jetait, Cathleen décida de ne pas contester. Elle se redressa et haussa la voix pour que tout le monde puisse bien l’entendre :

« Ecoutez-moi, le docteur Caldwell va bien. Il a juste besoin de se reposer un peu. Je l’accompagnerais chez lui une fois qu’il sera remis. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas grave alors pas la peine d’appeler un médecin. »

Elle ne connaissait plus le terme pour désigner les voitures dans lesquelles on transportait les personnes blessées. Elle alla chercher un autre verre d’eau pour le docteur et vient s’asseoir à ses côtés avant de lui tendre le verre.

« Je dois m’inquiéter ou pas ? »

Elle n’aimait pas ne pas savoir ce qui se passait. Elle avait toujours eu le contrôle sur les situations, même les plus dangereuses et cette fois, elle sentait que la situation pouvait lui échapper…
AVENGEDINCHAINS

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."


Dernière édition par Cathleen Morris le Mar 3 Mai - 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Mar 3 Mai - 18:00


Un changement parmi tant d'autres...
Ce soir, c'est surprise party !

Je n'étais pas sexiste alors me faire aider par une femme ne me dérangeait absolument pas. Les femmes avaient pour moi la même valeur qu'un homme. Elles pouvaient aussi bien travailler que se battre. Mais même en 2026 il y avait encore beaucoup de personnes qui pensaient le contraire. L'arrivée des atriens allaient peut être changer ces pensées. Un bon poing de la part d'une atrienne les feraient sans doute réviser leur fermeture d'esprit.
Cathleen avait donc pu me soulever sans aucun problème, je n'étais pas quelqu'un de lourd à la base. A cause de ma maladie je ne mangeais pas énormément mais je n'étais pas non plus squelettique. Simplement un peu maigrichon. Comme demandé, j'avais passé mes bras autour de son cou. Généralement j'étais inconscient quand on me portait comme une princesse. Je n'avais vu ce genre de chose que dans les flims et ce n'était pas désagréable comme sensation.

Une fois sur le canapé je tentais de me mettre dans une position confortable. C'était vraiment ennuyant ce problème de jambes et j'espérais bien les récupérer dans les minutes qui suivaient. j'insistais auprès de Cathleen pour qu'elle demande aux autres de ne pas prévenir les urgences. C'était inutile. Elle avait bien tenté de riposter mais je lui faisais bien comprendre que j'allai très bien.
L'atrienne s'était alors redressé pour faire passer l'information. Cela faisais un soucis en moins. Je n'avais aucune envie de retourner à l’hôpital. Mon état ne ferait qu'empirer au fil des jours, je n'avais pas le désir d'y passer ma vie.

- Merci

Lui soufflais je avant de qu'elle ne parte me chercher un verre d'eau. Celle qui était censé détester les humains était bien prévenante avec moi. Ce n'était pas un reproche mais cet attachement était surprenant. Je prenais doucement le verre entre mes mains. J'essayais de bouger mon pied mais rien du tout. Je détestais mon cerveau pourri.

- Vous inquiétez ? Pourquoi donc ? Il y a matière à l'être ?

Demandais je avec un sourire. Son inquiétude était touchante mais elle n'avait pas lieu d'être. J'ignorais si des maladies incurables comme la mienne existait chez eux. De ce que je savais, les atriens étaient toujours en bonne santé. Je n'avais jamais entendu parler de mourant. C'était sans doute pour cela que Léandra n'avait pas aussi mal pris la nouvelle de ma mort prochaine quand je lui avais annoncé la première fois.

- Je vais bien, c'est juste un mauvais moment à passer

Assurais je. Ou voulais je me rassurer moi même en disant cela. J'espérais bien retrouver ma mobilité rapidement et non de ne plus pouvoir marcher à vie. Quoique faire des courses en fauteuil roulant pourrait être un passe temps assez funky.

Je tentais d'extirper mon portable de ma poche avant de le tendre à Cathleen. J'avais la flemme d'appeler un taxi. Et puis si elle comptait me ramener autant le faire de A à Z.

- Tenez, appelez un taxi

copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Dim 15 Mai - 14:30


Un changement parmi tant d’autres…
Bart n’était vraiment pas bien. Si ses jambes ne pouvaient plus le supporter, Cathleen savait que c’était grave. Elle ne lui avait jamais posé des questions sur sa vie privée et elle n’en avait pas l’intention, mais elle se demandait si elle ne devait pas le faire à ce moment-là. Peut-être que la maladie qui le touchait (parce que ça ne pouvait être qu’une maladie qui lui faisait perdre l’usage de ses jambes) était grave. Cathleen demanda à tous ceux autour d’elle de reculer et de ne pas appeler les secours. Ce n’était pas la peine d’inquiéter les gens. L’atrienne se surprit à vouloir prendre soin de cet homme. Elle détestait les humains depuis son arrivée sur Terre, mais voilà qu’elle s’occupait d’un de ses êtres. C’était le monde à l’envers.

Lorsque Cathleen lui demanda si elle devait s’inquiéter ou pas, le docteur la regarda avant de lui demanda pourquoi en souriant. Elle fronça les sourcils. Les humains avaient vraiment des habitudes bizarres… La jeune femme haussa les épaules avant de dire :

« Je ne voudrais pas ramener votre cadavre chez vous… »

Elle s’efforça de sourire un peu à sa blague, mais le cœur n’y était pas. Si chez les atriens, il était rare que quelqu’un meurt d’une maladie, Cathleen savait que les humains y étaient beaucoup plus sensibles. Elle n’était pas sortie souvent du Secteur, mais elle savait des choses tout de même. Il faut toujours apprendre à connaitre son ennemi avant de le combattre. Bart lui assura que tout allait bien que ce n’était qu’un moment à passer. La jeune femme croisa les bras contre sa poitrine et le regarda. Il était pâle, mais il semble se remettre doucement. Il ne pouvait pas bouger les jambes. Comment allait-elle faire pour le ramener chez lui ? Comme s’il avait lu la question dans son esprit, Bart chercha son téléphone portable dans ses poches avant de le tendre à Cathleen. La jeune femme fit un pas en arrière. Appellez un taxi ? Elle qui n’avait jamais téléphoné à qui que ce soit ? Surtout un humain ? La jeune femme leva les bras dans les airs et dit :

« Oh non ! Pas ça. Je ne sais même pas m’en servir… »

La jeune femme se sentait de nouveau nerveuse. C’était quelque chose de venir chez les humains, mais leur parler par cet appareil. Si un atrien se trouvait dans les parages, il aurait dit que Cathleen avait peur des nouvelles technologies. Elle serra ses doigts nerveusement.

« Mais puisque je dois le faire… Expliquez-moi comment cela fonctionne… »

Si elle devait se défaire des Trags et vivre autrement, peut-être devait-elle changer ses habitudes ?
AVENGEDINCHAINS

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Mer 18 Mai - 17:39


Un changement parmi tant d'autres...
Ce soir, c'est surprise party !

Généralement on ne ramenait pas un mort chez lui, le cadavre partait directement à la morgue. C'était triste, parce que mes parents ne pourraient même pas assister à mes funérailles étant donné que les entrées et les sorties d'Edendale étaient interdites. Il faudrait que je pense à rajouter sur mon testament de faire mon enterrement via Skype. Enfin pour le moment, Cathleen n'avait pas lei de s'inquiéter, je n'allai pas lui claquer entre les doigts. J'étais simplement fatigué et c'était normal avec ma maladie de perdre momentanément l'usage d'un membre.

- Alors je compte sur vous pour ne pas me faire tomber

Il fallait bien qu'elle me porte pour rentrer, étant donné que je ne pouvais pas marcher ni même m'appuyer sur mes jambes. Et vu qu'il était hors de question que je laisse encore à nouveau mon corps au bon soin des ambulanciers. Ma vie était donc fixé sur Cathleen. Si elle allait me faire plaisir ou bien penser qu'il valait mieux laisser le travail à d'autre. En tout les cas, il fallait commencer par appeler un taxi. Je tendais mon portable à ma patiente comme si j'étais en train de lui parler du diable.

- Ce n'est pas compliqué, il faut juste avoir des mains

Et oui le tactile, c'était tout ce qui restait, fini les anciens portables avec des touches. Alors que j'expliquai rapidement à Cathleen comment fonctionnait cette merveille technologique, William s'empara de mon téléphone avant qu'elle n'ait pu passer le coup de fil. C'était étrange et cela ne sentait pas bon du tout vu sa tête. Vous savez, celle qu'on les chiens quand ils ont fait une bêtise derrière le dos de leur maître...

- Désolé Bart mais c'est pour ton bien

- Qu'est ce que tu as fait ?

- J'ai appelé une ambulance

- Quoi ?

Je me redressai vivement, manquant de peu de tomber du canapé. Le sale traître ! Quand je disais qu'il se mêlait de ma vie sans me demander mon avis ce n'était pas une blague. Il était cependant hors de question de finir sur un brancard. Cathleen était une Adetir, elle avait bien dû déjà se mettre dans des situations urgentes. Et là c'était très urgent.

Je reprenais mon portable et pendant que William allait guetter à la fenêtre l'arrivée de l'ambulance j'en profitais pour lancer un s.o.s à l'atrienne.

- Faites moi sortir d'ici, j'ai pas envie de me coltiner l’hôpital, on appellera un taxi  ailleurs...s'il vous plaît

Je n'avais aucune honte à supplier ma patiente, c'était vraiment impensable pour moi de retourner là bas. Je voulais juste rentrer chez moi et me glisser dans mon lit.
copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Sam 21 Mai - 16:25


Un changement parmi tant d’autres…
Cathleen ne savait pas si elle allait y arriver. Le téléphone, elle ne connaissait pas. Comment les humains pouvaient se parler avec ses trucs ? Elle savait que ça existait, mais elle n’en avait jamais eu un… Elle n’était pas de ces atriens démarqués… Elle prit une profonde respiration et écouta les explications que lui donna Bart. Cependant, l’un des humains présents à la soirée fut plus rapide qu’eux et attrapa le téléphone portable.

« Hey ! »

Cathleen chercha à récupérer le téléphone, mais apparemment c’était déjà trop tard. L’autre dit qu’il avait appelé une ambulance et cette remarque fit sursauter Cathleen qui se dépêcha de retenir Bart qui aurait pu tomber du canapé. La jeune femme se tourna vers l’homme  avec l’intention de le bousculer un peu, mais Bart lui demanda de le faire sortir de la maison. Cathleen se tourna vers lui et lui fit un signe de la tête pour confirmer qu’elle avait compris. Pendant que l’autre humain avait le dos tourné, l’atrienne chuchota à Bart :

« Je vais vous porter comme tout à l’heure. Il faudra juste que je sois très rapide pour que les autres ne se rendre pas compte qu’on part. Vous allez être secoué un peu… »

La jeune femme passa donc de nouveau l’un de ses bras sous les genoux du docteur puis l’autre dans son dos. Elle le souleva comme s’il n’avait pesé que cent grammes et courut presque vers la sortie. Avant que les autres personnes aient le temps de réagir, Cathleen était déjà dans les escaliers. L’ascenseur lui aurait pris trop de temps. La jeune femme se concentra sur son « patient ». Il ne semblait pas souffrir pour l’instant. Elle devait le ramener chez lui maintenant. Certaine que les autres ne l’avaient pas suivit, Cathleen repéra un banc public et déposa Bart sur ce banc.

« Vous allez bien ? Je ne vous ai pas trop bousculé ? »

Un petit sourire traversa les lèvres de la jeune femme. Si on lui avait dit qu’elle aurait à sauver un humain l’un de ces jours, elle ne l’aurait pas cru. Sans vraiment s’en rendre compte, Bart était en train de changer la Trag. Cathleen tendit la main vers Bart pour lui emprunter son téléphone portable.

« Passons ce coup de fil pour que vous puissiez rentrer chez vous. »

Elle attrapa le téléphone et composa finalement le numéro de téléphone pour avoir un taxi. Une jeune femme répondit au bout du fil et Cathleen, d’une voix mal assurée, lui demanda :

« Bonsoir… J’aimerai savoir s’il était possible qu’un taxi vienne me récupéré avec mon ami près des maisons de la Vieille ville… Je ne connais pas la rue, mais vous allez nous reconnaitre, nous sommes près d’un banc. »

La jeune femme lui répondit qu’elle envoyait quelqu’un et raccrocha. Cathleen remit le téléphone à Bart et lui dit :

« Finalement, ce n’est pas si mal. Dommage que les Atriens n’y ont pas droit… »

Elle vient s’asseoir près du docteur et resta silencieuse pendant quelques secondes avant de lui demander :

« Cela vous arrive souvent de faire des malaises de la sorte ? ça ne doit pas être facile tous les jours non ? »

La curiosité pouvait être un défaut comme une qualité. Cathleen le savait alors elle rajouta :

« Vous n’êtes pas obligé de répondre bien sûr… »

La nuit avait depuis longtemps envahi le centre-ville. Le silence était reposant pour la jeune femme qui n’avait pas l’habitude de se retrouver au milieu de tous ces gens…
AVENGEDINCHAINS

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Sam 21 Mai - 19:39


Un changement parmi tant d'autres...
Ce soir, c'est surprise party !

C'était tout de même assez étrange de ne pas aimer que l'on se mêle de ma vie alors que je n'hésitai pas à le faire de mon côté. Même si c'était différent, c'était mon métier et aussi ma façon d'être. Si William ne pouvait pas s'empêcher de mettre son nez dans mes affaires, j'étais mal placé pour lui reprocher. Je savais qu'il pensait bien faire pour moi mais j'avais passé l'âge de me faire materner. Enfin, vous direz cela à Léandra. Elle était plus mature que moi sur certaines choses. Sans doute m'aurait elle convaincue de prendre cette foutue ambulance. Mais comme elle n'était pas là j'en profitais. Je demandais de l'aide à Cathleen qui accepta à ma plus grande joie. Elle me prévint que j'allai être un peu secoué.

- Ne vous inquiétez pas, je suis plus solide que je n'en ai l'air

Là tout de suite, cela ne se voyait pas mais j'avais survécu à plein d'autres choses. Comme un tabassage par exemple. Je passai mes mains autour du cou de ma patiente qui me souleva avant de filer au nez et à la barbe des personnes présentes dans la pièce. C'était drôle. Je me pinçai les lèvres pour ne pas rire, pour ne pas alerter notre fuite.

Cahleen me posa sur un banc et je la remerciai d'un sourire. Mon coeur battait à cent à l'heure avec toute cette adrénaline. Il fallait que je me calme sinon j'allai faire une attaque.

- C'est encore meilleur qu'un parc d'attraction !

J'ignorais si elle savait ce que c'était, mais j'étais excité comme si je venais de faire le grand huit. Même si il n'y avait pas eu de looping ou de virage serrée cette mission m'avait transporté.
Je lui prêtai à nouveau mon portable pour qu'elle continue selon le plan que j'avais donné. Je l'écoutai sans sortir à merveille avec l'autre personne au bout du fil.

- Vous voyez, ce n'est pas si terrible

Conclu-ai je avec un sourire. Cette merveilleuse invention n'allait pas la manger. Hellphone n'était qu'un film de pure fiction. Ce n'était pas comme si je lui avais mit une tronçonneuse entre les mains.

- Cela m'arrive souvent oui

Soufflais je en posant ma tête sur son épaule. La descente d'adrénaline était épuisante et je mourrai d'envie de fermer les yeux. Je serai tout à fait capable de m'endormir sur ce banc avec Cathleen juste à côté. Je ne la remercierai jamais assez de ce qu'elle venait de faire. Oh j'allai sans doute me faire disputer par mon médecin, par mes collègues plus tard mais j'en avais rien à faire.

- Je suis malade, j'ai ce que l'on appelle un cancer, une maladie incurable bien que de nombreuses recherches et test aient été effectués, elle reste un mystère pour nous...Les malaises, la perte temporaire de mes membres en sont les symptômes

Je me dégageai de son épaule, levant mon regard sur son visage. Malgré tout je voulais qu'elle continue son combat, même si ce n'était pas évident. Ce qu'elle avait fait ce soir, m'avait rendu fier. Elle s'était mêlé aux humains, s'était armé de patience.

- Alors quand je serai parti, continuez ce que nous avons commencé, ne laissez pas vos démons vous envahir et gardez la force de les combattre

Je levai ma main pour la poser sur ses coeurs.

- Ce que vous avez vécu ce soir, montre que vous n'êtes pas si mauvaises comme vous le dites
copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Mer 25 Mai - 21:41


Un changement parmi tant d’autres…
Cathleen n'était pas sûre que Bart puisse tenir le coup si elle le secouait un peu en marchant vite, mais le jeune homme lui dit qu'il était plus solide que ce qu'il en avait l'air. La jeune femme voulait bien le croire. Il semblait être ronger par un mal mystérieux, mais elle n'osa pas du tout lui poser des questions. Après tout, c'était lui le médecin et non elle.

Les mains de Bart se glissèrent autour de son cou et Cathleen eut un petit sourire. Elle savait que chez les humains, c'était plutôt les filles qui passaient leurs mains autour du cou de leur petit ami. L'atrienne ne s'en préoccupait pas. Elle n'était pas toutes ces femmes humaines. Elle était une Trag et une atrienne. Personne ne remarqua la disparition des deux personnages. Cathleen se mit à penser que les ambulanciers n'allaient sans doute pas apprécier d'avoir été appellé pour rien du tout.

La jeune femme arriva rapidement vers un banc public et déposa le docteur qui s'empressa de lui dire que c'était encore meilleur qu'un parc d'attraction. L'atrienne haussa les sourcils.

"Qu'est-ce qu'un parc d'attraction ?"

Elle n'en avait jamais entendu parler. Mais apparament, c'était quelque chose qui faisait plaisir au docteur. Son visage avait retrouvé un peu de couleur. Cathleen lui sourit doucement avant de lui demander de nouveau son téléphone portable. Il fallait bien qu'elle y arrive. Après avoir expliquer à la personne au bout du fil où ils se trouvaient, la jeune femme raccrocha et vient s'asseoir aux cotés de Bart. Ce dernier lui dit alors que ce n'était pas si terrible. Cathleen rigola avant de lui répondre :

"Vous aviez raison oui. Mais ce n'est pas facile pour une atrienne comme moi de l'admettre. Je dois dire que c'est dommage que nous, les atriens, nous n'ayons pas accès à cette technologie. Ce serait très utilie... Enfin, j'imagine qu'on penserait que les atriens trouveraient le moyen de s'en servir pour reverser les humains..."

Elle eut un petit sourire avant de poser la questions qui l'embêter depuis des jours. Elle ose, timidement. Il ne semble pas choqué ou fâché qu'elle s'intéresse à ce qui lui arrive. Au contraire, il semble quelque peu libéré. C'est du moins l'impression qu'elle a. Il lui répond que celà lui arrive souvent avant de poser sa tête sur l'épaule de la jeune femme. Elle ne sait pas comment réagir à cette marque d'affection particulière alors, elle ne bouge pas. Il commença alors par lui expliquer qu'il avait une maladie incurable. Comment les humains pouvaient-ils vivre avec ce genre de maladie ? Cathleen ne comprenait pas, sans doute parce qu'elle était atrienne.

"Cela veut dire que vous pouvez mourir à n'importe quel moment ?"

Elle était trop directe, elle le savait, mais ce n'était pas de sa faute. Elle disait tout haut ce qu'elle pensait. Peut-être que la question allait déranger Bart, il était en droit de ne pas répondre. Bart dégagea sa tête de l'épaule de la jeune femme pour la regarder. Il lui demanda alors, lorsqu'il sera parti, qu'elle puisse continuer ce qu'elle faisait, qu'elle ne laisse pas ses démons l'envahir. Elle eut un petit sourire de nouveau. C'était beaucoup plus facile à dire qu'à faire bien sûr.

"Je vais essayer, mais ne parlez pas de la mort tout de suite..."

Il posa sa main contre ses coeurs et eut un léger frisson au contact. Ses mains étaient gelées alors qu'il ne faisait pas très froid dehors. La jeune femme les attrapa entre ses propres mains dans l'espoir de lui transmettre un peu de sa chaleur. Bart rajouta qu'après ce qu'elle avait vécu ce soir, elle n'était pas aussi mauvaise qu'elle le disait. Un voile de tristesse envahi les yeux de Cathleen.

"Lorsqu'une réputation vous colle à la peau, il est difficile de s'en défaire."

Et elle savait de quoi elle parlait. Elle soupira avant d'entendre un bruit de moteur. Du moins, c'est ce qu'elle supposait, n'ayant pas vu de voiture depuis très longtemps. Elle se redressa pour faire signe au chauffeur qui s'arrêta devant elle puis elle revient vers Bart.

"Le taxi de monsieur est avancé. Si vous voulez bien vous accrochez à moi."

Elle lui fit un petit clin d'oeil avant de l'aider à se redresser et à la prendre de nouveau dans ses bras pour le porter jusqu'à la voiture. Le chauffeur la regarda de la tête au pied. Sans doute n'avait-il jamais vu une atrienne à l'oeuvre ? Cathleen prit place aux cotés de Bart avant de lui dire :

"Je ne sais pas du tout où vous habitez..."

Elle le raccompagnerait chez lui avant de partir vers le Secteur par la suite. Elle devait être rentrer avant l'aube sinon, on allait remarquer son absence et ce ne serait sans doute pas bon pour elle...
AVENGEDINCHAINS

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Jeu 26 Mai - 18:47


Un changement parmi tant d'autres...
Ce soir, c'est surprise party !

J'aurais été surpris si Cathleen n'avait pas posé la question sur ce qu'était un parc d'attraction. Pour nous les humains c'était un endroit fait pour s'amuser, se détendre, se trouver loin de ses soucis pendant une journée. Il était cependant compliqué d'expliquer à l'atrienne qui n'avait sans doute même pas la notion du mot manège dans son dictionnaire mental.

- C'est un endroit où l'on s'amuse en famille ou entre amis, avec des sensations fortes ou des choses plus calme...C'est un peu un espace qui se trouve hors du temps car dès qu'on entre on laisse ses problèmes à la porte

Peut être que cela ferait du bien au Red Hawks d'aller faire un tour de manège. Je devrais peut être proposer cela au PIA. Malheureusement il n'y avait pas de parc d'attraction à Edendale sinon j'y serai allé pour soulager ma peine. Heureusement, je pouvais compter sur mes patients pour m'occuper l'esprit et cesser de ressasser encore et encore toujours les mêmes choses.

En tout les cas Cathleen apprenait vite et s'en était parfaitement bien sortie avec mon téléphone. Ce n'était pas compliqué du tout. Même un enfant de huit ans savait le faire. Il était vrai que les atriens étaient interdit d'accès à la nouvelle technologie. Je trouvais cela dommage, car cela les empêchaient de s'intégrer dans notre mode de fonctionnement.

- Je vous en ferai parvenir un, comme cela on pourra rester en contact, si jamais j'ai besoin d'une porteuse...

Déclarais je avec un petit clin d'oeil. Finir handicapé allait m'arriver souvent et il n'y aurait pas toujours des personnes compréhensives comme Cathleen ou Léa autour de moi. Cette dernière m'avait laissé le choix la première fois que j'avais fais un malaise devant elle. Une marque de confiance même, puisqu'elle avait pensé que j'étais suffisamment grand pour savoir quoi faire de moi.
Il était inutile de garder secret mon état à mon interlocutrice. Elle était intelligente et je voyais bien que mon état la travaillait.

- Tout le monde peut mourir à n'importe quel moment

Une voiture qui déboule, un attentat, un accident pouvaient arriver n'importe quand. J'avais simplement une vie plus courte que la moyenne.

- Disons que j'ai une vie plus courte que les autres

Rajoutais je après un silence. Si la plupart des personnes étaient dépressives ou paniquer en voyant le glas se rapprocher, moi je prenais cela avec une totale indifférence. Cela faisait longtemps que j'avais accepté mon sort. Ce qui m'inquiétais c'était surtout de savoir ce que deviendrait mes patients et Léa après ma mort. Je l'aurai été moi pour celle-ci, si elle avait accepté de m'épouser.

- La mort fait partie de la vie, c'est un cycle naturel

Il fallait juste se batte pour l'éviter. La vie c'était un éternel combat contre les autres, contre soi-même. Cathleen devait continuer cette bataille. Pour moi, elle avait déjà fait un grand pas de conquête.

- Oh, cela je ne peux que le confirmer ! Mais l'écouter ne ferait que leur donner raison, et je suis certain que vous valez mieux que ce que l'on dit de vous

Assurais je avec un sourire. On disait tellement de choses sur moi, peut être même autant que sur des vrais célébrités. Une voiture se fit entendre et c'était avec joie que je voyais notre taxi s'avancer. Une fois de plus, Cathleen m'aida pour me mettre dans le véhicule sous le regard scrutateur du chauffeur.

- Quoi ? Vous avez jamais vu de jolie femme ?

Demandais je avec un grand sourire. Gêné, le taximan détourna le regard avant de se remettre face au volant.

- Ah oui...Edendale Hills, Blue Lagoon

Informais je le chauffeur qui se mit en route. Je fermai les yeux quelques instants, bercer par le mouvement du véhicule. Un temps trop court pour s'endormir mais c'était tout de même assez reposant. J'ouvrais les yeux une fois arrivé et payait le taxi avant d'en sortir sous l'aide de Cathleen.

- C'est la maison bleue, juste là, mes clés sont dans la poche arrière de mon pantalon

Alors qu'on s'approchait de la porte un chat noir et blanc sauta de la fenêtre pour venir se frotter contre les jambes de Cathleen.

- Et ça c'est Néné, le chat des voisins

copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Dim 29 Mai - 15:21


Un changement parmi tant d’autres…
Les parcs d'attraction semblaient être un moyen de s'amuser. Cathleen secoua doucement la tête avant de dire :

"Ca semble intéressant comme concept. Dommage qu'à Edendale, on n'en ait pas, j'aurai bien essayé."

La jeune femme passa le coup de fil avant de venir s'asseoir près de Bart en lui disant que les téléphones portables étaient très utile. Bart lui dit alors qu'il lui en ferait parvenir un. La jeune femme le regarda pendant un instant avant de lui dire :

"Il faudra que je le cache. Vous savez que nous n'avons pas le droit d'en avoir. Si jamais je me fais avoir avec, ils pourraient remonter jusqu'à vous... mais je dois vous avouer que d'enfreinte les règles, c'est amusant."

Elle se comportait comme une parfaite petite humaine. Cette espèce avait un don pour ne pas suivre les différentes règles. C'était peut-être une sorte d'activité.

Cathleen était triste que Bart soit atteint d'un mal qui le tuait petit à petit. Les Atriens n'étaient pas atteints de mal aussi violent. C'était sans doute pour ça que parfois, les humains étaient considérés comme des êtres forts. La jeune femme se rendait compte que parfois, lorsqu'on était le maillon faible, on pouvait être un maillot fort.

"C'est peut-être le cycle de la vie, mais on ne devrait pas mourir aussi jeune."

La jeune femme vit que le taxi était arrivé. Elle porta de nouveau le docteur dans la voiture alors que le conducteur les regardait bizarrement. Cathleen ne s'en préoccupait pas, mais Bart ne put s'empêcher de demander à l'homme s'il n'avait jamais vu une jolie femme. Cette dernière répliqua :

"Je pense qu'il n'a jamais eu d'atrienne dans sa voiture. Ce n'est pas grave, je ne lui en veux pas."

Bart donna son adresse au chauffeur avant de se diriger vers le quartier indiqué. Le trajet ne dura pas très longtemps, mais Cathleen se rendit compte que Bart était fatigué. Elle se demandait vraiment s'il n'y avait pas quelque chose à faire. Le taxi s'arrêta devant une maison bleue. Le docteur paya l'homme avant que Cathleen ne lui prenne ses clés et le prenne par la suite dans ses bras. Ils arrivèrent devant la porte au moment où un petit chat sauta de la fenêtre pour venir vers Cathleen. La jeune femme ne pouvait pas le caresser, mais elle l'aurait fait volontier. Dans un numéro d'équilibre, la jeune femme réussit déverouiller la porte et à la refermer. Le chat réussit à passer entre ses jambes.

"Je sortirais le chat lorsque je partirais..."

Cathleen posa le docteur sur son canapé avant d'attraper le chat. Ce dernier se lova dans les bras de la jeune femme et se mit à ronronner. La jeune femme ne savait pas quoi faire. Elle le garda dont avec elle pendant quelques instants. Elle irait le poser par la suite devant la maison des voisins de Bart...

"Vous avez besoin de quelque chose ? Il faut vraiment que je rentre par la suite, sinon on va finir par remarquer mon absence."

Elle lui fit un petit sourire, tout en attendant de voir s'il avait esoin de quelque chose...
AVENGEDINCHAINS

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Ven 3 Juin - 18:21


Un changement parmi tant d'autres...
Ce soir, c'est surprise party !

Lorsque les barrières seront enlevés, je me promis d'emmener Cathleen dans un parc d'attraction. Voir la petite fille derrière ce visage rongé par les coups et la fatigue. Cela ne pourrait que lui faire un bien fou. En espérant qu'elle puisse supporter d'être entouré par la foule. Déjà, la pauvre avait eu du mal avec son public médical. Mais d'ici qu'une vrai coexistence soit mise en place, les atriens ne seront plus vu comme des bêtes curieuses.

- Promis, je vous y emmènerai un jour

Si bien sur je n'étais pas mort avant. Edendale avait six ans pour se mettre en accord avec les atriens et vivre en harmonie avec eux. Mieux valait donc rajouter ce souhait sur mon testament : amener l'atrienne Cathleen dans un parc d'attraction. Il n'y aurait plus qu'un volontaire pour le faire.

Pour l'instant, je pouvais juste lui fournir un portable. Un élément essentiel dans cet ère du numérique. Je m'en fichais un peu des règles, sinon je ne serai pas là en train de lui parler mais coincé dans une chambre d’hôpital ou bien la mienne. J'avais déjà Léa comme risque. J'étais le complice d'une démarqué même si je pourrai feindre de ne pas être au courant.

- Si on suivait à 100% les règles, on s'ennuierait. Une vie trop morose, et le taux de suicide augmenterait d'un coup

J'exagérais un peu mais une vie sans piment, ce n'en était pas une pour moi. On avait l'impression alors de ne pas la vivre. Même si j'avais vécu plus de quarante ans déjà. Le fait que Cathleen pensait que j'étais jeune me fit sourire. J'avais quand même presque le double d'une vie moyenne.

- Vous me donnez quel âge ?

Je faisais plus jeune, on me le disait souvent. Peut être que ma maladie avait arrêté de faire fonctionner ce qui rendait vieux. Je n'allai pas m'en plaindre. Et puis qu'est ce qu'on penserait d'un vieux qui se fait porter comme une princesse par une atrienne ? Déjà que le chauffeur de taxi l'avait regardé bizarrement. Si Cathleen n'en avait rien à faire ce n'était pas mon cas.

- Pourtant cela fait des années maintenant que vous êtes arrivés...

Je ne comprenais pas ce comportement. Doucement, la voiture me ramenait chez moi, en même temps que je fermais les yeux. Un moment de répit, court, mais bienfaiteur.

Néné vint nous accueillir. C'était ma seule compagnie depuis le départ de Léandra. Ce n'était pas vraiment la chose car je ne parlais pas sa langue.

- Oh non, c'est chez lui ici

Répliquais je lorsque Cathleen voulait le faire sortir de la maison. Il y avait même des croquettes pour chat dans un placard. Je me sentais bien mieux chez moi, sur mon canapé. Je serai encore mieux dans mon lit mais j'avais déjà bien abusé de la gentillesse d'atrienne. D'ailleurs, comme le souligna, elle ferait mieux de rentrer au secteur. Je ne voulais pas qu'elle se fasse punir par ma faute.

- Non c'est bon, je me débrouillerai. Merci pour tout Cathleen

Je tendais le bras pour la saisir par la robe afin de la tirer vers moi. Malgré mon état j'avais encore assez de force, surtout que j'avais rien fichu de la journée. Je posai mes lèvres sur les siennes avant de la lâcher.

- Rentrez bien
copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   Dim 5 Juin - 18:09


Un changement parmi tant d’autres…
Cathleen sourit lorsque Bart lui dit que si on suivait les règles à 100%, on s’ennuierait. C’était sans doute vrai. Les atriens étaient obligé de suivre beaucoup de règles depuis qu’ils étaient arrivés sur Terre, mais la jeune femme les avait pour la plupart évité. Elle n’était pas une atrienne normale en même temps. Elle avait besoin de prouver qu’elle existait. Bart lui promit aussi de l’emmener dans un parc d’attraction… La jeune femme eut un petit sourire triste. D’ici qu’il puisse le faire, peut-être sera-t-il déjà mort ? Elle décida de ne rien dire.

Cathleen parla du fait que ce n’était pas juste de mourir aussi jeune. Pour la Trag, elle voyait les gens mourir à plus de cent ans. Elle ne connaissait pas les habitudes des humains, mais elle supposait qu’ils pouvaient mourir aussi à ces âges. Bart lui demanda alors quel âge lui donnait-elle. Elle tourna la tête vers lui et l’étudia. Elle allait sans doute se tromper, mais tant pis.

« Vous n’êtes pas beaucoup plus vieux que deux de mes collègues… Je dirais que vous avez entre trente et trente-cinq ans… »

Le chauffeur continuait de la regarder pendant un instant avant de se retourner face aux paroles de Bart. Cathleen était habituée, cela ne la dérangeait plus vraiment, que le chauffeur n’avait sans doute pas eu d’atrienne dans sa voiture. Bart rajouta que les atriens étaient arrivés depuis des années. La jeune femme eut un petit sourire avant de répondre :

« Ne pensez pas qu’on se montre tous. Certains sont démarqués, d’autres ne veulent pas l’être et ne veulent pas être vu. »

Vivre caché. C’était ce que Cathleen avait fait pendant des années. Elle détestait les humains, elle ne les supportait pas. Elle n’arrivait pas à se faire à sa nouvelle vie sur Terre. Elle adorait sa planète et avait détesté ses parents de l’avoir obligé à monter dans ce vaisseau. Pour ne rien arranger, tous les enfants avaient un frère ou une sœur qui les suivaient. Cathleen n’avait pas de frère, ni de sœur. Elle était complètement seule.

Le chauffeur s’arrêta devant une maison. Bart le paya et Cathleen aida le docteur à monter. Elle le porta jusqu’à l’appartement. Un petit chat vient vers eux et monta les escaliers. Elle posa Bart sur le canapé et attrapa le chat qui s’endormit dans ses bras… La jeune femme allait le chasser lorsque Bart lui dit que c’était chez lui ici. L’atrienne alla donc seulement fermé la porte et revient vers le docteur. Elle s’assit à côté de lui avant de lui demander s’il avait besoin de quelque chose. Elle devait vraiment rentrer, elle allait finir par se faire avoir. Elle déposa le chat entre eux deux et lorsque Bart lui dit qu’il n’avait plus besoin d’aide, elle se leva. Elle s’éloigna doucement avant de sentir qu’on l’attirait vers le canapé. Elle trébucha, mais réussit à garder son équilibre. Rapidement, les lèvres de Bart trouvèrent les siennes, un simple baiser sur les lèvres, mais la jeune femme se figea sur place. Elle n’avait plus embrassé personne depuis Leandra ou Kleve. La douleur des sentiments lui fit extrêmement mal. Elle espérait que le docteur ne tombait pas amoureux d’elle. Elle ne voulait plus blesser personne et encore moins, se blessée elle-même. Elle s’éloigna doucement de Bart et lui dit :

« Reposez-vous, vous en avez besoin… »

Elle marcha vivement vers la porte avant de murmurer doucement :

« Je suis désolée… »

La jeune femme ferma la porte derrière elle et courut pour descendre les escaliers. Elle se demanda si elle fuyait les sentiments ou si elle se pressait à entrer chez elle pour que les Trags ne se rendent pas compte de sa disparition. L’atrienne se fondit dans la nuit profonde. Elle réussit à rentrer chez elle sans encombre. Elle entra dans sa modeste maison et se demanda si un jour, elle aurait enfin une vie normale…

FIN DE RP
AVENGEDINCHAINS

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un changement parmi tant d'autres... {feat. Bartholomew Caldwell}
» Une ombre parmi tant d'autres. [PV Nuage Lunaire]
» DiiMORETTE, un pokémon parmi tant d'autres, mais qui se démarque plus facilement...
» Une soirée parmi tant d'autres. ~ Chelsea & Geane.
» une gamine parmi tant d'autres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blazing Star :: EDENDALE - Zone Humaine :: Centre ville :: Vieille ville-
Sauter vers: