Partagez | 
 

 Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Lun 1 Fév - 17:21


Les rendez-vous de Bart
Dans le Secteur, il y a pleins de douceur

Ca sentait le début d'une énième guerre et je n'aimais pas ça du tout. Nos deux peuples en avaient déjà assez bavé, il y avait pas besoin d'en rajouter ! Se lancer des pierres à cause d'une maison qui a explosé c'était rendre service aux coupables. Ces derniers ne devaient chercher que ça, la guerre. Pourquoi faire franchement ? Il y avait déjà assez de personnes traumatisés pour l'instant, j'avais déjà une liste de patients assez longues jusqu'à la fin de ma courte vie.
J'avais eu de la chance de m'en être sortie vivant de cette fête d'halloween. Quand je m'étais réveillé à l’hôpital et que plus tard dans la journée j'avais appris que la maison hantée avait explosé j'avais dû être encore plus blanc que d'habitude. Il y avait eu des morts et des blessés. Atriens ou humains, sans aucune distinction.

Donc comme après la première guerre, je repartais sur le front, frapper au porte des atriens pour voir si ils avaient besoin de quelque chose, d'écoute, de parler ou tout simplement d'une présence. Parce que j'avais pas la tête d'un terroriste et que je faisais bien mon travail. Il faut dire aussi que j'adorais me balader dans le secteur, même si j'avais un soldat qui me collais au cul pour ma sécurité. Si on voulait me tuer ça ferait longtemps que ça serait fait.
J'avais entendu beaucoup de chose sur ce qui s'était passé durant mon "absence". Une baston entre un humain et une atrienne. Si pas mal avait eu un discours cohérent d'autres partaient dans tous les sens. Si en plus je devais m'amuser à jouer aux devinettes.
Heureusement ceux que j'avais croisé dans la maison étaient tous sains et saufs. Mais je voulais quand même savoir si ils allaient bien. Etre témoin d'une explosion pouvait donner des cauchemar, créer des phobies.

J'arrivais devant une...petite maison. J'étais pas certains que quelqu'un habitait là dedans mais au vue des traces de boues devant la porte je supposais que si. Je jetais un oeil au garde qui avait autant de discussion qu'un zombie et toqua. Une tête connue apparut alors dans l’entrebâillement de la porte.

- Quelle surprise ! Cathleen c'est ça ?

copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Sam 6 Fév - 14:37



Les rendez-vous de Bart
ft. Cathleen & Bart
Perdue. Voilà ce qu’elle était maintenant. Cathleen avait entendu la maison hantée explosée. Elle s’était même retournée pour voir ce qui se passait, mais Lars l’avait emmené avec lui sans un regard pour les humains et les atriens qui cherchaient des gens. La jeune femme pensa tout de suite à Leandra et à Kleve qui étaient à proximité de la maison. Elle se sentait coupable maintenant. Elle voulait savoir s’ils étaient hors de danger. Elle demanda qu’on retourne sur les lieux, mais Lars lui avait dit que c’était inutile. Cathleen avait compris que les Trags n’étaient pas innocents dans cette histoire. Lars aurait pu aider les autres personnes, il aurait pu voir si Alvin avait été blessé… Mais il ne s’était pas retourné. Cathleen cessa donc de se débattre et se prépara à subir sa punition…

Quelques jours plus tard, c’était une Cathleen couverte de bleus qui se trouvait dans sa maison. Elle ne pouvait plus sortir. Tant mieux, elle n’en avait plus envie. Elle voulait juste se laisser mourir dans cette maison qu’elle détestait au final. On lui avait mis un garde du corps devant sa porte et elle ne pouvait dont pas sortir. On lui rappelait à chaque fois ses erreurs. Ce garde, même s’il n’était pas bavard, savait tout de Cathleen et le lui rappelait bien lorsqu’elle voulait sortir. Elle devait sortir parfois pour aller s’acheter à manger. Elle essayait de suivre un bon rythme, mais ce n’était plus dans ses cordes… La Cathleen combative avait laissé tomber.

La Trag avait tout perdue. Kleve était partie avec Alvin. Elle devait laisser Alvin tranquille, il avait une mission. Leandra ne voudrait plus la voir après ce qui venait de se passer… Personne n’était là pour prendre de ses nouvelles. Ses blessures la faisaient souffrir, mais elle se refusait de prendre du Cyper. Elle serait plus forte une fois guérit.

Ce jour-là, Cathleen était assise sur son canapé. Elle réfléchissait au sens de sa vie. Sa mission n’avait pas été accomplie. Personne ne voulait d’elle maintenant. Lars allait sans doute l’obliger à accomplir cette mission. C’était presque sûr. Ou alors le grand chef allait prendre les choses en mains. Sa vie était peut-être en danger. Cathleen soupira. Elle devait se faire une raison. Elle était condamnée à vivre toute seule. Ses actions avaient fait celle qu’elle était aujourd’hui. Personne ne pourrait la changer. Quelqu’un frappa à la porte. Cathleen sursauta. Elle n’attendait personne et le garde ne se donnait pas la peine de frapper avant d’entrer. Elle se leva et marcha difficilement vers la porte avant de l’ouvrir. Elle vit alors un homme qui ne lui était pas inconnu. Elle se rappela qu’il était déguisé en fille lors d’Halloween. Le médecin qui s’était évanoui quelques temps après. Cathleen fronça les sourcils. Comment avait-il fait pour la trouver ? La jeune femme le regarda pendant un instant puis lui répondit :

« Oui, c’est moi… Mais qui êtes-vous et que me voulez-vous ? »

Elle n’avait pas l’intention de le laisser entrer tout de suite. Elle ne savait même pas si elle pouvait avoir confiance en qui que ce soit maintenant… surtout de la part d’un humain…


codage de coula.

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Dim 7 Fév - 18:20


Les rendez-vous de Bart
Dans le Secteur, il y a pleins de douceur

Et bien on pouvait dire que je tombais à pic. La jeune atrienne était dans un bien triste état. Elle avait l'air de porter tous le malheur du monde sur ses épaules. Le visage éteint, aucune lueur dans ses yeux. Cathleen semblait au bout du rouleau. Un moment dans sa vie où avoir un psy chez soi était une chic idée. C'était ce genre de personne qui était importante dans mon travail. Jamais elle ne serait venue me voir dans mon cabinet, mais je n'étais pas comme mes confrères : j'aimais allez sur le terrain et l'atrienne devait se sentir chanceuse que je sois venue toquer à sa porte.

J'étais tout de même vexé qu'elle ne m'ait pas reconnue. On avait vécue quand même une superbe aventure tous les deux. Même si j'avais loupé la fin à cause d'une chute dans les escaliers.

- Je suis le docteur Caldwell, mais vous pouvez m'appeler Bart !

Me présentais je tout en fouillant dans mes poches à la recherche d'une carte de visite. Avant de me rappeler que j'en avais plus depuis des mois. Il n'y avait plus besoin de bout de papier à notre époque, avec tous ces réseaux sociaux. Pourtant c'était bien utile pour ceux qui n'avaient pas de téléphone portable. Ou plutôt l'interdiction d'en avoir.

- Bon désolé j'ai pas de carte sur moi pour que vous puissiez l'épingler sur votre mur

Vu les murs, ça serait compliqué de le faire. D'ailleurs était ce vraiment une maison ? Comparé aux autres, on dirait l'abri d'un SDF. Enfin j'étais pas venu là pour faire de l'immobilier, mais pour la personne qui habitait dedans.

- Enfin bref, vous ne dégagez pas des ondes très positives, alors si vous avez besoin de parler je suis là pour ça ! Et je fournis les mouchoirs !

Et ça je les avaient pas oublié ces petits bijoux. Preuve à l'appuie, j'ouvrais ma mallette devant elle, qui était remplies de paquets de mouchoirs.

copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Sam 13 Fév - 16:54



Les rendez-vous de Bart
ft. Cathleen & Bart
Cathleen regarda l’homme planté devant elle. Elle était méfiante. Elle ne voulait pas qu’il la perce à jour, mais ce n’était pas très compliqué de voir qu’elle était au bout du rouleau. Elle faisait peur. Elle s’était vue dans la glace ce matin. La Trag ne s’était pas reconnue. On l’avait tellement frappé qu’elle se demandait si ses traits allaient redevenir ceux qu’elle connaissait depuis 25 ans. Elle haussa les épaules. Tant pis, elle n’avait plus rien à perdre maintenant. Elle vit que le docteur regardait sa maison avec intérêt. Enfin, est-ce que c’était vraiment de l’intérêt ? Il se présenta et lui dit qu’elle pouvait l’appeler Bart puis il chercha quelque chose dans ses poches. Sans doute une de ces cartes dont les humains aimaient bien se farcir. Il s’excusa de ne pas en avoir pour qu’elle puisse l’épingler sur son mur. Cathleen haussa les sourcils. C’était une remarque déplacée. Elle savait que sa maison n’était pas la plus jolie du coin. Après tout, elle vivait sur les toits du Secteur. Personne ne l’avait embêté jusqu’à présent, même Kleve qui passait… Kleve… Le simple fait d’y penser lui retournait le cœur. Elle avait brisé sa seule porte de sortie… Si au départ, la jeune femme n’avait pas l’intention de s’attacher à lui (mission oblige), à la fin, c’était beaucoup plus qu’un simple plan cul de plusieurs années… Bien sûr, il n’avait pas ressenti la même chose, il le lui avait dit puis il y avait eu Alvin et les choses avaient explosées. Cathleen secoua la tête pour se remettre les idées en place. Elle pencha la tête sur le côté pour écouter le docteur lui dit qu’il percevait des ondes négatives et qu’il était là pour qu’elle puisse parler. C’était encore une histoire d’humains. Ces psychologues comme ils les appelaient étaient payé pour écouter les gens parler de leurs soucis et pour leur donner des conseils. Cathleen doutait que le médecin puisse l’aider, mais si ça lui faisait plaisir… La jeune femme regarda le garde devant sa porte qui lui fit signe que tout allait bien avec Bart. Elle se décala pour le laisser entrer dans sa charmante maison.

Cathleen n’avait jamais eu honte de l’endroit où elle habitait, mais il est vrai que cette maison avait vécue des jours meilleurs. La jeune femme passa devant le médecin et lui fit signe de la suivre. Ils traversèrent un petit couloir avant de se retrouver au salon.

« Je vous en prie, asseyez-vous… Ce n’est pas le luxe dans cette maison, mais c’est chez moi. »

La jeune femme reprit place à l’endroit même où elle était installée avant l’arrivée du médecin. Le visage de Cathleen fit apparaitre des signes de douleurs. Elle avait mal, mais elle n’émit aucun son de douleur. Elle était peut-être au fond du trou, mais elle avait encore sa fierté. Elle croisa les bras contre sa poitrine et demanda :

« Pourquoi êtes-vous venu me voir ? Vous savez pourtant qui je suis. Tout le monde le sait. On ne parle que de moi depuis des années… »

Cathleen eut un petit sourire. C’était ses années de « gloire ». Tout le monde parlait d’elle. Elle était prometteuse, elle pouvait être un soldat qui obéi à tout. Mais voilà. L’amour était venu mettre le bout de son nez dans sa vie et les choses avaient éclatées. La mission en cours n’était même plus d’actualité pour la jeune femme. Elle savait qu’elle devait encore la mener. Pour l’instant, Lars ne lui avait rien dit. Elle devait rester chez elle. Cathleen regarda Bart et lui dit :

« Vous avez eu de la chance l’autre jour… L’ambulance vous a emmené avant que la maison explose…. Vous avez un ange qui veille sur vous. »

Pas qu’elle y croit réellement à ses conneries, mais il est vrai qu’elle pensait sincèrement qu’il avait eu de la chance. Merci l’ambulance. Cathleen pencha légèrement la tête sur le côté, laissant Bart s’expliqué sur les raisons de sa venue…


codage de coula.

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Lun 15 Fév - 17:13


Les rendez-vous de Bart
Dans le Secteur, il y a pleins de douceur

Malgré ma superbe présentation je craignais que Cathleen refuse de me laisser entrer. Ce n'était pas la première fois que je me prenais une porte dans le nez et elle avait pas l'air très emballé. Pourtant j'étais un chic type et en plus je ne faisais pas facturer le déplacement. N'importe qui en profiterait pour gratter encore plus de pognon. Mais vu que j'en avais déjà pas mal sur mon compte en banque, j'avais pas besoin de voler celui des autres.

J'avais quand même su être convaincant, ou peut être parce qu'elle venait de se rappeler qu'on s'était croisé à l'ex maison hantée. Paix à son âme. Je la suivi gentiment dans sa maison. C'était pas très folichon quand on vivait dans une grande demeure de se retrouver là. Mais j'avais dis que je ne jugeais pas. On ne prenait pas un livre grâce à sa couverture.

- Au moins, vous ne me mettez pas dix ans à faire le ménage

Fallait voir le côté positif de la chose. Qui disait grande maison disait grand ménage, petite maison, petit ménage. CQFD. Je prenais place sur le canapé, non sans avoir vérifié si il était propre. J'étais déjà malade je n'avais pas envie de choper autre chose.
Je regardais ensuite Cathleen qui me demandais pourquoi j'étais là, alors que je savais très bien qui elle était.

- En effet on s'est croisé dans la maison abandonné

Je penchais la tête sur le côté. Ah peut être qu'elle voulait dire qu'elle était célèbre parmi les siens. Sauf que j'étais pas journaliste, j'étais psychologue. Je m'en fichais complètement si j'avais affaire à une star ou pas.

- Pour le reste, et bien dites moi. Qui êtes vous donc Cathleen ?

Mise à part qu'elle devait servir de puching ball vu son état déplorable. Cela faisait tout de même mal au coeur de voir cela. Comme quoi, humains ou atriens, il y en avait toujours qui pensaient qu'à la violence. Quelle soit verbale ou physique, c'était la même chose : on ne pouvait pas rester sans rien faire.

Cathleen me lança que j'avais eu de la chance que l'ambulance soit arrivé avant que la maison explose. J'étais pas très certain d'avoir un ange au dessus de ma tête, plutôt une épée de Damoclès.

- Mon heure est pour bien plus tard, j'ai déjà pris rendez vous avec la faucheuse, et ça ne doit pas se finir dans un boum. Cette explosion est d'ailleurs la raison de ma présence. Ce n'est pas spécialement vous que je suis venue voir mais tout le monde. Pas mal de personnes ont été choqué par les évènements, et c'est mon devoir de les aider à aller de l'avant

Le patient ne devait jamais se sentir privilégier, sinon il n'allait pas progresser et continuer à trouvé des problèmes imaginaires pour toujours avoir cette protection.

copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Dim 28 Fév - 11:22



Les rendez-vous de Bart
ft. Cathleen & Bart
Il est vrai que la maison de Cathleen n’était pas des plus accueillantes, mais elle s’y sentait bien. Enfin, il y aurait un petit coup de ménage à faire depuis quelques temps, mais elle n’en avait pas le courage. Elle avait perdue tout ce qui faisait qu’elle avait encore envie de vivre. Même sa maison ne l’aidait plus. Le docteur lui lança une petite pique concernant le ménage, mais la jeune femme ne releva même pas la remarque. Elle avait vraiment un souci, d’habitude, elle serait partie au quart de tour. Elle se contenta d’hausser les épaules et d’inviter l’homme à s’asseoir. Elle le vit vérifier que le tout était propre. Elle fronça les sourcils. Elle détestait ce genre de personne, mais décida de ne rien dire. Elle n’en avait pas la force. Cathleen prit place à son tour et regarda le docteur. Pourquoi était-il venu ici ? Il avait quelque chose à lui dire ? Il fallait vraiment qu’elle soit mal pour le laisser entrer chez elle. L’atrienne lui demanda alors pourquoi il était là et lui parla de ses « années de gloire » sans entrer dans les détails. Bart pencha la tête sur le côté, comme s’il ne comprenait pas ce qu’elle venait de lui dire. Peut-être que Cathleen n’était pas si célèbre que ça du côté des humains… Ou il s’en fichait complètement. Après tout, il était médecin ou psychologue… Elle le regarda pendant un instant lorsqu’il lui demanda de lui dire qui elle était. Est-ce qu’elle avait envie de se confier ? Peut-être que ça lui ferait du bien ? Peut-être que beaucoup de choses pourraient changer ? Avec ce qui se passait avec Lars, elle n’avait même pas réfléchi aux conséquences sur sa propre vie. Un jour, on allait la retrouver, en morceaux à l’entrée du Secteur et tout le monde s’en porterait que mieux.

« Je ne suis pas sûre que vous vouliez vraiment savoir qui je suis… Le cliché de l’atrien méchant qui déteste les humains, c’est moi. J’ai fait des choses qui pourraient vous choquez… »

Elle joua nerveusement avec ses doigts. Elle n’en parlait jamais d’habitude, mais c’était comme si son cerveau arrivait à saturation. Elle avait envie de parler de Kleve, d’Alvin, de Leandra, de ses coups montés, de ses attaques, de l’emprise de Lars sur elle, du chef des Trags qui ne la reconnaissaient pas. De la perte de ses parents, de sa peur de tomber amoureuse… Mais elle n’en fit rien pour l’instant. Son visage restait impassible alors que son cerveau voulait exploser. Elle allait avoir une grosse migraine encore une fois… Elle décida de changer de sujet en parlant du fait que Bart avait eu de la chance que l’ambulance arrive avant que la maison hantée explose. Il lui répondit que son heure n’était pas tout de suite et que ce n’était pas une explosion qui allait le tuer. Cathleen haussa les sourcils bien malgré elle. Cet homme n’avait pas peur de la mort. Elle-même n’avait pas peur de grand-chose, mais la mort, ça faisait toujours du mal. Elle n’était pas sûre d’être prête à mourir un jour… Malgré le fait que beaucoup de gens voudraient la voir morte. Le docteur lui dit alors qu’il était venu la voir concernant cette explosion. Cathleen le regarda en penchant légèrement la tête sur le côté. Bien sûr, il n’avait pas vécu l’explosion, mais c’était son devoir de savoir les choses. Enfin, c’était ce qu’elle supposait.

« J’étais déjà loin lorsque j’ai entendu l’explosion… La… Quelqu’un m’a emprisonné. Je me suis attaquée à un humain. »

Elle haussa les épaules comme pour lui faire croire que ça n’avait pas d’importance. Bien sûr que ça avait de l’importance. Alvin n’était pas un humain, mais un Atrien. Tous les deux se jetaient des pierres depuis des années et Kleve s’était pointé. Leandra était partie avec Bart au moment où l’ambulance était arrivée. Leandra qui avait passé un moment avec Cathleen avant de voir déboulé Alvin. La Trag aurait voulu la suivre. Peut-être que Lars ne l’aurait pas attaqué.

« Je vous assure que je vais bien… du moins, aussi bien que possible. »

Elle grimaça lorsqu’elle changea de position. Elle continuait de jouer l’indifférente alors qu’au fond, elle lançait un cri de détresse…


codage de coula.

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Lun 29 Fév - 22:10


Les rendez-vous de Bart
Dans le Secteur, il y a pleins de douceur

Visiblement il ne devait pas il y avoir beaucoup de psychologue sur Atria. Ou de personnes qui exerçaient ce genre de médecine. Grâce à cette profession j'en voyais de toutes les couleurs, et pas forcément juste le couple qui se dispute. Non, il y avait de tout qui passait dans mon bureau. Alors il en faudrait beaucoup pour me choquer. Les humains avaient finit par ne plus me surprendre à la longue. Même après toutes ces guerres, ils continuaient de s'entretuer pour des choses futiles.

- Je n’appellerai pas cela un cliché, mais une réaction normale...Vous êtes arrivé et le gouvernement a eu la stupide idée de vous accueillir avec des armes...Ne vous inquiétez pas, les humains se détestent aussi entre eux. Il suffit d'un homme et d'une idée pour mener une extermination...Enfin, je suis pas venue ici pour vous faire un cours d'histoire

Concluais je avec un sourire avant de sortir un petit carnet de ma poche et un stylo. C'était pratique quand je sortais, plutôt que de trimballer mon calepin.

- Mais allez y, choquez moi, je vois bien que vous en avez envie

Elle était nerveuse, cela se voyait. Ses doigts qu'elle triturait, son regard de chien battue. Elle ne devait pas avoir beaucoup de personnes à qui se confier. Cathleen devait savoir qu'avec moi elle ne risquait rien. Que tout ce qui se dirait ici, resterait ici. Personne ne serait au courant de notre entrevue.

J'en revenais ainsi sur l'accident de la maison abandonnée. J'avais loupé un épisode et j'étais assez déçue tout de même d'avoir manqué une explosion. Pas que j'aurai aimé la vivre de l'intérieur mais c'était frustrant d'avoir été inconscient pendant les faits. Cathleen m'expliqua qu'elle était loin du bâtiment quand cela avait commencé. En train de se battre avec un humain.

- Pour quelle raison vous vous en êtes pris à lui ? C'était un humain certes, mais ce n'est pas simplement la vue de l'un des miens qui vous donne des envies meurtres...J'en suis la preuve, ainsi que deux autres humains présents

On pouvait ressentir une pulsion maladive quand on voyait quelqu'un. Si c'était le cas, il faudrait que Cathleen m'en dise plus sur sa victime. Etait ce une de ses connaissances ? Ou bien simplement un réceptacle sur lequel elle avait déversé une émotion trop forte ? En tout les cas, elle n'allait pas bien du tout. Je lui offris un sourire avant de tourner quelques pages de mon carnet pour le lui tendre. Sur l'une d'elle se trouvait une tâche d'encre.

- Dites moi ce que vous voyez, faites marcher votre imagination

copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Sam 12 Mar - 13:47



Les rendez-vous de Bart
ft. Cathleen & Bart
Cathleen ne put s’empêcher de sourire lorsque Bart lui dit que les hommes se détestaient entre eux et qu’elle n’était pas un cliché parce que c’était à cause des humains qui les avaient accueillis avec des armes… La jeune femme ne pouvait qu’approuver, mais il est vrai que les Atriens sont arrivés comme un cheveu dans la soupe comme ils disaient. Cathleen était toujours nerveuse lorsqu’elle vit que le docteur sortit un petit carnet. Son cerveau lui disait de faire confiance à cet homme. Il ne ressemblait pas aux autres humains… La jeune femme pouvait presque sentir qu’il avait à cœur les intérets des deux races. Elle eut un nouveau sourire lorsqu’il lui demanda de le choquer. Est-ce qu’elle allait oser ? Toutes les personnes en qui elle avait confiance lui avaient tourné le dos. Elle pouvait peut-être vider son sac. Bart l’écouta attentivement lorsqu’elle lui dit qu’elle était là lorsqu’il y a eu l’explosion. Elle avait failli dénoncer son supérieur, mais elle s’était rattrapée. Elle n’avait pas envie de se retrouver de nouveau devant Lars et se prendre des coups. Elle était déjà dans un sale état. Bart lui demanda alors pourquoi elle s’en était prise à un humain. Il fallait qu’elle fasse attention à ce qu’elle allait dire. Si elle parlait trop, la couverture d’Alvin allait sauter et tous ses efforts allaient être anéantis. Elle n’aimait pas Alvin, mais elle n’allait pas le mettre en danger. Elle décida tout de même de parler.

« Depuis que je suis sur Terre, j’ai rencontré beaucoup de personnes dont cette personne. On s’est détesté depuis le premier jour. Il y a quelques semaines, il a essayé de me tuer parce que je l’ai poussé à bout. Je ne sais pas comment je m’en suis sortie. Je ne sais pas comment il a réussi à me blesser. Puis, il y a une histoire d’amour en dessous de tout ça… mais c’est trop compliqué. »  

Elle pencha la tête vers l’avant, ses cheveux tombant sur ses yeux. Elle ne comprenait pas le besoin qu’elle avait de tout dire. Elle voudrait dire qu’Alvin est un atrien, qu’il lui a volé l’amour de sa vie, qu’elle ressent des sentiments contradictoires en ce moment. Qu’elle voudrait tout simplement mourir pour ne plus continuer à vivre tout ce qu’elle ressent…

Le docteur tourna quelques pages de son carnet et lui montra une tâche d’encre. Cathleen releva la tête pour regarder. Il lui demande ce qu’elle voyait. Elle fronça les sourcils avant de se concentrer sur la tâche. Elle pencha la tête sur le côté avant de la pencher de l’autre côté. Elle n’arrivait pas à savoir ce qu’elle voyait. Elle plongea son regard dans celui de Bart et lui dit :

« Je ne sais pas ce que je vois, mais j’aurais tendance à dire que c’est un loup… Oui, il y a une forme de loup dans cette tâche d’encre. Qu’est-ce que ça signifie ? »

Sa curiosité l’emporta sur son dégout pour les humains. Ils avaient des techniques pour soigner les gens et apparemment, ça fonctionnait aussi sur les Atriens…


codage de coula.

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Sam 12 Mar - 17:51


Les rendez-vous de Bart
Dans le Secteur, il y a pleins de douceur

Moi qui pensais avoir trouvé quelque chose de nouveau, de croustillant et bien j'étais fort déçue. Encore l'amour, toujours l'amour. Cette garce n'allait jamais me laisser tranquille. J'en voyais déjà assez se déchirer parmi les humains à cause de ce sentiment, alors si même les Atriens s'y mettaient je n'en verrait jamais le bout. Ce sentiment incontrôlable, qui pouvait aussi bien faire du mal que du bien. Pas de chance pour Cathleen, visiblement elle était tombée du mauvais côté de la pièce. Cela dit, la tierce personne était elle un humain ou bien un atrien ? Etant donné que ma nouvelle patiente ne semblait pas porté les humains dans son coeur je pencherai plus pour quelqu'un de son peuple. Ce qui voulait dire qu'un humain aimait un atrien quelque part. Une nouvelle romance à la Roméo et Juliette. En espérant que l'on ne se retrouve pas avec les deux corps comme dans la tragédie.

Perdue dans mes réflexions, j'avais gardé le silence un peu trop longtemps. J'avais finie par m'en rendre compte, le brisant enfin tout en griffonnant dans mon carnet.

- Vous savez, entre la haine et l'amour il n'y a qu'un pas. Dès le début vous et cet humain vous vous êtes détesté. Comme une sorte de coup de foudre.

Je relevais la tête de ma page pour regarder Cathleen. Je n'étais pas un pro de l'amour, loin de là. C'était bien la seule chose que j'avais du mal à ressentir. J'aimais mes parents bien sur mais ce n'était pas la même chose que celui que l'on éprouvait pour une personne autre que dans la bulle familiale. C'était pour cette raison que l'inceste était réprimé, comment expliquer que le sentiment reste à l'intérieur de la bulle pour certaines personnes et pas d'autres ? Un illogisme que personne n'avait réussie à résoudre. Heureusement aucun frère ou aucune soeur n'était encore venue toquer à la porte de mon cabinet pour me demander de l'aide.

Il était maintenant temps de passer à la seconde phase, et sans en rien dire plus je montrai une page encrée à ma patiente. Made in Bart, bien sur. J'étais un artiste, je pouvais aussi usé de mon art professionnellement. Cathleen penchait la tête, à droite puis à gauche avant de définir qu'elle voyait un loup. Je reprenais mon carnet en souriant, revenant à la page consacré à l'atrienne pour y inscrire quelque chose.

- Déjà vous n'êtes pas une psychopathe, ce qui est un bon point pour vous, et pour ma survie aussi

Je fermais mon calepin avant de le ranger, me mettant à l'aise dans le canapé et croisant les jambes.

- Vous avez "vu le loup", expression à connotation assez sexuelle chez les humains. Mais je pense pas qu'il s'agisse ici de ce genre de chose, combien même l'amour est au centre de votre vie en ce moment. Sur cette tâche, il y avait pleins de chose à voir : un insecte, le reflet d'un animal, deux personnes qui s'embrassent, un loup, etc...Mais vous Cathleen, vous avez peur de quelqu'un. Même si vous avez mis du temps, c'est cette peur qui en est sortie. Est ce cette personne qui vous a mise dans cet état ?

copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Dim 13 Mar - 12:12



Les rendez-vous de Bart
ft. Cathleen & Bart
Au vu de la tête que faisait le docteur, Cathleen se doutait qu’il avait l’habitude d’entendre des histoires d’amour. Ce n’était pas de sa faute. Elle n’y pouvait rien. C’était quelque chose qu’elle ne controlait pas et elle détestait ça. Lorsqu’elle lui expliqua qu’entre l’humain et elle, c’était la guerre, Bart se perdit dans ses pensées. La jeune femme le laissa quelques instants avant de voir qu’il reprenait contact avec la réalité. Elle le regarda. Elle n’arrivait pas à savoir si elle pouvait lui faire confiance ou pas, mais maintenant qu’elle avait commencé à parler, elle devait continuer. Après tout, il était lié par le secret professionnel chez les humains et c’était sans doute le cas aussi pour les atriens. Il lui dit alors qu’il n’y avait qu’un pas entre l’amour et la haine et que c’était sans doute une sorte de coup de foutre. Cathleen haussa les sourcils avant d’éclater de rire. Un rire franc et sincère, chose qu’elle n’avait pas faits depuis des années. Ce docteur avait un bon sens de l’humour. Elle reprit son sérieux quelques instants plus tard puis se mit à réfléchir. Au fond, il n’avait pas tort. Alvin avait toujours eu quelque chose que Cathleen n’avait pas. Elle en était jalouse. Parfois, dans ses rêves les plus fous, ils étaient tous les deux au même niveau. Elle ne comprenait pas ce rêve qu’elle faisait souvent avant qu’elle ne décide de le laisser tranquille… ou pas.

« Vous avez peut-être raison, mais il est tout ce que je déteste. Je me suis toujours promise de ne pas tomber amoureuse ou de me lier d’amitié à quelqu’un. C’est comme ça depuis que nous nous sommes écrasés sur cette planète. Puis, je suis tombée amoureuse d’un Atrien qui n’a pas les mêmes sentiments envers moi… Cet atrien s’est éprit de cet humain que je déteste… Drole de situation non ? »

Elle lui fit un petit sourire désolé. Sa vie n’était que désordre depuis qu’ils s’étaient écrasés sur Terre. Elle se demandait parfois ce qui se serait passé si elle était restée sur sa planète chérie… Elle secoua la tête avant de se concentrer sur le dessin que le docteur lui présentait. Cathleen pencha la tête vers la droite puis vers la gauche avant de répondre qu’elle voyait un loup. Bart semblait satisfait de sa réponse puisqu’il se mit à sourire et à écrire quelque chose dans son carnet. Il lui dit alors qu’elle n’était pas une psychopathe. Cathleen haussa les sourcils.

« Vous pourrez le dire à tous ceux qui pensent le contraire. Apparemment, ils ont une idée bien précise des psychopathes. Bon, je vous l’avoue, je ne suis pas une enfant de cœur comme disent les humains. »

Elle le regarda fermer son carnet et le ranger. Elle grimaça en changeant de position. Elle maudissait Lars et ses manières brutales. Elle allait se rebeller, elle s’en faisait la promesse. Elle écouta ce que le psy lui dit concernant le loup. Ce n’était rien de sexuelle chez Cathleen puisqu’elle n’avait plus personne dans sa vie depuis des semaines. Puis le psy lui dit qu’elle avait peur de quelqu’un. Surprise, Cathleen ouvrit la bouche avant de la refermer. Comment pouvait-il deviner tout ça à partir d’un simple dessin ? Bien sûr qu’il y avait quelqu’un qui lui faisait peur. Parfois, elle se disait qu’elle le cherchait pour pouvoir avoir peur. Ressentir quelque chose… Jouant avec de nouveau avec ses doigts, la jeune femme baissa les yeux et murmura :

« Vous devez savoir que, chez les Trags, on m’a mis beaucoup de pression. J’étais le parfait petit soldat jusqu’à ce que je tombe amoureuse. A partir de ce moment, je n’ai été que déception pour mon supérieur… Et à partir de ce moment, je suis devenue son souffre-douleur… Mais ce n’est pas grave parce que je le mérite. Plusieurs missions n’ont pas été menées à terme à cause de moi… »

Elle vidait son sac, elle se vidait. Elle pourrait presque en pleurer. Elle se détestait d’être aussi faible. Elle se détestait d’avoir laissé entrer cet homme dans sa maison… Elle se détestait d’être encore en vie, d’avoir cet esprit combatif… Elle détestait tout simplement la femme qu’elle devenait…


codage de coula.

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Dim 13 Mar - 19:41


Les rendez-vous de Bart
Dans le Secteur, il y a pleins de douceur

Qui c'est le meilleur ? Hein ? Qui c'est ? C'est moi ! Intérieurement j'étais fort content d'avoir trouvé que le troisième personnage était un atrien. J'étais vraiment trop fort, il fallait remercier les longues soirées de Cluedo avec les infirmières. Enfin, ce n'était pas une telle information qui allait aider Cathleen. La pauvre était tombé plus bas que terre, elle était même complètement enterré par ses problèmes sentimentaux et professionnels. Et apparemment l'atrienne trouvait sa situation drôle. Peut être parce qu'elle ne pensait pas tomber amoureuse, elle pensait s'être donné tous les moyens pour devenir insensible. Mais ça L'Amour s'en fichait complètement, tout le monde pouvait être piqué par ses flèches.

- C'est souvent lorsque l'on cherche à éviter absolument quelque chose que l'on se le prend de plein fouet. En tout les cas vous devez cesser de vous focaliser sur ces deux personnes...Sortez, rencontrez des gens, pas forcément pour vous y attacher mais remplacer ces deux visages qui vous dévorent par des nouveaux.

Et puis même si j'étais loin de tous ces hommes qui pensaient qu'à faire des choses. Cathleen était une jolie jeune femme. Elle n'aurait aucun mal à se faire aborder par la gente masculine, quelle soit humaine ou atrienne. La bonne nouvelle c'était qu'elle n'était pas un danger direct pour la société.

- Vous l'êtes seulement envers cet humain, pour moi vous êtes tout à fait saine d'esprit

Assurai je avec un sourire. Les autres pouvaient penser ce qu'ils voulaient, des psychopathes, des vrais, j'en avais déjà vu et cela n'avait rien à voir avec Cathleen. C'était une jeune femme qui n'avait pas de chance, qui était devenue l'esclave d'une vie dégueulasse avec elle. Ce qui la retenait de s'en sortir c'était cette peur, ce loup qui la terrorisait pour je ne savais quelle raison. Trop de personnes avait un bourreau dans leur vie. Elle avait l'air surprise que j'ai pu trouver cela. J'avais beaucoup d'années d'expériences et de cobayes.

J'ignorais ce qu'était les Trags, mais Cathleen retournait dans sa soumission. Murmurant en baissant la tête comme si quelqu'un allait l'entendre. Honteuse de ces échecs, soumise à la volonté de son bourreau.

- Cathleen, vous êtes une jeune femme belle, intelligente et forte.

Je me levai du canapé pour m'approcher d'elle, la forçant à se mettre debout en la prenant par ses mains. Je la lâchais pour lui mettre la tête et le corps droits. Je reculai ensuite de quelque pas avant de lui demander de fermer les yeux.

- On va faire un petit jeu d'accord ? Je vais avoir besoin de votre concentration. Restez debout surtout. Ok. Maintenant vous allez imaginez cette personne qui vous fait peur dans votre tête, vous rappelez sa voix.

Pendant qu'elle se concentrait je partais dans la cuisine chercher une casserole et grand cuillère. Je testai le bruit avant de revenir dans le salon auprès de ma patiente.

- A chaque fois que vous vous dévaloriserez, ou ferez acte de soumission je frapperai cette casserole comme ça.


La cuillère alla frapper le cul de l'ustensile, faisant résonner le bruit dans cette petite maison qui n'était pas très insonorisé. Parfait.

- Maintenant, ne pensez qu'à cette personne. Son image, sa voix. Juste en face de vous.

Je me mettais face à elle, seulement séparé par quelques centimètres, mon gong entre mes mains. Changeant complètement de ton, pour un plus dur. Essayant de me mettre dans la peau d'un bourreau, de celui de la vie de ma patiente.

- Je n'ai jamais vu un Trag aussi médiocre. Tu es faible Cathleen, inutile pour notre clan. Je me demande bien ce que je vais faire de toi ! Une idée peut être ?

copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Dim 20 Mar - 16:21



Les rendez-vous de Bart
ft. Cathleen & Bart
Sortir rencontrer des gens. Cathleen n’était pas ce genre de personne. Elle avait du mal à s’ouvrir et elle savait qu’elle devait le faire… Mais elle n’avait pas envie ou alors, elle avait juste peur de croiser Alvin dans la rue. Il était dans son univers avec les humains. C’était quelque chose que son meilleur ennemi contrôlait. Il savait s’adapter. Chose que Cathleen ne savait pas faire. Elle était un poids mort pour tout le monde. Bart lui dit qu’elle était aussi simple d’esprit que tout le monde.

« Je ne suis pas sûre que mes collègues soient d’accord avec vous, mais je suis heureuse de savoir que je ne suis pas une psychopathe. »

Alors qu’elle pensait aux Trags, elle en parla sans s’en rendre compte. Elle n’était même pas sûr qu’il comprenne ce qu’elle venait de dire. La jeune femme allait devoir lui expliquer s’il lui posait des questions, mais il ne semblait pas avoir envie de comprendre. Il lui dit alors qu’elle était une jeune femme belle, intelligente et forte. Un petit rire s’échappa de la bouche de la jeune femme. Elle n’était pas sûre du bien fondé de ses paroles, mais elle n’eut l’occasion de lui répondre puisque le médecin vient vers elle et lui attrapa les mains pour l’inviter à se lever. Elle grimaça légèrement à cause de ses douleurs, mais se laissa faire. Il lui redressa le visage aussi et l’obligea à rester droite. Soumise, elle se laissa faire. Aucun humain ne l’avait touché avant le docteur. C’était la preuve que la jeune femme perdait peu à peu son identité. Il lui dit alors qu’ils allaient faire un petit jeu. Cathleen haussa les sourcils sans rien dire. Si cela lui faisait plaisir. Elle le vit partir dans sa cuisine pendant qu’elle se concentrait à penser à Lars et Alvin. Dans sa tête, il y avait une personne qui leurs ressemblait bizarre. Un curieux mélange des deux personnalités. Bart revient avec une casserole et lui dit qu’il allait taper dedans à chaque fois qu’elle allait se dévalorisé. Le bruit résonna dans la maison, faisait sursauter Cathleen. Elle approuva d’un signe de la tête avant de se concentrer. Elle ferma les yeux pour être un peu plus dans le vif du sujet. Le docteur changea sa voix et lui dit alors qu’il n’avait jamais vu un Trag aussi médiocre qu’elle. Faible, inutile au clan. Le cœur de Cathleen bondit dans sa poitrine, mais elle ne fit que serrer ses poings. La voix, le visage étaient bien présent dans sa tête. La jeune femme avait l’impression de voir Lars devant elle…

« Je ne sais pas ce que vous allez faire de moi, vous aurez déjà du me tuer depuis des années. »

Le son de la casserole se fit entendre tout près de Cathleen qui sursauta. Elle ne pouvait pas ne pas se dévaloriser. C’était impossible.

« J’apporte que des problèmes aux clans. Mais je suis toujours là pour surveiller le traitre… »

Elle ne mentionnait pas que l’humain et le traitre étaient la même personne. Bart n’avait pas besoin de savoir. Elle ouvrit les yeux et continua de serrer les poings tout en regardant son médecin.

« C’est complètement inutile. Je ne suis pas utile à ce clan. Ma réputation me précède depuis des années. Je préfère encore être six pieds sous terre. »


codage de coula.

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Lun 21 Mar - 21:51


Les rendez-vous de Bart
Dans le Secteur, il y a pleins de douceur

Pour que mes petits jeux fonctionnent il fallait que le patient y consente et surtout qu'il y croit. Visiblement, Cathleen voulait bien y mettre du sien dans cette affaire. Pour quelqu'un qui semblait haïr les humains elle me faisait rapidement confiance. Je n'allai pas cracher sur cette rapidité, j'avais encore pleins d'autres atriens à embêter après elle. Les journées porte à porte étaient très longues mais aussi très instructive. Les Trags, j'en avais juste vaguement entendu ce mot parfois, sans m'y attarder en pensent que cela devait être un groupe de personne. Comme il en avait existé chez les humains mais en entendant les paroles de Cathleen, c'était bien plus qu'un groupe. Une sorte de secte peut être. Une vilaine comme les RH, non comme le PIA. Quoique il y avait des bons et des mauvais côtés dans toute organisation. Vouloir absolument que les atriens soient reconnus comme des êtres sympas n'étaient pas forcément l'idée la plus brillante pour arrêter les tensions.

Bref, pour l'instant je devais décoincer Cathleen pour qu'elle arrête de se dévaloriser et surtout qu'elle sorte de sa peur. La liberté, cela n'avait pas de prix. Cela dit le jeu commençait mal, elle se dévalorisait déjà. Je levais les yeux au ciel, frappant la cuillère contre la casserole. Le bruit l'avait fait sursauté, et je me retenais de rire. J'adorais faire des mises en scènes. Se mettre dans la peau de quelqu'un d'autre, n'être plus Bartholomew Caldwell mais quelqu'un d'autre. Une personne plus vivante.
Elle avait poursuivie, parlant d'un traitre qu'elle surveillait. Trahison chez les Trags ou chez son peuple ? Il n'y avait pas dix milles façons de trahir une civilisation et beaucoup d'atriens n'avaient rien contre les humains. Du moins leur haine n'était pas explosive. Je partais donc sur la trahison de la fameuse secte.

Cathleen avait rouvert les yeux, abandonnant tout en me regardant. J'affichais une moue déçue. Réputation, inutilité, mort. Elle allait vite en besogne. Moi aussi j'avais une sale réputation, de la part de certains. Je me sentais aussi inutile pour certains cas et j'avais pas besoin d'avoir envie d'être enterré étant donné que c'était pour bientôt.
Bon, l'idée du jeu était un échec, il fallait que je tente autre chose. Elle allait me détester mais c'était pour son bien. Je quittais mon rôle de bourreau pour redevenir moi, bien que ma voix douce laissait place à un ton plus sec.  

- Ok, c'est vrai vous êtes inutile. Que ça soit pour les Trags ou pour votre peuple. Alors en effet vous pouvez mourir.

Sans prévenir je lui assénais un coup dans le ventre avec le plat de la  casserole avant de la forcer à se rasseoir sur le canapé.

- Ce qui est absolument faux, vous êtes utiles même si vous êtes pas une personne très sociale des gens comptent sur vous...Comme l'atrien dont vous êtes amoureuse, même si il ne vous aime pas en retour, vous comptez pour lui.

Je sortais mon petit calepin et mon stylo avant d'écrire une adresse dessus. Tout le monde avait sa bulle, j'avais la mienne et Cathleen. Seulement celle de l'atrienne commençait à devenir un poison pour elle même. Il était hors de question que je la laisse suffoquer. J'arrachais la page avant de lui tendre avec un sourire.

- Allez à cet endroit Samedi prochain, 20H. Si vous n'y êtes pas je viendrai personnellement vous chercher par la peau des fesses

La menaçais je en plissant les yeux. C'était simplement une petite soirée entre médecins, accompagnés ou non. Je comptais y aller seul mais cela ferait du bien à Cathleen de voir des personnes civilisées.  Et surtout j'avais envie de voir la tête de mes confrères en voyant l'atrienne parmi eux.

- Vous inquiétez pas pour le couvre-feu, je me débrouillerai pour me porter garant, et je vous enverrai une jolie robe


copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Sam 26 Mar - 14:15



Les rendez-vous de Bart
ft. Cathleen & Bart
Cathleen se sentait encore plus perdue qu’avant que le médecin arrive dans sa vie. Il fallait dire qu’elle n’avait jamais parlé à personne du fait que Kleve soit l’amour de sa vie. Elle avait bien essayé de le faire comprendre au principal intéressé, mais ce dernier n’avait pas écouté. De toute façon, c’était trop tard maintenant. Elle soupira en attendant la phrase de Bart et n’anticipa pas le mouvement de la casserole contre son ventre, l’obligeant à se rasseoir. Elle fronça les sourcils pour ne pas se jeter sur le docteur.

« Votre rôle n’est pas de me blesser encore plus que je ne le suis déjà… Votre rôle, c’est de m’aider ! »

Le docteur lui parla alors du fait que tout ce qu’elle venait de dire était faux, que des gens comptaient sur elle. LA jeune femme ne put s’empêcher de rire. Il ne la connaissait pas encore assez bien pour comprendre qu’il n’y avait personne qui puisse compter sur elle. Tout le monde lui avait tourné le dos et elle ne pouvait plus faire marche arrière. Compter pour Kleve ? Elle n’en était pas si sûre… Elle préféra se taire plutôt que de dire n’importe quoi. Il fallait que Bart comprenne qu’elle était le genre de personne qu’on ne pouvait pas aider. Elle le regarda sortir son calepin de sa poche avant de le voir écrire quelque chose et de lui tendre le papier. Elle devait se rendre à cet endroit le samedi suivant, mais la jeune femme n’en avait pas du tout envie. Elle ne connaissait personne, elle était atrienne et sans doute que beaucoup d’humains savent qui elle est… et voudront la tuer.

« Je ne crois pas que ce soit une bonne idée. Si je dois sortir du Secteur en plus… Je sais que vous pouvez vous portez garant, mais je dois vous avouez que je ne serais pas de bonne compagnie, surtout si des gens me reconnaissent. »

Elle ne voulait pas se chercher des excuses, mais il est vrai que si elle créait un mouvement de foule pendant cet évènement, elle ne s’en remettrait pas. Sortir du Secteur, ce n’était pas non plus son truc. Elle avait presque fini en sang la dernière fois qu’elle était sortie…

« Non, sincèrement, vous perdez votre temps avec moi. Je n’en vaux pas la peine. »

Cathleen se leva du canapé pour aller se servir un verre d’eau sans en proposer un à Bart. Elle se sentait observé, découverte. Elle ne savait pas ce que cherchait cet humain, mais il n’allait rien trouver. Quand une cause était perdue, il faut savoir le reconnaitre…


codage de coula.

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Sam 26 Mar - 21:18


Les rendez-vous de Bart
Dans le Secteur, il y a pleins de douceur

Mon rôle c'était de l'aider. Voilà une phrase qui faisait plaisir à entendre. Au moins Cathleen s'était rendue compte que je n'étais pas ici pour lui chanter l'hymne américain. C'était tout de même un bon point. Hélas, je n'en avais pas récolté assez pour que ma nouvelle patiente ait une autre vision d'elle. Autre qu'une atrienne bonne à jeter à la poubelle. C'était énervant à force de l'entendre chouiner.

- Cela fait partie du processus

Assurai je. Bon, peut être pas totalement mais Cathleen n'était pas censé le savoir. En tout les cas vu qu'elle était incapable de se valoriser toute seule je le faisais à sa place. J'essayais de trouver sur quoi appuyer pour la faire réagir. J'avais même sortie l'atrien dont elle était amoureuse, fait des compliments. Et tout ce qu'elle avait trouvé à répondre c'était d'éclater de rire. Je n'étais pas là pour plaisanter, son cas était très sérieux. Heureusement pour elle, elle s'était contenté de s'esclaffer.

L'air de rien j'avais continué de mon côté, lui offrant l'opportunité de se joindre à moi pour une soirée. Je pensais qu'elle serais contente de sortir du Secteur pendant un soir mais non. Non et non, madame restait persuadée qu'elle était une terroriste, que son visage était placardé sur les murs de la ville.

- Si vous étiez connue cela se saurait...visiblement vous êtes simplement célèbre pour vos échecs

Rétorquais je avec un sourire en coin. Si elle ne voulait pas sortir la tête de l'eau j'allai l'y obliger en appuyant dessus avec mon pied.

- Bon d'accord

Je reprenais mon papier en lui arrachant des mains avant de le mettre dans ma poche. Elle était repartie dans ses pleurs avant de se lever du canapé pour aller chercher un verre d'eau.

- Merci beaucoup grâce à vous je viens de perdre une heure de mon temps. Vous avez raison je ne vois pas pourquoi je m’encombrerai d'une telle personne, encore moins les Trags et votre peuple. Vous feriez mieux de vous suicidez, au moins vous ne serez plus un poids pour personne

Proposer à quelqu'un d'en finir ? Ce n'était pas la première fois que je le faisais. Et jusqu'à présent personne n'avait suivi mon conseil. Finalement les gens trouvaient toujours une raison pour continuer de vivre. J'allai dans la cuisine ranger la casserole et la cuillère qui ne me servait plus à rien.

copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Lun 28 Mar - 15:01



Les rendez-vous de Bart
ft. Cathleen & Bart
Bart lui enleva le bout de papier de ses mains. Il semblait ne pas se préoccuper du fait que Cathleen venait de refuser une invitation. Il ne chercha même pas à la convaincre. Comme si elle n’avait pas d’importance. La jeune femme ne s’en préoccupait pas. Elle se leva pour aller se chercher un verre d’eau et vit que le docteur la suivait. Il la remercia alors de lui avoir fait perdre une heure de son temps. Qu’il ne savait pas pourquoi il s’encombrerait d’une personne telle qu’elle. Et lui proposa même de se suicidez. La jeune femme haussa les sourcils à cette dernière phrase. Un docteur qui pousse un être vivant au suicide, ce n’était pas contre toutes les règles ? La jeune femme croisa les bras et lança :

« Je suis désespérée, mais pas au point de mettre fin à mes jours. »

Elle fronça les sourcils. Il y avait quelque chose de bizarre chez cet homme. Ses manières n’étaient pas conventionnelles et pourtant, Cathleen ne connaissait pas toutes les traditions des humains. Etant restée pendant des années dans le Secteur, elle se doutait que des choses étranges se passaient chez les humains, mais puisqu’elle les détestait, elle ne s’était jamais occupée de ce qui se passait chez eux. La jeune femme regarda Bart rangé la casserole et la cuillère dans les armoires qui leurs étaient dédiés. Elle regarda de nouveau le médecin avant de lui dire :

« Pour ce qui est de perdre votre temps, c’est vous qui êtes venu me voir, alors c’est plutôt à moi que vous avez faire perdre mon temps. J’avais peut-être des choses à faire… »

Ce n’était qu’un pur mensonge puisque Cathleen ne pouvait pas bouger de chez elle, mais elle ne voulait pas être la seule à culpabiliser.

« Je ne vous ai jamais demandé votre aide. C’est vous qui êtes venu tout seul. Maintenant, je ne vous empêche pas de partir. Je pense qu’on s’en portera que mieux tous les deux. »

Elle mettait fin à la conversation. Personne ne pourrait jamais l’aider. Elle allait devoir se débrouiller toute seule comme depuis toujours.


codage de coula.

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
You can catch him with balls ♥

ID card
Tribu & Clan : Aucun
Double compte : Kleve Arrior
Célébrité & Crédit(s): Jared Leto
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Mar 29 Mar - 23:04


Les rendez-vous de Bart
Dans le Secteur, il y a pleins de douceur

C’était déjà un bon point si elle ne voulait pas mourir. Comme quoi, elle n’était pas si désespéré que cela. Il suffisait de trouver maintenant quel était le point qui ne la laissait pas tomber au fond du puits. Cela pouvait être n’importe quoi : une personne ou bien son travail. Après tout elle avait dit qu’elle suivait un traître, peut être était ce cela qui était sa raison de vivre.

- Alors cessez de geindre comme une petite fille

Répliquais-je d’un ton dur. Depuis le début elle ne faisait que chouiner, pleurer, geindre sur le fait qu’elle était inutile, qu’elle méritait son sort. Derrière cette âme noire il y avait tout de même encore une battante et je devais la forcer à sortir. Des patients, j’en avais des difficiles, je mettais des mois avant d’arriver à quelque chose. Et je tenais un soupçon de cette combattivité quand elle m’envoya sur les roses. Bien loin de me vexer, un sourire ornait mon visage.

- Voilà, c’est ça que je voulais !

Je m’approchais d’elle, posant une main sur chacune de ses épaules comme si j’étais fière de l’atrienne qui se trouvait juste en face de moi. Ce qui était le cas, un peu. J’étais toujours fier de mes patients lorsqu’ils progressaient, comme un professeur avec ses élèves.

- Cette attitude, vous devez avoir la même envers votre peur, envoyez la paître

M’exclamais-je avant de m’éloigner d’elle pour rejoindre le canapé où j’avais posé mes affaires. Il était temps pour moi de prendre congé, j’avais pas mal de maison à aller toquer avant la fin de la journée. Je jetais un coup d’œil à ma montre. Bon, je n’aurai pas le temps d’aller embêter autant d’atriens que je le pensais.

- Je vais vous laisser mais je reviendrais, la thérapie n’est pas terminé et je n’abandonne jamais quelque chose

Assurais-je avec un petit sourire. Je fouillais ensuite dans ma poche pour en sortir l’adresse où j’avais invité Cathleen pour déposer le papier sur la table.

- Si jamais vous changez d’avis

Je serai vraiment ravie et étonné de la voir à cette soirée. J’aurai pu y aller avec Léandra, mais elle était partie. Fugué, serait même plus exact. Aucune nouvelle de sa part. Alors je m’occupais l’esprit comme je le pouvais. Les ennuis des autres éliminaient les miennes.

copyright acidbrain

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : James E. Aylen
Célébrité & Crédit(s): Emma Watson // Crédit : Avatar : Alvinou *o* Code Signature : Emi Burton / Gif profil : Moi-même
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   Jeu 31 Mar - 18:05



Les rendez-vous de Bart
ft. Cathleen & Bart
Cathleen ne savait pas comment réagir lorsqu’elle vit que Bart était fier qu’elle l’envoie sur les roses. La jeune femme haussa les sourcils lorsqu’il posa ses mains sur ses épaules. Elle ne comprendrait jamais les humains. Il lui dit alors qu’avec cette attitude, elle devrait avoir la même avec sa peur. Combattre Lars ? Pourquoi pas ? Mais il faudrait qu’elle soit un peu plus en forme. Le chef était toujours en forme. C’était une idée comme une autre. Elle regarda Bart s’éloigner d’elle pour aller chercher ses affaires sur le canapé. La jeune femme était un peu déçue qu’il parte tout de suite, mais au final, il avait sans doute quelqu’un d’autre à voir. Un petit sourire traversa les lèvres de la jeune femme lorsque son médecin lui dit qu’il allait revenir. Elle prit un air faussement mécontent et lui lança :

« Oh ne vous dérangez pas pour moi… »

Elle le regarda poser le même papier que tout à l’heure sur la petite table. Au fond d’elle, Cathleen n’avait pas envie de laisser sa peur la contrôler. Après tout, elle était une Adetir et une Trag. On ne pouvait pas laisser tomber. C’était dans sa nature. La jeune femme commençait à prendre conscience qu’elle devait reprendre sa vie en main. L’atrienne se pencha vers le papier et regarda l’adresse. Elle leva les yeux vers Bart et lui dit :

« J’y serais »

Elle allait devoir trouver quelque chose à se mettre parce qu’elle n’allait pas s’y pointer avec un uniforme des Trags… Il y avait maintenant des années que Cathleen n’avait pas essayé une robe ou quelque chose dans le genre. Elle allait devoir sortir… La jeune femme décida que le lendemain, ce serait une nouvelle journée et une nouvelle vie. Nouvelle vie ? Peut-être pas, les habitudes ont souvent la vie dure…


[FIN DE RP SUITE ICI]

codage de coula.

_________________
"Survivre"
"Bats toi, ne te laisses pas mourir. Tu es forte, tu peux le faire. Un jour, le monde comprendra tes sacrifices."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les rendez-vous de Bart ( Cathounette pouet pouet)
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blazing Star :: LE SECTEUR - Zone Atrienne :: Les toits :: Partie résidentielle :: Appartement de Cathleen Morris-
Sauter vers: