Partagez | 
 

 Othello # We are the warriors that built this town

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Othello # We are the warriors that built this town   Lun 25 Mai - 22:08

- Blazing Star -
Othello Fitzgerald
ft Luke Pasqualino



Prénom(s) : Othello
Nom : Fitzgerald
Age : 25 ans
Date de naissance : 5 juin
Etat civil : célibataire avec deux petits hybrides à charge.
Race : humain
Métier : Epicier
Clan Sans clan fixe même si ses idéaux se rapprochent des Red Hawks

5 mots qui vous définissent le mieux : Acharné, loyal à ses convictions, fourbe à ses heures, protecteur, calculateur
Votre ambition :
Lutter discrètement contre les Atriens



Reveal
yourself

Même s'il sait bien cacher son jeu, Othello est quelqu'un d'extrêmement ambitieux. Lorsqu'il a quelque chose en tête, soyez sur qu'il ne lâchera pas l'affaire jusqu'à ce que son souhait devienne réalité. Et pour arriver à ses fins, tous les coups sont permis. Othello est très calculateur et lorsqu'il souhaite quelque chose, rien n'est laissé au hasard. Il excelle dans l'art de faire chanter les autres presque autant que dans l'obtention de ce qu'il souhaite. Sa boutique est un parfait terrain d'entraînement. Avec les années, il a organisé un petit trafic et s'est spécialisé dans la fourniture de tout et n'importe quoi contre un peu tout, surtout des informations. Il ne fait partie d'aucun clan mais suit de très près les agissements des Red Hawks et il n'est pas rare qu'il leur soutire des informations.

D'apparence, c'est un mec plutôt joyeux, un bon plaisantin, rarement de mauvaise humeur ou en tout cas pas pour longtemps. Il a tendance à être plutôt lunatique et si un rien peut l'énerver, ce n'est jamais pour bien longtemps. Plutôt susceptible, il sait aussi mettre rapidement de côté ce qui l'énerve pour retrouver le sourire. Lorsque ça ne touche pas de trop près des sujets sensibles, il sait faire preuve d'autodérision et d'humour. De plus, il adore jouer et, bon calculateur qu'il est, déteste perdre.

Malgré ce qu'il souhaite faire croire, Othello ne rêve pas d'une entente parfaire entre atriens et humains. Pire, il souhaite tout le contraire. Sauf qu'il a plus à cœur encore ses frères et sœurs et entre deux hybrides dont il a la charge et un frère aîné qui refuse catégoriquement d'entendre parler d'eux et nourrit envers les atriens une haine encore plus féroce que la sienne, difficile de faire un choix. Ce qu'il aimerait en réalité, ce serait faire de son petit frère et sa petite sœur de parfaits petits humains et ne plus entendre parler d'atriens. Mais la route paraît longue et compliquée. Plus que tout, il a peur que leur mère parvienne à récupérer les deux cadets et les mène du côté atrien de la force.




Tell me baby,
what's your story ?

Pourquoi je déteste les Atriens ? Vraiment ?
On peut peut-être commencer par parler du bordel qu’ils ont foutu. Non seulement partout mais aussi dans ma vie. Sérieusement, je pense que la plupart des terriens seront d’accord avec moi pour dire qu’avant qu’ils arrivent, c’était bien. Il serait hypocrite de dire qu’ils n’ont pas causé de soucis. J’avais 10 ans lorsqu’ils ont débarqué sur notre Terre. Dix ans et une vie ordinaire, comme n’importe quel gamin. Des parents ordinaires, un grand frère téméraire et chiant, comme tous les gamins quoi.

J’ai réellement pris conscience de la situation dans laquelle nous avait plongé l’arrivée des Atriens lorsque j’ai perdu ma mère. Elle fut l’une des premières victimes de la guerre. Ce qui poussa mon frère Adrian, alors âgé de seize ans, à s’engager contre ces envahisseurs.

J’étais alors trop jeune pour faire de même mais je l’encourageais et je l’aidais tant que je pouvais. Et puis mon père s’est fait de plus en plus absent. Lui aussi s’était engagé contre les Atriens. Du moins c’est ce qu’il me semblait. Autant dire que ma jolie famille modèle a volé en éclat.

La crise aurait pu se calmer une fois la guerre terminée mais il n’en fut rien. Mon frère s’engagea officiellement auprès de la lutte contre les atriens, s’assurant qu’ils demeureraient cloitrés dans le secteur, mon père demeura aux abonnés absents. De mon côté, à douze ans à peine, je me suis retrouvé abandonné à moi-même la plupart du temps. Mon frère quitta la maison dès qu’il le put et nous nous sommes retrouvés tous les deux, mon père et moi. Autant dire que l’ambiance à la maison n’était pas folle. J’évitais d’y être plus qu’il ne le fallait. Ce qui m’amena assez naturellement à traîner avec tous les autres petits cons de mon âge et plus âgés. Trouver des gamins qui, comme moi, n’aimaient pas les envahisseurs, ça ne fut pas bien compliqué. Trouver des gamins tout aussi paumés que moi non plus. Après-guerre, ceux qui avaient perdu un parent, les deux, un frère, un proche n’étaient pas rares.

Je fis ma nouvelle famille d’une bande de gamins dont j’étais le plus jeune. Ce sont eux qui m’ont tout appris. Se procurer tout ce qu’on cherche, se glisser dans le Secteur à la nuit tombée pour saccager les installations des atriens, savoir se défendre et savoir attaquer, savoir repérer les informations indispensables. Mes résultats n’ont pas tardé à chuter, ce fut bien pire lorsque j’entrais au collège. Mon père s’en fichait pas mal. Depuis la mort de ma mère, il n’était que l’ombre de lui-même. Absent la majeure partie du temps, distant le reste. Je me suis démerdé pour quitter dès que je l’ai pu et l’école et la maison de mon père. Pendant quelques temps, j’ai squatté chez mon frère, Adrian. Nos rapports ont toujours été conflictuels, plus encore depuis qu’il était devenu un membre important des Red Hawks. Mais il m’accueillit volontiers lorsque je lui parlais des actions que nous faisions avec la bande, contre le Secteur.

Rapidement, je me suis trouvé un post dans une épicerie près de la frontière avec le secteur. Ce n’était pas vraiment passionnant mais ça me permettait de filer un peu de sous à mon frère et de subvenir à nos besoins. Les choses se sont bousculées avec l’ouverture du Secteur. L’épicerie, idéalement placée, devint soudainement très fréquentée. Dans le même temps, le gérant de l’épicerie, cessa d’y venir, me laissant la gestion. Et ça tombait bien parce que rapidement, l’épicerie devint plus que ça, elle devint un repère pour les Atriens. Contre quelques pièces, ils me passaient des petits mots ou des objets à passer aux humains. A l’inverse, ils me demandaient de leur procurer tout et n’importe quoi. Et rapidement, ce petit trafic s’étendit aux humains. Bien entendu, lorsque je parle de trafic, je ne parle que d’une poignée de personnes. Je n’ai jamais tenu à ce que l’on sache ce qui se tramait. Un peu de bouche à oreilles, c’est tout ce que je souhaitais. Vendre des haricots en boite comme des informations et des armes blanches, ça m’allait très bien. Et parallèlement, je m’intéressait de plus en plus aux activités de mon frère, au sein des Red Hawks.

Lorsque le trafic commença à prendre, je pus enfin me prendre un appartement. Et ce petit train de vie en bonne voie aurait pu se poursuivre. Mais c’était sans compter le décès soudain de mon père. Bon. Soudain c’est un grand mot. En réalité, nous étions Adrian et moi spectateurs de son déclin depuis quelques temps et sa disparition ne nous surprit pas réellement. En revanche, son testament  nous surprit bien plus. Ce fut l’occasion d’apprendre que mon père avait mené pendant quatorze ans une double vie. Juste après le décès de notre mère, il s’était trouvé une atrienne. Et nous étions les heureux possesseurs d’un petit frère et une petite sœur. On dit merci papa pour la surprise post-mortem…

Sans grande surprise, mon frère nia en bloc leur existence. Un frère et une sœur hybrides, ça allait totalement à l’encontre de ses convictions. J’étais incapable de faire de même. J’avais partagé trop longtemps la vie de mon père et subi sa présence fantomatique pour ne pas vouloir savoir ce que cachait sa vie secrète. J’ai organisé une rencontre avec leur mère et les deux enfants. Le secteur venait d’ouvrir ses portes en journée, permettant aux atriens de se mêler à la vie des humains. Ce qu’intérieurement, je n’approuvais rien du tout. Mais avec la mère de Tam et Eli, mes deux demi-frères et sœurs, je fis semblant d’être tolérant. En réalité, cette rencontre marqua pour moi une certitude : Tam et Eli étaient de ma famille. Leur mère non. J’ai profité de sa peine intarissable causée par la disparition de mon père pour la faire passer pour une déséquilibrée. Il ne fut pas tellement difficile de convaincre les bonnes personnes. Elle était atrienne, c’était malgré tout un gros désavantage en sa faveur. Sept mois après notre première rencontre, j’ai officiellement adopté Tam et Eli. Ca fait maintenant presque deux ans qu’ils vivent avec moi. J’ai l’espoir de les élever comme de véritables petits humains.





Pseudo : Lyc
Age : Beaucoup 8D
Comment as-tu connu le forum ?
Par Atti 8D ♥
Un commentaire  ?
Ecrire ici
Code :



Dernière édition par Othello Fitzgerald le Dim 14 Juin - 21:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Gang des Kiwis RPZ

ID card
Tribu & Clan : Trags
Double compte : Miss Medecine & Dancing Hybrid
Célébrité & Crédit(s): Roller Coaster & okinnel. & Tumblr
MessageSujet: Re: Othello # We are the warriors that built this town   Lun 25 Mai - 23:10

Welcome here !
Luke est un super choix d'avatar *-*
Bon courage pour la fin de ta fichette !

_________________
you'll never know the top till you get too low
Always shatter into pieces in the end I'm broken and I'm barely breathing I'm falling 'cause my heart stopped beating If this is how it all goes down tonight, If this is how you bring me back to life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bad girl en carton

ID card
Tribu & Clan : Ex Wisan / Affiliée RH
Double compte : Atti, Meg, Lud
Célébrité & Crédit(s): Alycia Fucking Carey ; Jawaen pour les crédits
MessageSujet: Re: Othello # We are the warriors that built this town   Mar 26 Mai - 7:46

Mon Thelloulouuuuu fan étrangle
(Enfin... Celui de Tillou surtout 8D)

_________________

Parce que le cerveau suit le coeur

Je te l'ai dit, tu as ce sourire au coin des lèvres quand tu mens. Tu t'imaginais pouvoir t'en sortir encore et encore facilement. J'essaie d'y croire, j'me voile sûrement la face. Tu m'as poignardée dans la noir. J't'ai fait confiance, aveugle était ma confiance, et tu m'as fait tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Call me Frankenstein

ID card
Tribu & Clan : Wanelace / Trag flirtant avec les Red Hawks
Double compte : Rubens & Winnie
Célébrité & Crédit(s): Iwan Rheon / Lea ♥
MessageSujet: Re: Othello # We are the warriors that built this town   Mar 26 Mai - 11:56

Thellouuuu fanclub agagaga

_________________
J'étais (en) Cage

⋆ du vide et du froid  ⋆


C'est des jours entiers à ployer sous un fardeau jamais léger. Avant toi c'est exister à peine, désespérer, que quelque chose advienne Avant toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mister Sexy 2026

ID card
Tribu & Clan : Adetir
Double compte : Bartholomew Caldwell
Célébrité & Crédit(s): Luke Mitchell
MessageSujet: Re: Othello # We are the warriors that built this town   Mar 26 Mai - 12:14

Bienvenuue
bon courage humain Atrien pas classe

_________________
We'll fight to the death



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Bad girl en carton

ID card
Tribu & Clan : Ex Wisan / Affiliée RH
Double compte : Atti, Meg, Lud
Célébrité & Crédit(s): Alycia Fucking Carey ; Jawaen pour les crédits
MessageSujet: Re: Othello # We are the warriors that built this town   Dim 14 Juin - 20:49

OUAIIIIIIIS, the corbac is back à moi étrangle


Bienvenue sur Blazing Star !



Bravo, tu as déjoué les plans machiavéliques des admins, et te voilà donc officiellement validé et habitant de Edendale ♥

Ton groupe lié à ta race te sera mis très rapidement et si on te met un rang chelou, dis toi que c'est une marque d'affection  fanclub

Mais ton périple ne fait que commencer mon jeune Padawan, tu as encore quelques étapes à franchir avant d'avoir la parfaite panoplie de l'Edendalien.

Tout d'abord si ton poste ou ton clan le justifie, n'oublie pas de faire ta demande d'accès ici. Cela te permettra de consulter et poster dans les forums aux accès restreints.

Avant de te lancer dans les folies du rp, nous te conseillons également de compléter ta Card ID dans ton profil et si tu le souhaite, faire une demande de rang et de logement/lieu de travail. Puis de créer ta fiche de lien, ta chronologie et ta fiche télécom. Tu peux également faire une demande de RP si tu veux trouver un partenaire.

Si le coeur t'en dit, va donc faire un tour du côté de nos prédéfinis, si certains t'inspirent, n'hésite pas à nous envoyer un petit mp pour proposer des liens entre ton perso et les prédefs  agagaga

Et le mot de la fin :
Amuse toi à fond les ballons sur BS  agagaga



BLAZING STAR


_________________

Parce que le cerveau suit le coeur

Je te l'ai dit, tu as ce sourire au coin des lèvres quand tu mens. Tu t'imaginais pouvoir t'en sortir encore et encore facilement. J'essaie d'y croire, j'me voile sûrement la face. Tu m'as poignardée dans la noir. J't'ai fait confiance, aveugle était ma confiance, et tu m'as fait tort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Othello # We are the warriors that built this town   

Revenir en haut Aller en bas
 
Othello # We are the warriors that built this town
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Warriors of Crom (WoC)
» New Warriors : semaine 1
» Mission de sauvetage! [Illumina, Rick, Amynia et Othello]
» [Partenariat] Warriors Cats Adventure
» Unstoppable Warriors - Communauté Multi-Gaming

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blazing Star :: FRONTIÈRES DE LA VILLE :: Your name, sir ? :: Ils ont quitté le navire-
Sauter vers: