Partagez | 
 

 Where there's a will, there's a way kind of beautiful [Gaby ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Bad girl en carton

ID card
Tribu & Clan : Ex Wisan / Affiliée RH
Double compte : Atti, Meg, Lud
Célébrité & Crédit(s): Alycia Fucking Carey ; Jawaen pour les crédits
MessageSujet: Where there's a will, there's a way kind of beautiful [Gaby ♥]   Mar 19 Jan - 18:52


And every night has its day, so magical

Leaby
2 mois et demi s'étaient écoulés depuis que Alvin m'avait fichue dehors. Beaucoup de choses s'étaient passées pendant ce laps de temps, autant pour moi que pour Edendale. L'explosion de la maison hantée pesait encore sur les esprits alors que chacun reprenait sa vie. La mienne avait repris auprès de mon sauveur et désormais colocataire... Même si je ne savais pas bien combien de temps il allait me tolérer dans sa maison. Au fond, peu importe, il avait déjà fait beaucoup pour moi sans même me connaître, et en cela je lui étais redevable.

Mais il y avait une autre personne qui m'était venue en aide et que je n'avais toujours pas eu l'occasion de remercier. J'avais d'ailleurs toujours sa couverture qu'il faudrait que je lui rende un jour, par principe. J'avais longtemps réfléchi à comment la remercier car contrairement à Bart qui faisait maintenant partie de mon quotidien je n'avais pas énormément d'occasions de lui rendre la pareille... Et j'avais fini par me décider à aller la voir aujourd'hui, maintenant que ma vie semblait à nouveau à peu près sur les rails.

Ne connaissant pas bien ses horaires, j'avais décidé de tenter ma chance un samedi matin, croisant les doigts pour qu'elle soit chez elle. Je m'étais faufilée dans cet immeuble que je connaissais maintenant presque par cœur, j'avais gravi les escaliers jusqu'à l'étage où je savais qu'elle habitait... En revanche je ne connaissais pas son appartement ni son nom, et mon premier essai fut un échec partiel, mais pas total car à la description l'habitant parvint à m'indiquer le bon logement où m'adresser.

Plantée sur son paillasson, je me sentis subitement et irraisonnablement nerveuse ... Jusque là, j'étais trop préoccupée par l'idée de trouver son appartement pour me préoccuper de ce que j'allais dire, mais maintenant que je savais que c'était la bonne porte ... Trop tard pour reculer, mon index avait déjà pressé la sonnette.

Et lorsque la porte s'ouvrit finalement, je me sentis soudainement très stupide, presque intimidée. J'avais pourtant répété dans ma tête ce que je voulais dire, et ce n'était pas bien difficile ... Si ça se trouve elle n'allait même pas me reconnaître ! Il fallait dire qu'il y avait un monde entre l'espèce de déchet qu'elle avait couvert d'une couverture et la femme que j'étais redevenue aujourd'hui, ne serait-ce qu'en termes d'hygiène et d'attirail. Bon, j'avais aussi fait un petit effort sur moi, abandonnant mon jogging et sweat préférés pour une robe et mes habituels queues de cheval à moitié ratées par un chignon soigné.

« Euhm... »

Marmonnai-je, réalisant que j'étais plantée là et silencieuse depuis quelques secondes voir minutes maintenant.

« Je ne sais pas si tu te souviens de moi... »

Eh merde, moi et cette sale habitude de tutoyer à tout va ! Tant pis, c'était fait maintenant.

« Je squattais dans le couloir il y a environs 2 mois, tu m'avais amené une couverture et de quoi manger »

Bon, à moins qu'il n'y ait un nouveau clochard squatteur tous les 15 jours dans l'immeuble -et dans ce cas ils avaient un gros souci- elle devait maintenant remettre qui j'étais.

« Hm je voulais te remercier pour ton aide du coup, et te rendre la couverture »

Je lui tendis le gros sachet contenant le bout de tissus qui m'avait à l'époque sauvée de la congélation.

« Je l'ai lavée »

Crus-je bon de préciser. Il fallait dire qu'à force de la trimballer partout avec moi, elle avait fini comme moi : sale. Et du coup, elle ne sentait plus très bon à la fin... D'ailleurs, j'avais redécouvert sa véritable couleur après l'avoir passée à la machine à laver, c'était dire !
Bon en tout cas ça, c'était fait ! Maintenant il fallait passer à la partie où j'allais VRAIMENT me sentir ridicule. J'avais l'impression d'être une midinette à sa première Boum hésitant à aller proposer un slow au garçon de ses rêves au moment du quart d'heure Américain. Ce qui était ridicule, je n'étais pas là pour draguer, mais pour la remercier. Et justement, c'était beaucoup plus facile de draguer : un regard, une caresse, un sous-entendu ... Mais bon là je n'allais pas lui sortir les yeux langoureux, c'était ridicule ! Pas le choix, il allait falloir faire appel à mon éloquence.

« Je me demandais si tu accepterais que je t'invite à prendre un café ou un déjeuner en guise de remerciement ... »

Bon finalement c'était sorti pas trop mal, même si j'avais toujours la désagréable impression de faire une tentative d'approche foireuse.

« Si c'est trop bizarre... Tu peux dire non bien sûr. »

Ajoutai-je, lâchant un rire nerveux bien malgré moi. Je me serais volontiers fichue une baffe. Etre juste... Gentille, ce n'était décidément pas inné chez moi. Pas du tout même. Je devais avoir l'air d'une gourdasse de première. En fait, tout bien réfléchi, si j'avais d'abord redouté un refus, j'en étais à me dire que ce serait probablement mieux si elle refusait, ça m'éviterait de devoir me ridiculiser encore plus...


_________________

Parce que le cerveau suit le coeur

Je te l'ai dit, tu as ce sourire au coin des lèvres quand tu mens. Tu t'imaginais pouvoir t'en sortir encore et encore facilement. J'essaie d'y croire, j'me voile sûrement la face. Tu m'as poignardée dans la noir. J't'ai fait confiance, aveugle était ma confiance, et tu m'as fait tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Where there's a will, there's a way kind of beautiful [Gaby ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Briket Jules Walter yo ap fè chimen.
» 04. Happy Birthday, Cat.
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» petit recit de moresnet
» Gab _ À trois on y va... un, deux, go ! _ Fini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blazing Star :: EDENDALE - Zone Humaine :: Centre ville :: Blue light District :: Immeuble Crimson Brick-
Sauter vers: