Partagez | 
 

 Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
B'Ananas'plit !
MessageSujet: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Mer 3 Fév - 22:59


Anastasiar Ovregaz

ft Tom Hiddleston


Identité


Prénom(s) : Anastasiar
Nom : Ovregaz
Age : 36 ans
Date de naissance : Nous n’avons pas les mêmes dates que les humains et je ne me suis jamais intéressé à rapporter ma date à celle des humains, il faudra donc vous contenter de l’an 7808 du calendrier Itrejivil.
Etat civil : Célibataire
Race : Atrien
Métier : Chef des Trags
Clan : Faut que je me répète ?

Tribu de naissance : Adetir

5 mots qui vous définissent le mieux : Solitaire . Égoïste . Stratège . Secret . Désintéressé .
Votre ambition :
Me débarrasser de tous ceux qui m’entourent parce que vous me fatiguez tous, aussi bien humains qu’Atriens. Trop dur ? Que voulez-vous, il ne faut pas me blâmer si vous êtes d’un ennui mortel et ne cessez de m’exaspérer à chaque fois que vous ouvrez la bouche. Assumez.
Disons que je me sens mille fois mieux seul et même si je n’ai, malheureusement, pas la possibilité de vous effacer en un claquement de doigts, je saurai prendre le temps qu’il faut et faire preuve de patience afin de parvenir à mon but. Il m’a donc fallut réfléchir à une solution pour atteindre le summum de la tranquillité, étant loin de me laisser décourager si facilement.
A l’heure actuelle, le problème majeur est celui de la présence humaine contraignant les Atriens à s’entasser telles des bêtes dans le Secteur, n’améliorant en rien mon humeur. Prendre la tête des Trags est, pour moi, la seule manière de manipuler tout ce petit monde pour qu’ils parviennent à Elgira et me laissent en paix. J’espère aussi, qu’en s’affrontant, une majorité d’humains et d’Atriens périssent, cela ne pourra qu’être favorable et renforcer la plénitude qu’il me tarde d’atteindre. Les derniers n’auront plus qu’à s’empresser de rejoindre leur si désirée Terre promise et je serai enfin serein.


Reveal yourself
Quel est ton caractère ?
Aussi loin qu’il ne me soit donné de me souvenir, j’ai toujours été quelqu’un de froid. Même enfant. Pourtant je n’étais pas fils unique, j’avais cette jeune sœur, mais je n’ai jamais été très chaleureux à son égard. Son parfait contraire, disons. Ne prêtant attention à personne, facilement lassé par autrui, famille, proches, semblables et ne manquant pas de l’afficher, je n’ai donc rien de la personne sociable et ouverte. Ce n’est pas une question d’espèce, de rang ou de pouvoir. Chacun a l’art de me faire soupirer. Il est donc préférable de ne pas s’attendre à beaucoup de sympathie de ma part.
Solitaire et secret, je ne vais vers personne. Pourquoi le faire étant donné que la seule chose que je désire est de voir chacun de ces parasites disparaître de ma vue et de mon espace. Mais, sachant me rendre à l’évidence, je me dois de prendre sur moi pour accepter quelques personnes à mes côtés et les manipuler afin de réaliser mes desseins. Il faut le dire, le fait de ne pas vivre dans mon monde tant désiré m’a rendu bien plus calculateur et manipulateur, il le faut bien pour parvenir à ses fins. N’attendez donc pas de moi que je sois une personne accessible et indulgente, si vous ne m’apportez rien, je n’aurai rien à faire avec vous. Tous, avez l’art de m’exaspérer, mais ceux d’entre vous qui sont les plus têtus sont à mes yeux les pires. Vous aurez beau essayer, il est très peu probable que vous attisiez mon intérêt ou ma curiosité.

Quels sont tes rêves ?
Ce n’est pas encore assez clair ? J’ai pourtant horreur de devoir me répéter, mais vu que vous semblez avoir vraiment beaucoup de difficulté à assimiler ce que j’essaie de vous faire comprendre, je vais faire une exception. Profitez, ce sera la seule et unique fois.
Mon seul et unique rêve est de me retrouver seul, sans personne pour m’ennuyer ou polluer mon espace. Il vaut mieux être seul que mal accompagné, je crois que c’est ainsi que les terriens disent, une bien bonne citation, je me dois de le leur accorder au moins ça, j’adhère à cette idée, bien qu’à mes yeux, tout être, humains comme atriens, est nuisible à ma prospérité.
Je rêve de pouvoir vivre seul, serein, en adéquation avec cette nouvelle Terre déjà bien détériorée par ces ignobles créatures qui se pensent propriétaires de ces lieux.

Quelles sont tes peurs ?
Peur ? Savez-vous au moins à qui vous parlez ou essayez-vous de vous faire passer pour ridicules que vous ne l’êtes déjà ?

Qu'aimes-tu et que détestes-tu ?
J’aime le calme, la nature, la prospérité, le silence,  la lecture et la solitude. Je dois avouer que j’aime voir les espèces se détruire mutuellement bien qu’au fond je trouve cela d’un ridicule exaspérant.
Je déteste tout le monde et tout ce qu’ils apportent. Je pense que ça résume bien ma manière de penser.



Tell me baby, what's your story ?
7808, Atria –
Voilà plusieurs années que Cami règne en tant qu’Iksen sur Atria. Pourtant, son statut et son pouvoir sont ébranlés par le mécontentement de bien des Atriens. La rumeur de la fin d’Atria pèse et inquiète. Plus qu’une décennie de vie sur Atria avant que cette dernière ne s’éteigne. Tels sont les dires des scientifiques. Mais certains gardent confiance, pensent que la rumeur finira par être niée, qu’ils peuvent encore vivre une vie paisible et tranquille sur cette riche et belle planète. Parmi eux, le couple Ovregaz. Bien que certains refusent de donner naissance de crainte de voir leur monde s’écrouler, les Ovregaz, quant à eux, donnent cette année naissance à leur premier enfant. Leur premier  tean. Anastasiar.
Ils élèveront cet enfant avec amour et attention, fiers d’avoir un fils d’Adetir, faisant preuve d’une douceur rare chez cette tribu connue pour sa force de caractère et sa détermination. Pourtant, cela n’affectera en rien leur enfant. Celui-ci ne deviendra jamais aussi doux et attentionné que ses parents. Même en 7810, à la naissance de sa jeune sœur, Hédelia, il ne se sentira pas concerné, déconnecté, insensible. Il apprendra sans broncher, sera forgé au combat comme chaque enfant de sa tribu. Il assimilera, retiendra, se développera de la sorte, mais jamais son visage n’exprimera d’autre expression que l’ennui, et ce, malgré les nombreux essais de ses parents et de sa jeune sœur. Que ce soit lors d’Asfamia ou du Dinaskyu, il ne s’amusera jamais vraiment comme les autres enfants de son âge. Même s’il aime, au fond, le sens des festivités de Sezaektrr, il n’empêche qu’il n’apprécie en rien cet attroupement d’Atriens. Les seuls sourires qu’il leur accordera seront par ennui, pour les faire taire, mais n’auront rien de vrais sourires… Ce qu’ils n’ont jamais su est qu’Anastasiar sait sourire. Il sait rire. Mais seulement lorsqu’il se retrouve seul. Voilà tout. Ou lorsqu’il se moquera de la débilité et l’incrédulité de certains…
Le couple Ovregaz fut si fier d’avoir enfin un enfant sous leur aile, et pourtant, ils n’ont cessé de se ronger pour savoir ce qu’ils avaient bien pu faire de travers pour qu’il soit si différent.


7821, Atria –
La vie sur Atria se faisait chaque année plus lourde d’inquiétude, la tension étant chaque jour un peu plus intense et étouffante. Anastasiar savait pourquoi. Personne n’était ignorant de cette théorie scientifique selon laquelle Atria se mourrait. Les Atriens ne cessaient de reprocher à Cami de ne pas accepter la décision de ce voyage permettant leur survie. Beaucoup se tournaient vers Ycare, fervent défenseur du grand voyage… Ce qu’en pensait Anastasiar ? Il s’en moquait, comme toujours. La fin d’Atria ? Soit. Pourquoi pas. Déjà à ce jeune âge, ils l’ennuyaient tous et il espérait voir venir la fin de ce monde, l’embrassant presque afin de ne plus se retrouver au milieu de cette foule pullulante et bruyante des habitants de cette terre qu’ils n’avaient déjà cesse d’abîmer. La mort… Mystère attrayant qu’il espérait secrètement plus calme que la vie…
En cet an 7821, Uvanwem eut de nouveau lieu. Cet événement si fameux parmi les Adetir. En tant que membre de cette tribu, Anastasiar se doit d’y participer, plus obligé par ceux lui servant de parents qu’autre chose. Ces derniers avaient bien sûr quelque chose en tête. Le désintérêt de leur fils envers autrui les inquiétaient plus qu’il n’y paraissait, sachant parfaitement le prix qui reviendrait au Champion, ils espéraient secrètement que leur enfant parvienne au titre. Sachant tout autant qu’il se ferait une joie de se battre contre d’autres participants. Connaissant bien son avidité pour la violence et son besoin de remettre autrui à sa place.
C’est ainsi qu’est Anastasiar. Rapidement ennuyé et exaspéré par tous, si bien que lorsqu’il en a l’occasion, il ne traine pas à remettre les autres à leur place, il ne va pas se gêner. Forgé à être Adetir, la violence, tout au long de son enfance et adolescence, a été le seul moyen pour lui d’être tranquille, de se retrouver seul et de ne plus être ennuyé par les autres. Si bien que rapidement, les Atriens de son âge le laissèrent en paix, sachant qu’il ne valait mieux pas essayer de sympathiser avec lui ou de le sortir de ses gonds sous peine de subir son regard aussi dur et froid que glace et sa violence intense. Il n’était pas le plus apprécié, il n’était pas non plus le plus craint, disons qu’il avait réussi, plus ou moins (car les imbéciles sont indestructibles), à faire comprendre qu’il tenait à son espace personnel et à sa solitude. Laissant que très peu d’Atrien se rapprocher de lui, et encore, ça n’a jamais été sans contrepartie ou sans laisser, malgré tout, une certaine distance.
Revenons-en à Uvanwem. Anastasiar put laisser libre court à sa colère de devoir faire partit de ce tournoi. Il n’en avait pas l’envie et il ne cessait de penser, tout du long, qu’il lui tardait de ne plus avoir à dépendre de ses géniteurs, ceux qui s’octroyaient le droit de le contrôler pour le forcer à faire ce qu’ils savaient parfaitement qu’il détestait. Se mêler aux autres. Il se battit donc, plus pour se défouler que vaincre, ce concept n’ayant aucune importance réelle à ses yeux jusqu’à ce qu’ils arrivent vers la fin du championnat et que l’un de ses précédents adversaires, Desmond, descendant de Cami, l’un de ses rares (si ce n’est pas unique) amis, lui dise :
«  Rä omun, nìtut ha sie ye’rìn rä zene ftxey fka tutee… »
« Kehe, nìul terkup… » *
Il l’avait marmonné, plus pour lui-même qu’autre chose, avant de jeter un regard noir à ses parents. Avec l’adrénaline et le plaisir de passer ses nerfs, il en avait oublié le prix final accordé au champion des jeux de combat. Si bien qu’il se laissât perdre pour ne pas gagner à la grande déception de ses parents… Préférant amplement se retrouver à terre plutôt que de leur accorder ce plaisir d’être parvenu à le piéger en usant, à son instar, son attrait pour la violence.
Cette année-là se produit aussi quelque chose qui ne tardera pas de marquer notre personnage. Un jour, correspondant au 26 août selon le calendrier terrien, Hédelia mit au jour un enfant. Son premier fils. Lenaïc. Déjà poupon, il assourdissait Anastasiar. Jamais celui-ci n’aurait pensé que ça s’aggraverait avec le temps…

* "Tu sais, continues ainsi et bientôt tu devras choisir une femme..."
"Non, plutôt mourir..."



7826, Atria –
La nouvelle ne cessait de croître dans tout Atria. Certains étaient horrifiés, d’autres réjouis. Cami n’était plus. Apparemment assassiné par Octavia, fait apparent qu’Anastasiar ne parvenait à assimiler. Pourquoi ? Pour la simple raison qu’elle n’avait que 10 années, qu’il la connaissait très bien pour être proche de son frère, Desmond, et que jamais il n’approuverait cette accusation. Ce même si elle résulte de la confession de la jeune fille.
Ycare devint le nouvel Iksen sans grande surprise. À la grande joie de beaucoup, les préparatifs du grand voyage furent lancés. Cette fois, la rumeur devint un fait. Atria ne tiendrait plus longtemps.
Les rumeurs et mauvais propos sur les descendants de Cami ne cessaient de grandir, écœurant on ne peut plus Anastasiar des êtres et de leur stupidité. De leur besoin continuel de s’amuser d’autrui, de critiquer alors qu’au fond, ce meurtre avait été espéré par plus d’un Atrien.
Desmond était détruit, rongé par une certaine culpabilité, mais jamais Anastasiar ne chercha à en savoir la raison, rapprochant cela au fait que l’une de ses jeunes sœurs était aux prises des autorités atriennes. Peut-être aurait-il dû chercher, creuser… Mais encore une fois, cela ne relève pas du caractère de cet Atrien. Il se contenta de rester, de temps à autre, aux côtés d’un Desmond silencieux et inquiet. Bien la seule fois qu’Anastasiar trouvait le calme en présence de quelqu’un…


7828, fin d’Atria –
Le chaos. Voilà ce que c’était.
Tous se pressaient vers les vaisseaux, avides d’une place alors qu’Atria tenait encore debout. À bas l’atrienneté, place à la sauvagerie et l’égoïsme. Même le couple Ovregaz avait changé d’avis. Autrefois, ils rejetaient cette idée concernant la fin d’Atria. Aujourd’hui, ils en étaient effrayés.
Anastasiar avait vingt années et il regardait cet attroupement se presser vers les vaisseaux avec un sourire. Enfin, Atria se vidait. Enfin, il pourrait s’y retrouver seul ne serait-ce que pour quelques instants. Il vit sa sœur, Hédelia, ses deux enfants dans les bras, rentrer dans un vaisseau avec leur mère. Elle serait sauve, elle le méritait, Anastasiar le savait même si jamais il n’avait fait preuve d’affection pour sa sœur, son neveu ou sa nièce. Il vérifia tout de même à deux fois que Lénaïc se trouvait bien dans ses bras, hors de question que ce geignard reste sur ces terres qui se vidaient lentement…
Ce que faisait Anastasiar ? Il allait dans le sens inverse des foules, tout simplement. Il écoutait le silence happer la cité. Il se plaisait à arpenter ces endroits autrefois bondés, désormais vides. Un sourire apaisé aux lèvres. Il était bien. Il était heureux. Enfin.
Il s’allongea dans un champ de Cyper, inspirant longuement et se laissant aller à la plénitude. Il était bien. Il aspirait à le rester. Jusqu’à ce que de lourds pas précipités viennent mettre violemment fin à sa tranquillité. Il eut juste le temps d’ouvrir les yeux pour voir le poing s’abattre sur sa joue, lui coupant le souffle. Son père.
« Rä neu terkup ?! »
« Srane. Txo oe lu nì’awtu fa fiu, tenkrr fkeu nìltsan. »
« Keye’ung ! Set, rä za’u ! »
« Txìng oe fpom ! »
« Kehe !! » *
Le deuxième coup parti et ils commencèrent à se battre, mais malgré la haine que ressentait Anastasiar envers son père en cet instant, ce dernier eut le dessus et traîna son fils jusqu’à l’entrée d’un vaisseau sur le départ. Il l’y lança et alla pour se jeter à son tour, mais le pied d’Anastasiar le repoussa au sol. Alors que la porte coulissait lentement pour se sceller, c’est avec un visage empli de haine et d’aversion qu’Anastasiar accordait ces derniers mots à son paternel :
« Eywa ngahu, sempul. » **

* "Tu veux mourir ?!"
"Oui. Si je suis seul grâce à cela, alors parfait."
"Folie ! Maintenant tu viens!"
"Laisse-moi en paix !"
"Non!"


**"Au revoir, Père."


7828, flotte atrienne –
« Peseng lu sempul ? » *
Sa mère avait parfaitement su où le chercher. Le coin le plus isolé du vaisseau bien entendu. Il était là, ce même air las au visage, mais son regard se fit bien plus sombre à la présence et à la question de sa mère.
« Poan ra emza’u ae za’u. » **
Il répondit simplement et réprima de lever les yeux au ciel lorsque sa mère eut les larmes aux yeux et commença à pleurer, se pressant contre Hédelia qui venait de les rejoindre avec ses mioches toujours aussi bruyants. Même s’ils ne geignaient pas tant que ça. Leur présence suffit apparemment à Anastasiar pour entendre résonner leurs cris et autres gamineries dans son crâne. Il échangea un regard avec sa sœur, elle avait aussi les larmes aux yeux, détaillant son frère d’un regard, comme si elle savait, mais ne voulait se l’avouer. Qu’il en soit ainsi, cela importait peu à l’Atrien.
Ils restèrent ainsi pendant quelques instants, Anastasiar les toisa en espérant qu’ils partiraient, mais rien n’en fit, alors il ferma les yeux et tenta de s’échapper mentalement de ce vaisseau puant. Fulminant encore de n’avoir pu vivre les derniers temps d’Atria.
Les heures passèrent jusqu’à ce que le vacarme se fasse plus intenable. Anastasiar daigna enfin ouvrir les yeux. C’était la panique. Une voix vociférait des instructions, s’extirpant des haut-parleurs grésillant du vaisseau. Anastasiar eut le temps de comprendre que l’appareil était actuellement en chute libre, réagissant par instinct, agrippant sa sœur et sa mère par automatisme, les forçant à s’accrocher à des parties du vaisseau, ce dernier vibrant de plus en plus au fil de la chute. Ils restent sa famille. Il se plaqua contre elles pour les protéger des objets qui ne cessaient de valser au fur et à mesure de leur chute. Des cris puis finalement l’impact.
Lorsqu’Anastasiar rouvrit les yeux, il était étalé au sol, sur de l’herbe fraîche. Il faisait nuit. Il se redressait avec difficulté, toussant, sa gorge brûlée par la cendre et l’odeur de chair brûlée. Il regarda autour de lui, c’était une boucherie. Le vaisseau était à quelques pas de lui, pantelant, des atriens s’en extirpant avec beaucoup de difficulté. Des enfants pleuraient, des atriens hurlaient de douleur, certains leur venaient en aide. Lui remarqua l’absence de sa famille. Désormais debout, il les chercha du regard, réussissant malgré tout à hurler leur prénom :
« Sa’nok ?! Hédélia ! Lén ?! » ***
Il ne bougeait pas, se concentrant pour que sa vue se fasse à la fumée de l’engin et son ouïe au vacarme. Il entendit d’abord la voix de sa sœur, pas à temps…
« ANAS ! ELTU !!! » ****
Le coup de feu retentit et vint le heurter en pleine épaule. La haine envahit son visage lorsqu’il se retourna pour voir des êtres, armés, s’avancer vers eux. Tirant à tout-va et sur tous ceux qui pouvaient bouger. Anastasiar s’élança après avoir échangé un regard avec sa sœur pour qu’elle se mette à l’abri elle et ses proches. Il arriva à la hauteur du tireur, évitant les tirs lancés à son attention. Son poing siffla dans les airs avant de venir s’abattre sur la gorge de son assaillant, seule partie qui ne semblait pas protéger. Il s’acharna sur lui jusqu’à ce qu’il sente son corps ramollir sous ses coups. Il lui ôta alors son casque, sourcils froncés. Il leur ressemblait… Bien que sa peau soit si pâle, sans marques. Qui sont-ils ?
Mais Anastasiar n’eut pas l’occasion de s’en inquiéter plus longtemps. La guerre commençait…

* "Où est ton père ?"

** "Il n'a pas réussi à venir."

*** "Mère ? Hédélia ? Len ?"

**** "Anas! Attention!"



7830, Edendale -
Les Atriens avancent lentement dans ce qui est supposé être leur nouveau chez eux. Foutage de gueule monumental. Comment est-ce possible qu’ils n’aient pas eu le dessus ? Sur ces misérables et sous-évolués d’humains ?  Comment ont-ils fait pour en arriver à ce point ? À se tasser, tous, dans un taudis similaire à celui qu’est ce ‘Secteur’ que ces insectes tentent de vendre comme un petit paradis où ils seront bien installés…
Anastasiar est là. La colère et la haine se lisent sur son visage. Pas pour ces cicatrices qu’a laissé sur sa peau cette guerre humano-atrienne de deux ans. Pas pour la décision de ce misérable Iksen. Pas pour ce fichu 12 août et la signature de ce traité de paix qui mit fin à la boucherie infligeant la mort à bien des humains et des Atriens, qui en soit arrangeait plutôt notre intéressé. Pas non plus l’esthétique du Secteur qui n’avait rien à voir avec la beauté d’Atria et qui ne contenait aucune parcelle de verdure. Mais plutôt le fait qu’il soit forcé d’y vivre, lui, entassé avec ses comparses, comme du bétail, des moins-que-rien, des animaux dont on ne se préoccupe pas. Le fait qu’il soit obligé de vivre avec les autres membres de sa famille dans un espèce de container puant et se doive de les supporter jour et nuit. Et d’autant plus, le fait qu’il ait l’interdiction de sortir de ce Secteur, qu’il doive se soumettre aux humains. Ça, ça l’écœurait. Et plus il passait de temps dans cet endroit, plus sa colère et sa haine grandissaient.  Plus son désir de s'échapper et de les voir tous, autant ces humains qui faisaient semblant de les protéger de la sorte, que ces Atriens qui l'étouffaient à vivre si proches de lui (même s'ils y étaient forcés), disparaître.

7831, le Secteur –
Les murmures se font de plus en plus intenses dans ce Secteur qui se dégrade depuis qu’ils y vivent. Le manque d’Atria se fait ressentir. Il ne se passe pas un jour sans qu’Anastasiar ne ressasse mentalement sa haine pour son paternel, celui qui l’a privé d’une mort certaine sur cette planète qu’il chérissait et aimait tant. Mais ces chuchotements ne sont pas à l’honneur d’Atria.
Certains parlent d’Elgira, cet endroit qui semble tout droit sorti d’un conte pour enfant, mais que même les adultes espèrent découvrir. Cette utopie d’un lieu magique et parfait pour leur peuple où ils ne seraient pas soumis aux humains. Anastasiar n’y croit pas, il n’en a que faire, qu’ils y aillent s’ils le souhaitent, ce n’est pas son affaire.
D’autres parlent de ce groupe qui se forme lentement, se faisant appeler Trag, ces Atriens se rassemblent pour ne plus être sujets des décisions prisent à leur instar, décisions qu’ils n’approuvent pas, loin de là. En tant qu’Adetir connu pour sa froideur et sa force, ils sont venus à lui pour qu’il joigne leurs rangs, il a rejeté plusieurs fois ces demandes pour la simple et bonne raison qu’il ne désire pas plus se soumettre au leader des Trags qu’aux humains. Il ne répond que de ses envies et de ses desseins, pourquoi les aider alors qu’il souhaite tout autant voir disparaître ces Atriens de sa vie ? Il n’aurait jamais pensé que sa manière de voir ce groupe changerait de sitôt… Pourtant, deux années plus tard, il rejoindra les rangs des Trags, sous-fifre comme les autres de ce leader qui l’ennuie, mais il sait prendre son mal en patience… Il a désormais un plan bien en tête et compte bien prendre son mal en patience afin de parvenir à le mettre en application…

7840, le Secteur –
Anastasiar est accoudé à la balustrade et les regarde. Ces jeunes atriens qui ont été choisis pour sortir du Secteur et se mêler à la plèbe humaine. Ce fichu programme d’insertion que tous n’approuvent pas. Ce qu’en pense notre protagoniste ? Disons qu’il est mitigé. D’une part, le Secteur est si invivable qu’il n’est pas contre l’idée que quelques gamins fichent le camp. D’autre part, il n’est pas très friand de l’idée de voir les Atriens et humains cohabiter comme si de rien était. C’est pour cette raison que l’heure sera au changement pour Anastasiar.
Bien que cette année marque le lancement du programme, dans l’ombre, elle marque surtout l’arrivée d’Anastasiar à la tête des Trags. L’ancien leader destitué de ses droits, le groupe se retrouvait sans chef à qui obéir. Le plan de l’Atrien pouvant ainsi se mettre en place… Depuis son entrée dans le groupe, sept ans plus tôt, il a réussi à gagner la confiance de certains. Devenir leader n’a donc pas été d’une grande difficulté, ce malgré la réticence de certains. Qu’est-ce que cela peut lui faire ? Qu’ils essaient de le destituer de ses droits… Il ne se montrera jamais clément à leur égard. Il est connu pour être sans pitié, ils savent donc à quoi s’attendre…  
Il descend de sa cachette et se mêle à la foule qui continue de regarder les leurs s’évaporer au loin, enfermés dans ce bus grillagé. Un Atrien vient à ses côtés. Son bras droit apparemment. Un trag.
« Krr lu fa latemeng. »
« Oe mllte Eykan… » *

* "L'heure est au changement."
"Nous sommes du même avis Eykan..."



7841, le Secteur –
« Meyp, tai’tö… »
« Mawey aynga. » *
Sa voix est dure lorsqu’il s’adresse au jeune atrien. Ce dernier regard d’un air dégoûté ces Atriens qui semblent se réjouir de pouvoir eux aussi profiter du programme d’insertion. Anastasiar est toujours accoudé à la balustrade, comme l’an passé. Son visage est neutre. Il ne voit pas cela comme une mauvaise chose, plutôt comme une opportunité…
« Rä t’inkal nìwotx twa a’sat oen lapo hasey set…  » **
L’autre sourit à Anastasiar, espérant encore avoir un retour. Raté. Anastasiar ne prend même pas la peine de se tourner vers lui pour lui parler. Ni de lui expliquer plus en détails toutes les opportunités que cette ouverture du Secteur leur offrait. Les humains peuvent être niais… Ils savent pourtant, maintenant, qu’une coalition d’Atrien s’en prend à eux, qu’ils ont un groupe similaire dans leur camp, ils savent qu’une menace rôde et que les tensions persistent malgré l’ancienneté du traité. Ils savent. Et pourtant voilà qu’ils ouvrent les portes, facilitant ainsi l’action des Trags. Comment cibler un coupable lorsque même les innocents sont de sortie ? Peut-être espèrent-ils ainsi apaiser la rage des Atriens, pensant sûrement que leur mécontentement résulte simplement du fait qu’ils soient enfermés dans le Secteur… Mais la raison de cette haine est bien plus ancienne… Bien plus grande… La vue de ce mur des disparus, caché dans les sous-sols du Secteur, là où nombres d’Atriens continuent de venir se lamenter, ce mur qu’aime contempler Anastasiar… Peut-être qu’en le voyant, ils comprendront… À moins que même cela soit trop leur demander…
Anastasiar se mêle à la foule, sentant le regard surpris du jeune atrien alors qu’il passe lui aussi les barrières de ferrailles du Secteur. Bientôt… Tout cela sera à lui. Bientôt, plus aucun membre de cette foule ne sera là pour l’ennuyer, entassés dans cette Elgira dont ils rêvent chaque jour.  Bientôt, ces humains qui persistent à les regarder avec curiosité ne seront plus… Bientôt ce jour arrivera. Peu importe quand. Il arrivera.

* "Faibles, traitres..."
"Calme-toi."


** "Imagine tout ce que nous allons pouvoir faire maintenant..."



7844, Edendale –
L’air est bien plus pur ici, le soleil réchauffe ce coin de verdure qu’Anastasiar a repéré dès sa première sortie. Il s’étend, appréciant cet instant, ce petit moment de calme dans la clairière, proche de l’entrée du bayou. Il y est depuis une bonne heure, serein, enfin… Malheureusement, des voix vinrent perturber le calme qu’il appréciait. Il soupire et se redresse alors que des humains arrivent à sa hauteur. Des promeneurs. Ils le saluent, polis, mais il se contente de poursuivre sa route sans leur accorder son attention. Ils viennent de ruiner son instant, il était enfin de bonne humeur.
Il traverse Edendale. Faisant voguer son regard sur les passants. Des humains, des Atriens mélangés les uns aux autres, comme si cette situation était normale. Elle est loin de l’être. Pas à ses yeux. Il laisse échapper un nouveau soupir, évitant ces visages qu’il reconnaît, très peu friand de devoir tenir une conversation pour le moment. Il passe la ville et arrive enfin au Secteur. Celui-ci est bien plus vivable de jour désormais, la plupart de ses occupants profitant de l’extension du programme pour en échapper, certains préférant y rester, s’y sentant plus chez eux…
Il passe le marché, achète l’un de ces fruits humains appelés pomme et commence à la croquer en zigzaguant à travers les ruelles miteuses tracées entre les immeubles de containers. Il ouvre la porte de l’un d’eux, n’ayant même pas besoin de jeter un coup d’œil à l’Atrien à  l’entrée, il le connaît maintenant. Il commence à entrer lorsqu'il entend quelqu'un accourir et crier :
« TONTON NANAS !!! »
Il soupire de plus belle, n'ayant même pas besoin de se retourner pour voir qui arriver à toute allure. Len. Son neveu. Il croque sa pomme en le regardant approcher avant de répondre simplement en lui adressant un sourire en coin :
« Rä unil… » *
Il lui ferme la porte au nez et laisse le gardien s'occuper de ce problème que peut s'avérer être Lenaïc. Combien de fois a-t-il postuler ? Une dizaine ? Anastasiar a arrêté de compter depuis un moment. Il continue de croquer dans le fruit en descendant un escalier, passe une porte, descend d’autres marches pour enfin arriver au siège des Trags. Certains des membres y sont présents. Parfait.
« Poan lu kvun… » **
Certains sourient, d’autres approuvent l’air sérieux. Il est temps. Temps de faire quelque chose. Temps de se débarrasser de ces parasites qui viennent de lui ruiner sa méditation. Temps d’en finir avec ce premier problème puis d’enfin permettre aux Atriens de trouver leur fameuse Elgira. Alors, enfin, il sera définitivement tranquille.

* "Tu rêves..."

** "Il est temps."




Et toi ?

Pseudo : Reine Licorne / LoulaLou / Monkey / ...
Age : Yé souis une gamine dans de dedans de ma tête, mais on est plusieurs donc en fait ça dépend de sur qui de mes multiples moi vous tombez !
Comment as-tu connu le forum ?
J'avais déjà prévu de faire Tonton Ananas, mais j'ai été overbookée et puis après je voulais faire quelqu'un d'autre mais je suis partie chez les cariboux et là je m'ennuie et je veux RP et donc me revoilaaa ~
Un commentaire  ?
Insultez les licornes et je vous empale. Bisous de moi sur vos bouilles sucrées~
Code :






_________________
Anastasiar Ovregaz



Dernière édition par Anastasiar Ovregaz le Jeu 17 Mar - 5:50, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Call me Frankenstein

ID card
Tribu & Clan : Wanelace / Trag flirtant avec les Red Hawks
Double compte : Rubens & Winnie
Célébrité & Crédit(s): Iwan Rheon / Lea ♥
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Mer 3 Fév - 23:06

TROP CONTENTE DE TE REVOIR ICI !!!!

LE BOSS IS BACK !! à moi fanclub choupi ronde avance esclave musique piment miam coeur oooh bougie hello you obelix hight five pacman love dancefloor horreur en feu ananas Pleeeease Love GROUP HUG bed

Tu connais la maison, je suis impatiente de te lire fesse et on a lancé une enquête - on te briefera ♥️ - mais j'espère bien que la team trag trouvera la réponse à l'enquête la première hello you et ensuite je vous trahis tous et te pique ta place mwahaha


_________________
J'étais (en) Cage

⋆ du vide et du froid  ⋆


C'est des jours entiers à ployer sous un fardeau jamais léger. Avant toi c'est exister à peine, désespérer, que quelque chose advienne Avant toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gang des Kiwis RPZ

ID card
Tribu & Clan : I want to be a Trag
Double compte : Nope
Célébrité & Crédit(s):
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Mer 3 Fév - 23:22


YOU DID IT !!!!!! piment heureux piment heureux

Ahah mon petit "Et tonton Nanas il est toujours dispo" il a trop bien marché !!

Et que je suis trop contente que tu sois reviendue ma Licorne !! Love Pleeeease Love Pleeeease Love Pleeeease

*saute again sur son canapé même si t'es plus là pour me voir*

Je peux t'appeler sur Skype pour te dire à quel point je t'aime pour t'être inscrite ma Licorne ??? Sauf si t'as plus de batterie, hein. Je te pardonne !! Lenou

En tout cas BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUE ! Licorne en feu

*Lance tout plein de LESO sur elle*


_________________
Whatever if you agree or disagree with them. Your family is always be the most important in your life to keep you alive.

crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
B'Ananas'plit !
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Mer 3 Fév - 23:41

étrangle câlin agagaga fanclub ronde  ananas  Licorne MARKI LES ENFANTS  Licorne  ananas ronde fanclub agagaga câlin étrangle

Alvin > Tu n'as pas changé, toujours aussi rêveur n'est-ce pas ? ;p Naméoh, essaie juste et fouet sur la peau de tes fessiers vilain personnage !

Lenaïc > Bin voui aussi ! ça me manque les RP et puis Tomhiddlestonilesttropparfaitpourresterlibresilongtempsetpourêtreprisparquelqu'und'autrequesafuturefemmedesavie
mêmesielleseramariéeànormanetsebastianetcompagnieenmêmetempsmaisvoila donc je pouvais pas résister aussi...
Je remonte dans ma petite chambre parce que sinon tu vas faire peur à mes colocs et le Canada va avoir une étrange vision de la France ;p
*Ramasse les LESO et lance des cookies en retour*

_________________
Anastasiar Ovregaz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gang des Kiwis RPZ

ID card
Tribu & Clan : I want to be a Trag
Double compte : Nope
Célébrité & Crédit(s):
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Mer 3 Fév - 23:48

La vision étrange de la France ils l'ont déjà avec toi !! x)

*se tait et décroche à son appelle Skype*

_________________
Whatever if you agree or disagree with them. Your family is always be the most important in your life to keep you alive.

crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gang des Kiwis RPZ

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : Miss Medecine & Dancing Hybrid
Célébrité & Crédit(s): Roller Coaster & okinnel. & Tumblr
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Jeu 4 Fév - 2:44

ANANAAAAAAAAAAAAAAAS ananas ananas ananas ananas ananas ananas ananas

Bon maintenant que c'est dit, c'est vrai que le Canada juge la France à cet instant ! VOUS FAITES PEUUUUUURREUUH !!! Mais c'est pas grave, on vous aime quand même mon Ananas et mon Kiwi-bro préférés étrangle

Bien heureuse de voir que tu es de retour avec ce super personnage qu'est Anastasiar piment Il va y avoir quelqu'un d'autre que Leny et Cath pour remettre Amy dans le chemin des Trags lorsqu'elle sortira son dark side ronde GROUP HUG Keupaiiiiin pacman horreur heureux larve dancing choupi fanclub agagaga à moi écoute pas Alvin s'il te dit que c'est impossible ! *sort*

Bon, trêve de plaisanterie, bon retour parmi nous ! Les Trags vont dominer le monde maintenant que tu es là !!! hero
Et puis bon courage pour ta fichette !! Même si Ananas il en a du courage à sa manière donc ça devrait aller Lenou

_________________
you'll never know the top till you get too low
Always shatter into pieces in the end I'm broken and I'm barely breathing I'm falling 'cause my heart stopped beating If this is how it all goes down tonight, If this is how you bring me back to life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bad girl en carton

ID card
Tribu & Clan : Ex Wisan / Affiliée RH
Double compte : Atti, Meg, Lud
Célébrité & Crédit(s): Alycia Fucking Carey ; Jawaen pour les crédits
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Jeu 4 Fév - 9:21

Mon fruit exotique préféréééééé ananas ananas ananas ananas

Trop contente de te voir rabouler à nouveau parmi nous larve

Mais sache que cette fois on t'enferme dans une pièce, on te laisse plus t'évader

Et trop hate de voir l'Ananas en scène piment

_________________

Parce que le cerveau suit le coeur

Je te l'ai dit, tu as ce sourire au coin des lèvres quand tu mens. Tu t'imaginais pouvoir t'en sortir encore et encore facilement. J'essaie d'y croire, j'me voile sûrement la face. Tu m'as poignardée dans la noir. J't'ai fait confiance, aveugle était ma confiance, et tu m'as fait tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Jeu 4 Fév - 16:33

Un Ananas sauvage apparaît ananas
oooh bougie jongle piment choupi
Rebienvenue parmi nouuus
Ca va bardeeer agagaga


_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
B'Ananas'plit !
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Ven 5 Fév - 19:09

MERCI AMETHYYYYYST LEANDRAAAAAA & KLEEEEEVE !!!!

Promis je m'évade pas cette fois, je reste, je bouge pas, j'essaie de trouver un peu plus de temps pour continuer ma fiche et je viens vous faire débarrasser le plancher pour que Nanas il se retrouve enfin tranquille ;3

GROUP HUG

_________________
Anastasiar Ovregaz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Ven 5 Fév - 19:14

Omg, si Cathleen n'a pas Lars, elle aura Anastasiar ! XD Elle va souffrir ><

Re bienvenue parmi nous =) Et courage pour ta fiche =)

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
B'Ananas'plit !
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Ven 5 Fév - 19:39

Merci Cathleen ;)
Souffrir... tout de suite ;p

_________________
Anastasiar Ovregaz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Ven 5 Fév - 19:42

Cathleen fait n'importe quoi 8D Je te mettrais au courant =3

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
B'Ananas'plit !
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Ven 5 Fév - 23:58

Ah bah si c'est de ta faute aussi... ASSUME !
Bien que vu le caractère de Nanas, même si Cathleen ne faisait pas n'importe quoi, elle l'insupporterait toujours... coeur

_________________
Anastasiar Ovregaz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gang des Kiwis RPZ

ID card
Tribu & Clan : I want to be a Trag
Double compte : Nope
Célébrité & Crédit(s):
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Sam 6 Fév - 14:51

Comment ça se fait que ça n'a pas avancé cette fiche ? frappe

Dépêêêêche toi Licorne !

_________________
Whatever if you agree or disagree with them. Your family is always be the most important in your life to keep you alive.

crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
B'Ananas'plit !
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Sam 6 Fév - 19:35

Mais si ! J'ai ajouté ambition hier !!! Et j'ai presque fini le Reveal yourself, je relis, je peaufine et je poste ;3

_________________
Anastasiar Ovregaz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gang des Kiwis RPZ

ID card
Tribu & Clan : I want to be a Trag
Double compte : Nope
Célébrité & Crédit(s):
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Sam 6 Fév - 20:07

Youhou ! J'ai hâte ! Love

_________________
Whatever if you agree or disagree with them. Your family is always be the most important in your life to keep you alive.

crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hello from the Dark Side
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Sam 6 Fév - 21:40

Lenou le tyran quoi

TE LAISSE PAS FAIRE NANANAS C'EST TOI LE CHEF en feu

_________________
The cycle repeated as explosions broke in the sky.
All that I ever wanted was the one thing I couldn't find.
And I believed you when you told that lie

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gang des Kiwis RPZ

ID card
Tribu & Clan : I want to be a Trag
Double compte : Nope
Célébrité & Crédit(s):
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Dim 7 Fév - 10:30

Attiiiiiiiii ! Tais toi !! Si j'perds mon pouvoir de persuasion après elle va pas finir sa fiche tout de suite euuuuh ! Lenou

EDIT = ET LICORNE COMMENT QUE CA SE FAIT QUE LE REVEAL YOURSELF IL EST TOUJOURS PAS REMPLI HEIN ? HEIN ?! frappe

_________________
Whatever if you agree or disagree with them. Your family is always be the most important in your life to keep you alive.

crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
B'Ananas'plit !
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Dim 7 Fév - 21:50

Merci Attila XD

Petiot > J'ai été très occupée au final... Là je suis en train de m'y remettre, mais je vais prendre mon temps pour faire travailler ta patience ^^

_________________
Anastasiar Ovregaz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gang des Kiwis RPZ

ID card
Tribu & Clan : I want to be a Trag
Double compte : Nope
Célébrité & Crédit(s):
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Lun 8 Fév - 23:35

Mais ma patience à pas besoin d'être travaillée dutoutdutoutdutout !

Je suis très patiente, genre extrêmement patiente. Alors tu peux te dépêcher ça fera tout pareil, hein. En plus si tu dépêches et benh je serais toute mimi n'adorable itout itout. Et que je te filerais plein de LESO et que je récupérerai la licorne amputée de sa corne de The 100 pour te l'offrir en offrande et que je te ferais des gaufres roses pailleté pour ton retour du Canada et puis je ferais monté un autel voué au cultes des licornes badass, et je repeindrais l'appart en arc en ciel pour ton retour (Avec du rose parce que da fuck y a du rose dans les n'arc en ciel et je tuerais celle ou celui qui osera nous contre dire.) Et puis je.. je.. Euuuuuuuuh.

*cherche, réfléchit, pense, pense, pense...*



Je plaiderai ta cause quand Panda t'engueules pour un RP (sauf le Lebekah que tu dois lui répondre actuellement sinon elle ramènera pas ses fessiers, mais en attendant il faut d'abord que les autres conditions soient remplies donc en soit tu peux prendre ton temps. Mouahahah.) ou pour un épisode d'une série que t'as pas eu le temps de regarder. (même si en soit je plaides déjà très très très souvent ta cause et que en fait c'est même pas une faveur que je t'accordes puisque je le fait déjà et que la voix de petiot est toujours (sisi) celle de la raison !)


_________________
Whatever if you agree or disagree with them. Your family is always be the most important in your life to keep you alive.

crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
B'Ananas'plit !
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Jeu 11 Fév - 21:22

Que si qu'elle a besoin d'être travaillée (pour les fiches... et RPs...), même si j'avoue que j'aime tes messages d'impatience (parce que ça fait toujours rire la Licorne qui est en moi).
Mais j'ai enfin trouvé le temps de poster le 'Reveal yourself' d'Anananas ! *tend ses mains pour des LESO et la Licorne à crinière rosâtre de The 100 avec des étoiles dans ses noeils et veut des gaufres roses pailletées à mon retour mais tu peux les tester sur le Panda avant au cas où on sait jamais... et j'exige une photo de l'autel... et de la nouvelle peinture...*
Puis je plaide toujours ta cause alors t'as intérêt de continuer pour moi sinon je le fais plus. Na. Puis le Lebekah est toujours à 80%... Faut que j'avance >.<

Mais il me reste plus que l'histoire qui est un peu avancée, mais bordélique donc (vu que je ne travaille pas demain ronde agagaga fanclub pompom oooh bougie dancefloor hawai sadique content ) je vais pouvoir bosser dessus toute la nuit geekage (sauf si les garçons jouent à Helldivers et me forcent à jouer avec eux...)
Désolé aux admins pour traîner de la sorte !! Mais promis, je partirai pas et je le finirai >.<

_________________
Anastasiar Ovregaz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bad girl en carton

ID card
Tribu & Clan : Ex Wisan / Affiliée RH
Double compte : Atti, Meg, Lud
Célébrité & Crédit(s): Alycia Fucking Carey ; Jawaen pour les crédits
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Jeu 11 Fév - 21:32

Mwahahaha, t'en fais pas, tant que ça arrive un jour nous ça nous va Love

TOUT VIENT A POINT A QUI SAIT ATTENDRE Like a boss  (Jle prendrai à point ♪♪)

_________________

Parce que le cerveau suit le coeur

Je te l'ai dit, tu as ce sourire au coin des lèvres quand tu mens. Tu t'imaginais pouvoir t'en sortir encore et encore facilement. J'essaie d'y croire, j'me voile sûrement la face. Tu m'as poignardée dans la noir. J't'ai fait confiance, aveugle était ma confiance, et tu m'as fait tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gang des Kiwis RPZ

ID card
Tribu & Clan : I want to be a Trag
Double compte : Nope
Célébrité & Crédit(s):
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Ven 12 Fév - 11:12

Ahah. Si ça te fait rire, alors je peux continuer !! :3

J'adore cette première partie ! choupi Je l'ai même lu à Pandichou hier soir depuis mon téléphone /PAN/

*lui rempli les mains de LESO, ramène la Licorne à crinière rosâtre de The 100 avec une fausse corne, va se mettre à la peinture de l'apppart', à la construction de l'autel et derrière les fourneaux pour faire des test sur le Panda pour les gaufres pailletées.*

Mais je plaide toujours ta cause !!! Solidarité ma Licorne o/

Profites de ta journée de temps libre !! Love

_________________
Whatever if you agree or disagree with them. Your family is always be the most important in your life to keep you alive.

crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
B'Ananas'plit !
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Mar 23 Fév - 2:03

Ilurs ilurs... Je sais j'avance doucement mais j'avance quand même (et je vous présente toutes mes confuses pour dépasser plus qu'abusivement du délai accordé aux fiches de présentation...) !
J'ai une petite question concernant Ananas... Il est à la tête des Trags depuis combien de temps ? Est-ce que c'est récent où pas ? Parce que je sais que les Trags ont été créé en 7831 (2013) mais avec un premier leader et je me demandais s'il y avait eu plusieurs leaders d'établis avant que je me lance dans cette partie de mon histoire !
Il me reste plus que 4 parties et après j'aurai normalement fini ananas

_________________
Anastasiar Ovregaz

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bad girl en carton

ID card
Tribu & Clan : Ex Wisan / Affiliée RH
Double compte : Atti, Meg, Lud
Célébrité & Crédit(s): Alycia Fucking Carey ; Jawaen pour les crédits
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   Mar 23 Fév - 13:07

Lentement mais sûrement mon petit ananas ananas
Et si jamais tu traînes trop tu finiras sur une pizza hawïenne #MenaceEnCarton

Donc sinon pour ta question Anas a repris la tête des Trags directement après le premier leader fondateur des Trags, il est donc leur 2eme chef.
Comme on n'a rien précisé tu es libre de décider depuis combien de temps il a repris le flambeau. (Je taperais entre 2 et 6 ans personnellement, suffisamment pour avoir commencé à s'imposer mais encore assez neuf sur le poste pour qu'il y ait encore des sceptiques ^^)

_________________

Parce que le cerveau suit le coeur

Je te l'ai dit, tu as ce sourire au coin des lèvres quand tu mens. Tu t'imaginais pouvoir t'en sortir encore et encore facilement. J'essaie d'y croire, j'me voile sûrement la face. Tu m'as poignardée dans la noir. J't'ai fait confiance, aveugle était ma confiance, et tu m'as fait tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anastasiar Ovregaz - Unpopular because he hates everyone.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» If nobody hates you, you're doing something wrong. | Kenny
» Everybody Hates... The School Crush
» Erlendur ✞ God hates fangs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blazing Star :: FRONTIÈRES DE LA VILLE :: Your name, sir ? :: Bienvenue à bord-
Sauter vers: