Partagez | 
 

 the piece of glass in your eyes † LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Gang des Kiwis RPZ

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : Miss Medecine & Dancing Hybrid
Célébrité & Crédit(s): Roller Coaster & okinnel. & Tumblr
MessageSujet: the piece of glass in your eyes † LIBRE   Mer 30 Déc - 18:57

the piece of glass in your eyes
Amy & Libre
Do you know what's worth fighting for? When it's not worth dying for? Does it take your breath away and you feel yourself suffocating? Does the pain weigh out the pride? And you look for a place to hide? Did someone break your heart inside, you're in ruins When you're at the end of the road And you lost all sense of control And your thoughts have taken their toll When your mind breaks the spirit of your soul Your faith walks on broken glass and the hangover doesn't pass Nothing's ever built to last, you're in ruins ✻✻✻
La mélodie des gouttes de pluie rythmait la cadence de ses pas, alors que la journée tirait à sa fin. Douce complainte du clapotis de l'eau, régulier, délicat. Et de cette averse ressortait des odeurs qu'Amy n'avait jamais senti auparavant, doux parfum enivrant dont seule la Terre en avait le secret. Ce qui était bien avec les jours de pluie, c'était que les humains sortaient très peu, encore moins en forêt. Alors la jeune atrienne pouvait explorer cette planète étrange et tous les arbres dont elle était pourvue sans que personne ne la remarque. Et de ce doux torrent ressortait les plus beaux souvenirs : Atria. La sensation des gouttelettes ruisselant sur sa peau lui rappelait cruellement cette planète aquatique qui avait été leur maison. Et quand elle fermait les yeux, elle revoyait les grands marais de son enfance, elle respirait ces odeurs d'humidité et les parfums si particuliers des fleurs de sa planète, elle entendait les échos des rires des autres enfants avec qui elle avait l'habitude de s'amuser et les avertissements des parents qui veillaient sur eux. à chaque jour de pluie, quand elle fermait les yeux, elle retrouvait son monde, bien loin de la Terre, bien loin des humains.

La forêt était relativement calme. Un oiseau qui volait ici et un lapin courant se mettre à l'abri un peu plus loin, mais rien de bien spécial. Après avoir parcouru une bonne partie des sentiers qui serpentait dans la forêt, elle reprit le chemin du secteur. Ses escapades interdites avaient toujours une fin, et sous une telle pluie, elle ressentait le besoin de rentrer, la tête pleine de souvenirs, afin de pouvoir les partager avec sa famille, ses amis... Les partagés avec les siens. Elle se mit donc à courir vers le secteur. Elle n'avait pas peur de suivre les sentiers, elle n'avait pas peur de croiser quelqu'un. Elle avait souvent parcouru l'endroit. Oui, elle avait 24 ans, mais quand elle s'évadait de la sorte, elle avait l'impression de redevenir une enfant. Elle qui apprécie tant la pluie ne comprend pas pourquoi les humains couraient se cacher à chaque fois qu'une averse se pointe. En fait, elle avait beaucoup de mal à comprendre les humains en général, au fond, et n'y tenait pas non plus. C'était sans doute mieux ainsi, ils venaient de deux peuples, deux modes de vie, deux mondes différents.

À bout de souffle, mais arrivée près de la limite du Secteur, Amy se glissa sous les remparts et retrouva avec un certain plaisir les odeurs familières du secteur, amplifiées par l'averse. Elle avait déjà fait quelques pas dans le secteur par quelques ruelles quand la pluie se tarit enfin, laissant derrière elle de nouvelles effluves. Amy ferma les yeux, mais toujours en train de marcher, elle trébucha et s'étala sur le sol. Elle se releva comme si rien ne s'était produit, retira du revers de la main une partie de la boue qui s'était accrochée à ses vêtements et riant toute seule, entreprit l'ascension menant au toit du secteur, ne s'attendant pas à y trouver quelqu'un par les temps qui courent, surtout que la nuit ne tarderait pas à tomber, la noirceur ayant déjà commencé à prendre ses droits.
© Starseed

_________________
you'll never know the top till you get too low
Always shatter into pieces in the end I'm broken and I'm barely breathing I'm falling 'cause my heart stopped beating If this is how it all goes down tonight, If this is how you bring me back to life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: the piece of glass in your eyes † LIBRE   Sam 2 Jan - 17:31

Je squatte  choupi


the piece of glass in your eyes
Comme la pluie nous manque parfois

La pluie tombait sur mon visage levé vers le ciel, coulant sur mes blessures qui commençaient à devenir bleu. Ca faisait du bien. Les yeux fermés, je pouvais m'imaginer à Atria, après une longue et rude journée d'entraînement. Le silence autour de moi ne pouvait briser cet instant. Bien que je savais pertinemment que ces coups étaient loin d'être du à un exercice trop intensif avec d'autres Adetirs. Je continuais simplement à me rendre dans ces lieux de combat. C'était devenue comme une drogue. Chaque jour j'avais hâte que l'heure sonne pour la lutte, de montrer à ces humains ce dont mon peuple était capable. J'étais leur représentant illégal. Bien évidemment, la fierté était un sentiment planétaire et il y avait eu un léger imprévue. Seule la force des poings comptaient, et j'avais mit mon adversaire à terre. Seulement, il n'était pas venue seul et alors que je criais ma victoire avec les autres personnes présentes j'avais senti quelque chose de froid s'enfoncer en moi. Mauvais perdant qui enfonçait sa lame en cachette juste à côté de mon coeur. A un centimètre près j'en perdais un.
Le silence s'était fait dans la pièce, comme si j'allai mourir sous leur yeux. Regards effarés alors que je retirai le couteau et que je m'approchais du lâche. Il me suppliait, s'excusait, chialait. Je savais rien de lui. Si il avait une femme, des enfants mais ne plus entendre sa voix lorsque je lui tranchais la gorge était le plus important.
J'étais ensuite partie, leur ordonnant de se débarrasser du corps. Je savais qu'ils le feraient, ils avaient trop peur de se faire égorger à leur tour.

Et j'étais là, sur les toits. Mon sang se mêlant à la pluie serrant dans ma main la lâcheté des humains. Des rires me firent tourner la tête et je voyais alors l'ombre d'Amy se dessiner sous la nuit qui commençait à tomber. Elle était trempée de la tête au pied.

- Je vois qu'on a aussi profité de la pluie


copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gang des Kiwis RPZ

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : Miss Medecine & Dancing Hybrid
Célébrité & Crédit(s): Roller Coaster & okinnel. & Tumblr
MessageSujet: Re: the piece of glass in your eyes † LIBRE   Dim 3 Jan - 18:53

Mais oui !!! Squatte mon cher Love Et désolée pour la qualité de la réponse *sort*

the piece of glass in your eyes
Kleve & Amy

Do you know what's worth fighting for? When it's not worth dying for? Does it take your breath away and you feel yourself suffocating? Does the pain weigh out the pride? And you look for a place to hide? Did someone break your heart inside, you're in ruins When you're at the end of the road And you lost all sense of control And your thoughts have taken their toll When your mind breaks the spirit of your soul Your faith walks on broken glass and the hangover doesn't pass Nothing's ever built to last, you're in ruins ✻✻✻

Elle était de retour dans le Secteur. Son chez-elle, ou du moins, ce qui s'en approchait le plus. Et avec la pluie qui commençait à être moins forte, l'humidité élevait dans l'air les odeurs caractéristiques des serres des Wanelace. Et à chaque fois qu'elle fermait les yeux, elle se sentait comme sur Atria. Cette planète qu'ils avaient quittée il y a déjà bien longtemps. Doux moments de retrouvailles ou triste rappel de leur condition de prisonniers, Amy ne saurait le dire. Mais autant, elle adorait cette impression d'être chez elle, Autant, elle aimait ces odeurs, autant, elle eut un pincement au cœur. Le seul problème, elle commençait à oublier. Le temps avait passé, après quinze ans sur Terre, elle oubliait. Et ça lui faisait peur, car elle avait peur de définitivement oublier d'où elle venait. Et par conséquent, d'oublier qui elle était. Grimpant habilement sur les toits, elle tenta tant bien que mal de retrouver les souvenirs qui lui glissaient entre les doigts. Rapidement, son rire se tut pour laisser place à cette écrasante constatation. Elle marcha donc vers chez elle avec l'impression d'avoir perdu quelque chose.

«Je vois qu'on a aussi profité de la pluie. » Amy se tourna d'un bond, surprise par cette voix. Mauvaise habitude qu'elle avait prise de baisser sa garde dans le Secteur ou de se perdre dans ses pensées de la sorte, oubliant le monde autour d'elle. Elle n'aimait pas vraiment cette habitude, mais en même temps, tout le monde avait besoin d'un moment de répit, non ? Une fraction de seconde plus tard, elle reconnut la silhouette qui se tenait un peu plus loin. Cette musculature, les marques qui illuminaient dans la pénombre du soir, laissant entrevoir le visage de cet homme qu'elle aurait pu reconnaître malgré tout. Elle lui sourit.

« Salut Kleve ! » Elle s'approcha doucement, faisant attention où elle mettait les pieds pour ne pas tomber à nouveau. « Oui, oui, j'aime bien la pluie. » Elle ne mentirait pas. Elle ne lui dirait pas où elle était allée traînée, mais elle ne nierait pas qu'elle était sortie pour profiter de la pluie. Pour profiter du monde. Elle fronça tout de même les sourcils en arrivant à proximité du jeune homme. « Tu t'es blessé ? » C'était plus une affirmation qu'une question, malgré l'interrogation dans sa voix. Le sang qui coulait était à cet instant bien plus révélateur de ce qu'avait fait Kleve que pouvait l'être la boue sur les vêtements d'Amy. Dans leurs deux cas, la pluie n'avait pas effacé les traces de ces moments passés. Amy avait compris il y a bien longtemps qu'il n'y avait pas de secondes chances en ce monde, elle se demandait seulement ce que son ami, si tel était le mot, avait encore fait...
© Starseed

_________________
you'll never know the top till you get too low
Always shatter into pieces in the end I'm broken and I'm barely breathing I'm falling 'cause my heart stopped beating If this is how it all goes down tonight, If this is how you bring me back to life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: the piece of glass in your eyes † LIBRE   Mar 5 Jan - 22:18


the piece of glass in your eyes
Comme la pluie nous manque parfois

Elle était censé être une Trag et elle avait sursauté comme une enfant quand j'avais ouvert la bouche. Il faudrait vraiment que ces rebelles entrainent leur recrue sinon leur plan de domination n'allait jamais fonctionner. Même si on était à l'intérieur du Secteur il fallait rester sur le qui-vive. La mort pouvait rôder partout. Si certains des notre arrivaient à cacher leurs marques pourquoi les humains ne pourraient ils pas en dessiner sur eux ? On était loin d'être à l'abri ici, et c'était encore pire à l'extérieur à cette heure-ci. Amethyst pouvait aller où elle voulait, je n'étais pas son père. Et dieu sait si j'avais pas déjà fort à faire avec ma propre soeur.

- Comme nous tous...Ça me rappelle Atria


Je ne m'y ferait jamais à cette planète bleue. Ma maison me manquait, je restai ancré à mon passé malgré tout. Je n'arrivais pas à passer à autre chose. Il y avait tant à oublier. Perspicace, Amy constata que j'étais blessé. Ce n'était rien du tout, je m'en remettrai. Les blessures physiques c'étaient bien plus simple et rapide à guérir.

- C'est rien, juste une égratignure


Je n'avais parlé à personne de ma nouvelle passion. Mes sorties étaient des plus discrètes et ce n'était pas Moon qui allait me questionner sur mes disparitions. Elle était très mal placé pour le faire.

En vérité l'humain stupide avait bien planté sa lame, et c'était loin d'être une simple égratignure, comme je l'avais si bien dit. Je n'avais pas encore regardé à quoi ça ressemblait mais vu le sang qui avait imbibé mon vêtement j'avais dû en perdre pas mal. La pluie ne devait que rendre encore plus la scène macabre.

- Mais je crains que je vais quand même avoir besoin de ton aide

copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gang des Kiwis RPZ

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : Miss Medecine & Dancing Hybrid
Célébrité & Crédit(s): Roller Coaster & okinnel. & Tumblr
MessageSujet: Re: the piece of glass in your eyes † LIBRE   Mer 6 Jan - 2:40

the piece of glass in your eyes
Kleve & Amy
Do you know what's worth fighting for? When it's not worth dying for? Does it take your breath away and you feel yourself suffocating? Does the pain weigh out the pride? And you look for a place to hide? Did someone break your heart inside, you're in ruins When you're at the end of the road And you lost all sense of control And your thoughts have taken their toll When your mind breaks the spirit of your soul Your faith walks on broken glass and the hangover doesn't pass Nothing's ever built to last, you're in ruins ✻✻✻
Un moment de honte. De regrets. Elle qui s'était juré d'être forte, de ne pas se laisser avoir. Elle qui s'était juré que ni Humain, ni Atriens ne pourraient lui faire de sale coups. Elle qui s'était entraînée afin de ne pas être dépourvue en cas de besoin. Elle se mordit la lèvre. Kleve l'avait entrainée à sa demande, clairement, elle venait de lui montrer que cela n'avait servit à rien. Pourtant c'était bien loin de la réalité. Elle se savait forte, elle savait qu'il l'avait rendue bien plus forte qu'elle n'avait l'habitude d'être. Elle était fière de ce qu'elle avait appris avec Kleve, bien qu'elle savait très bien qu'il lui en restait encore beaucoup à apprendre. Seulement, avec le temps, elle en était venue à avoir besoin de moments de libertés, sans prises de tête. Elle avait huit ans lorsqu'ils étaient arrivés sur Terre. Huit ans quand son frère aîné avait disparu, quand tout son monde avait basculé. Et depuis, entre retrouvailles et petits moments de réjouissance, il y avait toute cette animosité envers son peuple. Il fallait avouer qu'avec deux de ses aînés travaillant pour le PIA et Amy qui ne croyait pas vraiment à ses histoires, les confrontations d'idéaux politiques autour de la table familiale étaient parfois fréquentes. Oui, elle s'était montrée inconsciente en baissant sa garde dans le Secteur, surtout après en être sortie alors que le couvre-feu était tombé, ou du moins n'était pas loin de l'être. Ce n'était pas brillant de sa part, elle le savait et s'en voulait un peu, même si Kleve ne lui avait rien dit à ce sujet, sa seule présence suffisait à lui faire réaliser qu'elle avait peut-être commis une erreur. Mais qui n'avait pas le droit à un moment de répit dans cette vie ?

«Comme nous tous...Ça me rappelle Atria » Elle sourit, baissant les yeux. Atria. Amy donnerait tout pour y retourner. Mais c'était impossible. Leur planète était morte depuis un moment déjà. Sans doute n'en restait-il que quelques débris flottants aux confins de l'espaces. Météorites improvisés cherchant à retrouver leurs frères et sœurs qui, autrefois, ne faisaient qu'un tout. Oui, la pluie de la Louisiane rappelait sans doute à tous les Atriens cette planète qu'ils avaient perdus. Mais l'heure n'était peut-être pas à la nostalgie et Amy hocha la tête en signe de confirmation à ce que lui avait dit Kleve avant de changer de sujet. En effet, il ne lui avait pas échappé, malgré la pénombre, la pluie et les odeurs particulière de la saison, que le jeune homme en face d'elle était blessé. Elle lui en avait donc fait la remarque, il avait répliqué qu'il ne s'Agissait que d'une égratignure... Réalité ou simple moyen d'échapper aux questions qu'il savait qu'elle lui poserait ? Amy arqua alors un sourcil, songeuse.

« Une égratignure hein ? Si tu le dis... » Elle était septique. Après tout, elle savait que Kleve cherchait souvent à simplement avoir la paix. À ne pas être déranger. Elle savait qu'il voulait seulement mener sa petite vie, c'est d'ailleurs ce qui l'avait le plus surpris quand il avait accepter de l'entraîner. Elle s'était imposée et il n'avait rien dit. Mais après, s'il voulait vivre sa propre vie, elle ne l'en empêcherais pas. Elle pouvait très bien tarir sa curiosité, ou du moins essayer. Elle se demandait tout de même ce qu'il lui était arrivé. Une chose était sûre, il n'avait pas l'air très bien. Elle allait hausser les épaules et changer de sujet afin d'éviter un long silence qui aurait été malaisant plus qu'autre chose quand Kleve reprit la parole. « Mais je crains que je vais quand même avoir besoin de ton aide » D'abord surprise, Amy ne se laissa qu'une demi-seconde de désarroi avant de reprendre le contrôle. Elle lui sourit, sa façon de signifier qu'elle était heureuse qu'il lui demande son aide. « Qu'est-ce que tu veux que je fasse ? » demanda-t-elle en sachant pas vraiment à quoi s'attendre.
.
© Starseed

_________________
you'll never know the top till you get too low
Always shatter into pieces in the end I'm broken and I'm barely breathing I'm falling 'cause my heart stopped beating If this is how it all goes down tonight, If this is how you bring me back to life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: the piece of glass in your eyes † LIBRE   Ven 8 Jan - 21:36


the piece of glass in your eyes
Comme la pluie nous manque parfois

C'était étrange que je demande de l'aide. D'ordinaire j'étais plutôt du genre à me débrouiller tout seul. Que ça soit dans les emmerdes ou dans mes blessures. Mais là j'étais trempé, salement blessé il fallait dire et il était hors de question que j'aille chez moi. Amy était donc ma seule porte de sortie et j'avais de la chance qu'elle était dehors. Visiblement elle était ravie que je lui demande. En même temps on était toujours honoré d'apporter du soutien à son professeur.
J'avais enseigné le combat à Amy. C'était quelque chose que j'aimais beaucoup faire. Peu m'importait si ça servirait aussi au Trag. Si un jour les humains décidaient de nous exterminer, au moins la majorité des Atriens seraient capable de se défendre pour notre peuple.

- Emmène moi dans un endroit sec, à l'abri des regards, pour me soigner

Je préfèrerai opter pour la discrétion. Les rumeurs se propageaient vite et même quand elles étaient fausses. Je n'avais d'ailleurs pas encore interrogé Moon ni Meg au sujet de ce pseudo bébé.
Un sujet qui m'avait cependant permis d'ouvrir les yeux sur Alvin. Mes sentiments m'avaient aveuglés trop longtemps. J'avais fini par m'apercevoir que c'était un sale connard égocentrique. Il suffisait que je me répète cette phrase qu'il m'avait dite, que j'étais ennuyeux, pour le haïr.

copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Gang des Kiwis RPZ

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : Miss Medecine & Dancing Hybrid
Célébrité & Crédit(s): Roller Coaster & okinnel. & Tumblr
MessageSujet: Re: the piece of glass in your eyes † LIBRE   Lun 11 Jan - 19:25

the piece of glass in your eyes
Kleve & Amy

Do you know what's worth fighting for? When it's not worth dying for? Does it take your breath away and you feel yourself suffocating? Does the pain weigh out the pride? And you look for a place to hide? Did someone break your heart inside, you're in ruins When you're at the end of the road And you lost all sense of control And your thoughts have taken their toll When your mind breaks the spirit of your soul Your faith walks on broken glass and the hangover doesn't pass Nothing's ever built to last, you're in ruins ✻✻✻

Elle est surprise. Elle garde tout de même le sourire. C'est peut-être mieux ainsi. Même si ça ne ressemble pas au Kleve qu'elle connaît, elle préfère de loin quand il ravale sa fierté et demande de l'aide plutôt que de se mettre en danger en faisant tout par lui-même comme il en a l'habitude. Elle ne s'attendait pas à une telle demande, à une telle requête, elle ne peut le nier, mais Amy sait que c'est pour le mieux. De toute façon, elle n'est pas du genre à laisser tomber l'un des siens quand on lui demande de l'aide. Elle attend. Elle a demandé ce qu'elle pourrait faire, elle attend la réponse. Bien qu'elle n'eût pas à attendre longtemps.

Requête surprenante. Requête un peu étrange même. Elle ne pose pas de question, elle sait qu'elle aura les réponses en temps voulu. Elle hésite, son sourire s'efface. Kleve ne demande pas, il ordonne. Elle prend sur elle, elle déteste ça. Mais ce n'est pas le moment. De toute façon, elle s'est habituée à ça avec lui. Il lui enseignait à se battre, s'il fallait toujours qu'elle décide, elle n'aurait jamais avancé. Mais l'autorité, elle a toujours eu du mal. Elle ravale une pointe de colère, ça n'en vaut pas la peine. Amy réfléchit, elle ne sait pas trop où aller. Au sec oui, mais loin des gens, c'est plus compliqué... Elle réfléchit. Puis ça la frappe, pourquoi se casser la tête quand la réponse est dessinée devant ses yeux ? Elle cherche trop loin.

«Moon est chez toi ? » demanda-t-elle à titre informatif. Le plus simple serait effectivement de ramener Kleve chez lui. Mais si sa petite soeur est là, il ne voudra sans doute pas. Elle s'approche de lui et se glisse sous son bras. Il la détestera peut-être pour ça, mais elle n'a pas envie de le voir s'effondrer en chemin. Si Moon n'est pas sortie, elle a son plan B, mais ils vont devoir marcher un peu plus. « Sinon, c'est pas grave, Reiyel est parti pour la soirée y a personne chez moi... »

Elle commence à avancer. Par chance, aucun Atrien ne semblait être de sortie à l'exception d'eux. Ça permet de circuler sans problème. Ses plans pour la soirée viennent d'être chamboulés. D'ailleurs, elle ne sait absolument pas comment elle va faire pour le soigner...
© Starseed
Désolée, c'est pourri  Boîte

_________________
you'll never know the top till you get too low
Always shatter into pieces in the end I'm broken and I'm barely breathing I'm falling 'cause my heart stopped beating If this is how it all goes down tonight, If this is how you bring me back to life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: the piece of glass in your eyes † LIBRE   Sam 16 Jan - 17:28


the piece of glass in your eyes
Comme la pluie nous manque parfois

Je savais que Amy allait me proposer de me rendre chez moi. C'était la solution la plus simple. Mais je refusais de montrer mon état à Moon, de la mêler à mes conneries. J'ignorais si en ce moment même elle était à la maison mais je ne voulais pas prendre ce risque.

- Elle devrait y être

Avec elle en ce moment, c'était souvent le conditionnel. J'ignorais si elle faisait ce que les humains appelaient " une crise d'adolescence" mais c'était vraiment énervant. Je n'avais pas envie de me disputer avec elle, c'était ma seule famille qui me restait. Je ne sais pas ce que je ferai si il lui arriverait quelque chose. Je pouvais entendre Alvin clamer que ses pensées là étaient ennuyantes. Et ça m'énervait de toujours penser à lui.

Amy le sort de ses songes en m'invitant à prendre appui sur elle. Enfin, elle ne m'avais pas vraiment demandé la permission. Je détestais cette position de faible mais il fallait avouer que j'étais pas certains de pouvoir tenir debout tout seul. Je n'allai pas me mentir : je me sentais pas très bien.

- C'est parfait allons chez toi

J'attrapais sa proposition au vol. Aucune discussion là dessus à avoir, c'était le seul endroit disponible. Même si ça ne se voyait pas, la blessure me faisait mal à chaque respiration que je prenais et c'était avec un soulagement que l'on arriva enfin chez Amy. J'avais du me rendre sans doute une seule fois chez elle, pour notre entrainement mais je m'y étais jamais attardé.

- Tu as de quoi faire des pansements, désinfecter ?

Demandais je avant d'enlever ma veste doucement. Retirer mon vêtement serait loin d'être une partie de plaisir. Je grimaçais de douleur, me mordant la lèvre inférieure pour ne pas faire de bruit. Une plaie béante et sanglantes juste à côté de l'un de mes deux coeurs. Ce n'était pas très beau.

- Tu t'en sortira ?

copyright acidbrain

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: the piece of glass in your eyes † LIBRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
the piece of glass in your eyes † LIBRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Bleuz'aïe de Golbuth, Briz' glass!
» Episode 457 One piece
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» One piece 598
» One Piece 573

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blazing Star :: LE SECTEUR - Zone Atrienne :: Les toits-
Sauter vers: